Journée de salubrité au CHUR de Ouahigouya : Ces grandes annonces de 2019 du ministre de la santé Nicolas Médah

La direction du Centre Hospitalier Universitaire  Régionale de Ouahigouya « CHUR » en partenariat avec l’ONG expertise France  a initié une journée de salubrité ce samedi 15 décembre 2018 au sein du dit centre hospitalier .  L’objectif de cette journée est de débarrasser cette structure sanitaire de ses ordures   et aussi inculquer de bonnes habitudes à la population en matière d’hygiène .  Le ministre de la santé , Nicolas Médah a à l’occasion fait de grandes annonces en termes de renforcement de la prise en charge sanitaire de ce centre hospitalier universitaire .

 

« Depuis mon arrivée, j’ai remarqué  que les conditions d’hygiène au CHUR de Ouahigouya étaient préoccupantes. Le travail des agents de santé ne se fait  pas dans un cadre sain et nous en sommes tous   conscients.  Avec mes collaborateurs, nous avons de commun accord décidé d’initier une journée de salubrité. Nous savons tous  que pour avoir   des  soins de qualité, il faut réunir l’ensemble des conditions d’hygiène » c’est en ces termes  le premier manager du CHUR de Ouahigouya, Bassidou Saré  a expliqué  la tenue de cette journée de salubrité ce samedi 15 décembre 2018 .

Le DG  s’est montré très  comblé  par la forte mobilisation de la population à cette action de salubrité . A l’écouter , l’objectif  a été largement atteint au regard du nouveau  visage que présente  la CHUR après ce grand coup de balai. Ragaillardi , le Docteur Bassidou Saré   a insisté sur la nécessité du respect des conditions d’hygiène dans cette structure de prise en charge sanitaire  en invitant les usagers a toujours avoir les réflexes du bon geste. «  Nous sommes ceux qui salissent. Ayons aussi  le bon réflexe en mettant les ordures aux endroits indiqués . Si à partir d’aujourd’hui , nous changeons de comportement , cette journée de salubrité aura eu tous son sens  » a plaidé   le docteur Saré.

 La grande satisfaction de Expertise France dans la recherche des soins de qualité

Le porte parole de l’expertise France, Docteur Arouna Traoré a embouché la même trompette , expliquant qu’une telle initiative concourt à la promotion d’une meilleure prise en charge sanitaire . Il a  fait savoir que cette activité s’inscrit  dans les actions du  projet de sensibilisation sur la prévention des risques et infections en milieu de soins . Traduisant sa satisfaction de voir l’engouement de la population autour de cette activité , le Dr Arouna Traoré  a souhaité  qu’elle reste une  habitude quotidienne pour chaque usager de ce centre hospitalier . Il a invité la population à s’impliquer fortement dans cette quête d’un centre hospitalier universitaire de Ouahigouya   fréquentable ,  propre et attrayant .  

Mme la député Fati Ouédraogo, représentant  le parrain , le ministre de la Jeunesse , de la Formation et de l’Insertion professionnelle , Smaila Ouédraogo  a salué l’initiative de cette activité hautement citoyenne . Elle a aussi prodigué des conseils , invitant ses interlocuteurs  d’ être des ambassadeurs de la propreté de cette structure sanitaire .  » C’est nous qui y venons pour nous soigner ,  c’est nous qui le salissons ,  il est de notre devoir de contribuer à sa propreté  » a-t-elle martelé .

Ouahigouya sera ma priorité en 2019, foi du  ministre de la santé Nicolas Médah

L’éclat de cette journée  a sans doute été  rehaussé  par la présence du ministre de la Santé Nicolas Médah .  Il a pour sa part   souligné  l’exigence  d’œuvrer à la propreté de toute la chaine hospitalière. Pour lui, les bonnes conditions d’hygiène s’impose  au personnel , aux restaurateurs , au matériel , aux patients , aux accompagnateurs . L’hygiène est indiscutablement selon le patron du département de la Santé  le premier remède contre les maladies. Il a en outre    félicité l’ensemble des acteurs d’avoir initié, tenu et soutenu cette journée de salubrité avant de déclarer sous des applaudissements bien nourris  » Ouahigouya sera  ma priorité en 2019 » .

CHU de Ouahigouya : Le service de médecine générale privé d’électricité

Les difficultés rencontrées  en 2017 , affirme le Professeur , relèvent  du passé . Au titre des bonnes annonces du ministre Nicolas Médah  , l’on retient  la construction d’un centre ultra moderne d’hémodialyse financée  par la fondation Orange Burkina, l’installation d’un scanner de 120 barrettes, le recrutement  spéciale  de six spécialistes de santé pour le CHUR de Ouahigouya et  la transformation de l’ancien CHR en hôpital de district de la dite ville.  Le premier  responsable  de la santé   a également annoncé   le lancement  du  concours  du « meilleur  hôpital propre ».  Taquin, le professeur Nicolas Médah  estime que   cette information ayant été diffusée  à Ouahigouya , son centre hospitalier  devrait  tout faire pour arracher le premier prix . Comme pour certifier qu’il n’est pas venu faire des promesses démagogiques, le ministre  s’est voulu  concret et pragmatique  en réaffirmant  que la pose de la  première prière du centre d’hémodialyse  aura lieu le   vendredi 21 décembre 2018 au sein du CHUR en sa présence.

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *