Journée culturelle des ressortissants du Sourou-Nayala au Yatenga : La parenté à plaisanterie  follement  célébrée

Mieux restructurer leur association dans la province du Yatenga et renforcer les  liens de parenté à plaisanterie avec les Yadcés, c’est l’objectif de cette journée culturelle organisée ce samedi 06 mai 2017  par les ressortissants des provinces du Sourou et du Nayala , pour ne pas dire les samos ,  sous le parrainage, de sa majesté Naaba kiiba, roi du Yatenga. 

« J’ai 42 ans de séjour à Ouahigouya. Je peux dire que j’ai tout fait dans cette ville et je suis très satisfait de la cohésion et l’entente entre ressortissants de notre zone et les mossis. Nous invitons  les jeunes à perpétuer ces valeurs d’entente de  savoir vivre avec les autres communautés. Je puis vous affirmer que la parenté à plaisanterie reste un vrai facteur de cohésion sociale nous souhaitons  sa valorisation»  s’exclame avec un large sourire Toé Jean baptiste dit Macky, entrepreneur vivant à Ouahigouya en pleine célébration  de cette  journée culturelle de  ce samedi 06 mai 2017.

Pour lui la culture dans sa composante parenté à plaisanterie est une valeur cardinale, facteur de  cohésion de notre société. Il annonce des initiatives qui seront prises à l’avenir  pour  renforcer les  liens  entre les deux communautés. Concrètement des représentants de chaque communauté effectueront  un séjour sur les terres de l’autre afin de mieux faire découvrir  les différentes facettes culturelles.  Le président de l’association des ressortissants du Sourou-Nayala, So Siaka à  traduit  toute sa  reconnaissance à tous ceux qui ont œuvré pour l’effectivité de cette première journée culturelle au Yatenga. Très ému, il a conclu son mot en invitant tous les ressortissants à consolider  les valeurs semées par les devanciers sur les terres de Naba-Kango. Les invités à cette fête ont été bien servis  en musique traditionnelle par la troupe cauris de Lankoué. Une troupe qui a fait  montre d’une grande originalité et de créativité à travers sa prestation  musicale au grand bonheur des samos et des invités. Le  Naaba Kiiba roi du Yatenga, par la voix de son ministre le  Baloum Naaba a réitéré son engagement à favoriser la bonne cohabitation  entre les samos et Yadcés . Il leur a également traduit ses remerciements pour à lui accordé d’être le parrain de cette journée. Faisant preuve d’une hospitalité légendaire, le roi du Yatenga a offert  un bélier à ses hôtes. Il a invité les jeunes à œuvrer à  l’ancrage de la solidarité et de la bonne entente  entre les ethnies. Le moment protocolaire de cette journée a fait place à une visite de stands. Après, place à la dégustation des mets, à la beuverie  dans une ambiance de tapotements et d’hilarité entre les fêtards. Quelle fut belle la fête !

 

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *