Gourcy : Des étudiants découvrent le musée Birgui Julien Ouédraogo et le bosquet Naba-Baongo

Le comité exécutif de l’association nationale des étudiants burkinabé (ANEB) de l’université de Ouahigouya a organisé une sortie touristique le samedi 03 avril 2021, à Gourcy, capitale de la province du Zondoma. Le musée Birgui Julien Ouédraogo, la tombe de ce dernier et le bosquet Naba-Baongo de Gourcy ont été les sites visités par les étudiants.

 Crée un moment de détente, un cadre de rapprochement entre les étudiants, permettre aux étudiants de découvrir le patrimoine culturel local, burkinabé et africain, ce sont entre autres les objectifs de cette sortie touristique organisée par le comité exécutif de l’ANEB de l’université de Ouahigouya à Gourcy. Ces étudiants en villégiature dans la cité de Naba Yadéga ont été subjugués de voir certains objets exposés dans le musée Birgui Julien Ouédraogo : des statuettes et pierres précieuses, des colliers servant à résoudre de stérilité, des masques, des tableaux en peinture et en bronze, divers types parures pour les femmes. Ces objets sont venus de nombreux pays comme le Bénin, le Nigéria, le Burkina Faso etc. « Nous avons pu toucher du doigts divers objets symbolisant les pratiques de nos ancêtres et leurs modes de vie » s’exclame Juliette Ouédraogo, étudiante en première année d’Anglais. 

                         Inspirer la jeune génération

Ce fut l’occasion pour les étudiants de se recueillir sur le lieu du dernier repos de cet immense homme de culture, artiste plasticien, décédé en 2011.

Depuis le 15 décembre 2020 faut-t-il le rappeler, le centre national d’artisanat d’art à Ouagadougou porte le nom de Birgui Julien Ouédraogo. Une façon pour les plus hautes autorités du pays de rendre hommage à cet illustre homme de culture et aussi permettre que son œuvre inspire la jeune génération.

                     Clin d’œil sur l’environnement

Dans la cité de Naba-Yadega, la protection des espèces végétales et animales est au rendez-vous. Cette mission est portée par le Naba -Boango de Gourcy, fils de Birgui Julien Ouédraogo.

Dans le bosquet situé à côté du palais royal, les étudiants ont été émerveillés par la verdure de lieux et les nombreuses espèces d’arbres qui y sont entretenues. La présence de plusieurs d’animaux dans le bosquet a aiguisé encore la curiosité des visiteurs du jour.

                   Joindre l’utile à l’agréable

Selon le président du comité exécutif de l’ANEB/Ouahigouya, Georges Ouédraogo, cette sortie à Gourcy témoigne qu’on n’a pas besoin d’aller loin pour visiter de belles choses et de grandes initiatives.

Selon lui, si un regroupement d’étudiants comme l’ANEB se fixe comme mission de défendre les intérêts matériels et moraux de ses membres, il doit par moment songer au divertissement, à la détente, instaurer un cadre de renforcement des liens amicaux et fraternels, en un mot, joindre l’utile et l’agréable. Relève le président de l’ANEB /Ouahigouya, l’un des reproches faits à l’ANEB est qu’elle se penche sur les revendications en oubliant les autres aspects concourant à l’épanouissement des étudiants. C’est pour donc combler cette insuffisance que l’ANEB/Ouahigouya a organisé cette sortie touristique à Gourcy.

                                         Archange Nabonwendé Koara

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *