Gomposom au Passoré : Kombi naam calme la faim de 60 personnes

L’association Kombi Naam de Gomponsom pour le sahel dans la province du Passoré   a organisé le vendredi 19 aout 2022, une cérémonie de remise de 2 tonnes de vivres à 60 personnes de 15 villages en situation de vulnérabilité. En plus du secrétaire général de l’association, les autorités communales, coutumières et religieuses ont pris part à la cérémonie.

Ces deux tonnes de vivres offertes aux personnes en situation de vulnérabilité est le fruit de l’amitié entre Kombi naam de Gomponsom pour le Sahel ( AKNGS) et les amis de Gomponsom . En cette période de soudure, marquée par la rareté des denrées alimentaires,  les personnes en situation de vulnérabilité éprouvent de sérieuses difficultés pour se nourrir. D’où ce geste de solidarité à leur égard.  Venue du village de Dana, Poko Nanema, la soixantaine d’âge bien sonnée a affiché un large sourire en recevant sa dotation « Quel ouf de soulagement, mes petits enfants pourront se remplir le ventre durant quelques  jours » s’exclame –t-elle. 

Rasmata Zida du village de Zambélé partage le même sentiment. « Cette période est très critique pour beaucoup d’entre nous. Les vivres sont rares et coutent chers sur les marchés. Il est difficile pour nous de nous en procurer » marmonne –t- elle.

Tous les bénéficiaires couvrent   Kombi naam de Gomponsom et son partenaire de bénédictions. Ils avouent que  ce geste participe à sortir les personnes nécessiteuses qu’elles ont du pétrin. «  Il faut avoir faim pour déterminer sa valeur.  Sauf Dieu pourrait les remercier à la hauteur de leur bienfait » déclarent –t- ils à l’unisson.

Pour le secrétaire général de Kombi naam, Christophe Konkobo,  la quête du bien –être pour tous exige une solidarité agissante. C’est pourquoi sa structure et son partenaire « Les amis de Gomponsom » ont jugé utile de porter assistance aux personnes démunies. Il nourrit l’espoir que ce geste permettra aux bénéficiaires de traverser sereinement cette période de soudure.

Il invite l’ensemble de la population à développer des initiatives pour aider les personnes démunies à vivre dignement. Toute chose qui permettra de renforcer la cohésion sociale et le vivre ensemble surtout en cette période où des individus aux desseins inavoués

profitent de la pauvreté de la population pour l’entrainer des entreprises funestes  et déshonorantes.   

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *