Journée mondiale de l’hygiène menstruelle : Plan Burkina agit sur le site des déplacés à Ouahigouya

« Il est temps d’agir » c’est le thème cette année   de la célébration  de la journée mondiale de l’hygiène menstruelle. A  cette occasion, l’ONG Plan Burkina était le 28 mai 2020  sur le site des personnes déplacées de Barga où elle a remis un important lot de kits aux jeunes filles et aux femmes en âge de procréer. Elle a aussi sensibilisé  le public cible   et fait  un plaidoyer,  invitant  les gouvernants à se pencher sérieusement sur la question de l’hygiène menstruelle 

L’équipe Plan Burkina et responsables de l’action humanitaire du Nord

« La gestion des menstrues s’entoure de croyances et perceptions rendant le sujet aussi complexe qu’incontournable. Si de façon habituelle, dans un contexte de paix, la question des menstrues est un tabou, dans la situation d’urgence humanitaire, elle l’est encore plus et sa gestion hygiénique  est un véritable défi » décrit Plan International Burkina Faso. C’est cette réalité qui justifie l’engagement de Plan International Burkina au côté du ministère de l’Education nationale à travers la direction de la promotion de l’éducation inclusive, de l’éducation des filles et du genre pour célébrer pour la 4éme fois, la journée mondiale des menstrues intègres.  En se déplaçant sur le site des déplacés internes de Barga dans la province du Yatenga, le principal objectif de Plan Burkina est de renforcer les connaissances des adolescentes et des jeunes filles sur les bonnes pratiques relatives à la gestion de l’hygiène menstruelle.

Une importante dotation en matérielle

Le chef de la délégation de Plan Burkina

Après les messages et les démonstrations sur l’usage des kits,    Plan International Burkina a offert à ses interlocutrices 400 bracelets calendriers, 400 kits GMS (serviettes réutilisables et slips), 800 boules de savons. Présent à la cérémonie, le directeur régional de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Léonard K .Sawadogoa fortement apprécié l’initiative de Plan International Burkina. Il a indiqué que depuis  les évènements malheureux survenus à Barga le 08  mars 2020,l’ONG Plan Burkina s’est fortement engagée  pour faciliter l’installation des personnes déplacées. Pour preuve,  informe le directeur régional de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire au Nord, Plan Burkina a à son actif l’installation de 400 abris sur le site des déplacés de Barga et 600 autres dans la province du Lorum. Cette structure est aussi porteuse d’une distribution de kits d’ustensiles de cuisine aux femmes installées sur le dit site.

D’autres difficultés à résoudre

Le Directeur régional Konsi Léonrad Sawadogo recevant le dont de Plan au profit de PDI de Barga

 Cependant relève Léonard K Sawadogo, les problèmes liés  à  l’alimentation des victimes des exactions de Barga  et la protection contre le COVID19 se posent avec acuité.  Dans le sens de relever ces défis, le directeur régional  dit toujours solliciter  la bienveillance de Plan International Burkina. Ce plaidoyer n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, le responsable de l’équipe humanitaire du Plan international Burkina, basé au centre-Nord, Harouna Zampou a rassuré que sa structure  reste dans la dynamique de la mobilisation des ressources pour une meilleure prise des déplacés internes.

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *