Insécurité et Education au Loroum : L’ONG EDUCO offre plus de 1000 radios aux scolaires

Pour permettre la continuité des apprentissages dans le secteur de l’éducation, surtout à l’endroit des candidats inscrits pour le Certificat d’Etudes Primaire, session de 2020, l’ONG EDUCO a fait la part belle à la province du Loroum  en déroulant son projet « Apprendre plus pour assurer la continuité de l’enseignement /apprentissage. La mise en œuvre dudit projet est effective depuis le 13 mai 2020, au grand bonheur des élèves, des parents, des enseignants et des encadreurs pédagogiques. C’est la radio  la Voix du Loroum (90 .7)  qui sert  de rélai entre les enseignants et les apprenants.

Pour ne pas faire les choses à moitié et dans le  sens de permettre l’écoute des modules par les élèves, candidats à l’examen,  l’ONG EDUCO leur ont doté plus de 1000 radios.   Les élèves des circonscriptions d’éducation de base de Titao I, Titao II et Ouindigui sont bénéficiaires de cette initiative novatrice. Chaque jour, les apprenants doivent consacrer une heure pour suivre les cours dispensés à travers les antennes de la radio « Voix du Loruom ». Présents à la cérémonie de lancement, les parents d’élèves ont traduit leur reconnaissance pour le choix de la mise en œuvre de ce projet dans la province du Loruom. Ils ont traduit  leur engagement à guider  les élèves à suivre les cours  aux heures de diffusion.

Initiative salutaire

La directrice provinciale de l’Education préscolaire primaire et non formelle du Lorum, Madame Azéta NIAMPA/OUEDRAOGO soutient que cette idée de permettre aux élèves de suivre les enseignements à distance par le canal de la radio est salutaire. Elle a salué le partenariat entre EDUCO et le ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la promotion   des langues au bénéfice des élèves. La patronne  de l’Education préscolaire, primaire et Non formelle du Lorum a surtout invité les parents à rester au chevet des enfants pour les inciter à suivre scrupuleusement les différents enseignements. Elle a suggéré également à ce que les adultes aident les enfants à trouver du temps  pour réviser leurs leçons et faire des exercices. Elle fait remarquer que les grands bénéficiaires de ces cours à distance sont les enfants en situation de  déplacés, chassés avec leurs parents de leurs villages par ceux qui orchestrent les tueries, la peur et la psychose. Multipliant les éloges à l’endroit de l’ONG EDUC0, elle a cité  d’autres actions de cette structure pour une éducation pour tous et de qualité, notamment la réalisation de 20 salles de classes entièrement équipées courant 2019-2020.

Vaincre le COVID19 et l’insécurité

 Les acteurs de l’éducation au Loroum se montrent confiants quant à la capacité de la radio à  bien porter ce projet. Ils disent être convaincus  que les émissions dans le cadre de ce programme contribueront à donner aux enfants une instruction qui leur sera profitable pour  la poursuite de  leur cursus scolaire. La Directrice provinciale du Loroum a invité toutes les couches sociales à implorer le seigneur afin que l’insécurité et la maladie à coronavirus puissent être rapidement maîtrisées, toute chose qui permettra de conforter la cohésion sociale, le vivre ensemble au sein de la population et l’effectivité  de  la reprise des cours le 1er juin 2020.

Faso Nord Info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *