Insurrection populaire à Ouahigouya : Vérité et justice pour Ousmane, Mohomed et Rachid

Ousmane Ouédraogo, étudiant, Mahomed Bonsa, apprenti tailleur, Abdoul Rachid Sawadogo, élève en TD, ce sont les trois jeunes qui ont péri dans les flammes le 30 octobre 2014 suite à l’attaque du domicile du président de l’ADF-RDA, Me Gilbert Noel Ouédraogo. Les circonstances de la mort de ces trois jeunes restent toujours un mystère. Ont-ils été attachés et gardés par les milices qui assuraient   la sécurité des lieux   où se sont- ils introduits eux-mêmes dans la bicoque sans pouvoir échapper aux flammes. Un des blessu00E9s lors  de  l'incendie de la maison du    pru00E8sident de l'ADF-RDA u00E0 Ouahigouya.jpg

Bien malin qui saurait répondre. Sortis comme beaucoup d’autres jeunes pour empêcher la perpétuation d’un pouvoir à vie au Burkina Faso, ces frondeurs ont payé de leur vie. Lors de la commémoration de l’an 1 de cette insurrection populaire, une place a été dédiée à ces trois vaillants combattants, tombés les armes à la main. Cette place est située à une intersection aux abords de la route nationale Numéro 2 en face de l’agence Coris-Bank. Une façon d’inscrire ce sacrifice suprême dans la mémoire collective et en lettres d’or sur les pages de l’histoire de la citée de Naba-Kango. Si cette marque de considération initiée par les dirigeants est à saluer, il reste qu’elle ne peut pas remplacer la soif de justice qui habite les insurgés et les parents des victimes.Ousmane Ouu00E9draogo son corps calcinu00E9 n'u00E9tait   pas  identififable u00E0 vue d'oel.JPG

Vivement donc que la justice se mette en branle et que les responsabilités soient situées sur ces disparitions atroces. Cette année, la célébration de ces deux journées inoubliables les 30 et 31 Octobre   sera marqué par des prières, le nettoyage du cimetière du secteur 11, une conférence publique le 30 octobre 2016 à 15 heures dans la salle de fête de la mairie de Ouahigouya et une marche populaire, le matin du 31 octobre, marquée par l’observation d’une minute de silence. Ces activités sont placées sous la supervision du représentant de l’Etat au Nord, Hassane Sawadogo

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *