Journées Portes Ouvertes 2020 Educo : Un nouveau référentiel, 12 projets au programme

La Fondation Educo Burkina Faso a tenu ses Journées Portes Ouvertes 2020 ce jeudi 27 février 2020 à Ouahigouya.  Cette rencontre qui se veut un cadre de rédevabilité ,  de bilan et de recueil de suggestions  a été  présidée par le   gouverneur de la region du nord, Justin Somé.

«  Travailler  avec les enfants et leur entourage pour une societé plus juste et éauitable qui garantisse leurs droits et leur bien-être » c’est la mission qu’EDUCO s’est assignée depuis son implantation en 2004 au Yatenga. Depuis cette date,  elle mène diverses activités dans les secteurs de  l’éducation, la santé, l’agriculture, la sécurité alimentaire, la nutrition et la cohésion sociale  et  l’humanitaire. Ces dernières années,  EDUCO a élargi ses activités  à d’autres régions à savoir le centre –Nord, le Sahel, la Boucle du Mouhoun. 

Le directeur  de la délegation Educo-Burkina-Niger, Edouard Junior N’deye annonce la mise en œuvre de nouveaux projets au cours de cette année 2020  dans les zones périphériques de la région du centre, précisément à Ouagadougou  et d’un bureau au  Niger.  D’où la nouvelle appellation : Délégation –Educo-Burkina-Niger. On retiendra des interventions au cours de cette 5éme édition des journées portes ouvertes qu’EDUCO  a porté 11 projets en 2019 dans sa zone d’intervention .

Des actions concrètes sur le terrain

Le bilan en 16 minutes vidéo

Ses activités au Yatenga depuis son installation affichent  les résultats suivants dans le domaine de l’éducation : réalisation de 147 salles de classes, acquisition de  1325 tables-bancs,  réalisation de  30 forages , octroi de   1800 bourses scolaires  aux élèves issues des familles démunies , érection de   10 écoles de seconde chance ; des sensibilisations de 13 929 personnes sur l’importance de l’éducation, formation de 5958 apprenants  en Word, Excel. Educo conduit également de nombreuses activités dans les domaines de l’agriculture et de la santé marquées par la prise en charge de  4799 enfants malnutris et 1966 femmes enceintes et allaitantes, la  prise en charge en ambulatoire, l’implantation de  22 sites de productions maraîchères réalisés, la restauration de  755 hectares de terre  et 2868 hectares couvertes par la techniques cordons pierreux. Il faut ajouter la réalisation  de forages communautaires,  de 5958 latrines ; la dotation 19 centre de santé en matériels et  la réhabilitation  de  2 centres de santé.

Zone d’intervention plus large

A travers le projet de renforcement du dialogue social et religieux au sein des communautés du Nord et du centre-Nord(REDIRE) mené par le consortium EDUCO , Tabital Lobal, CCFC et le centre de communication diocésaines de nombreuses formations ont initiées  sur la cohésion sociale et la coexistence pacifique  au bénéficie de plusieurs couches sociales . Le projet de renforcement du droit à la promotion sociale et à l’Etat civil des populations du Nord, du Centre-Nord et du Sahel (PRODEC)  se matérialise par un accompagnement à des  districts sanitaires sur la santé sexuelle et reproductive et la production de documents d’états civils et des renforcements des capacités des acteurs.  « L’année 2019 a marqué la fin du plan stratégique  2015-2019 et c’est le début d’un processus d’élaboration d’un plan  2020-2025 » a indiqué le directeur

Enveloppé financière  bien étoffée

Le directeur la délegation Educo-Burkina-Niger, visiblement satisfait de son équipe

«  Malgré le contexte sécuritaire difficile, c’est un taux de 92% atteint au titre de l’année 2019. L’ONG a passé d’un investissement annuel de 650 millions à 4 milliards en 2020 » soutient Edouard Junior N’deye, le directeur de la délégation Educo-Burkina-Niger. L’une des grandes annonces au cours de ces journées portes ouvertes est la mise en marche cette année du projet d’éducation inclusive et de qualité en situation d’urgence (ESU), financé par l’UNICEF. L’équipe de EDUCO chargée de la conduite de  ce projet dans les provinces du Yatenga et du Loroum procéderont à l’installation de 37 espaces temporaires pour permettre l’éducation des élèves en situation de déplacés. EDUCO vient d’acquérir un nouveau projet de Éducation cannot wait(l ‘éducation ne peut pas attendre) . Un fonds mondial dédié à l’éducation dans les situations d’urgence et les crises prolongées .

                                 5 motos aux partenaires

3 motos pour l’éducation et 2 pour

Autre temps fort de ces journées , la remise de 5 motos YBR à des partenaires impliqués dans la mise en œuvre des projets de cette ONG espagnole dont 3 des chefs de circonscription d’éducation de base dans le Yatenga et une pour le point focal entre EDUCO  et la direction provinciale de l’Education , de l’Alphabétisation  et de la Promotion des langues . « Il est important de noter que la présente organisation des journées portes ouvertes initiées par EDUCO est une expression de redevabilité auprès des acteurs de sa zone d’intervention.Le devoir de rendre compte est l’un des outils d’amélioration et de l’atteinte de l’objectif 3 de l’axe 1 du Plan national de développement économique et social à savoir renforcer la décentralisation et promouvoir la bonne gouvernance locale » apprécie le gouverneur de la région du Nord, Justin Somé .

                           Grande satisfaction à Séguenega

Le DPEPPNF Yatenga souhaite voir toute la province couverte par Educo

Les participants à cette rencontre bilan et de rédevabilité ont été mieux renseignés sur les activités de l’ONG à travers un film documentaire projeté à la suite de  la cérémonie d’ouverture. Sans tabous, plusieurs intervenants ont apprécié la qualité et le volume d’activités conduites par EDUCO  sans manquer de faire des suggestions notamment la prise en compte d’autres écoles et un accompagnement aux activités culturelles et sportives. Bénéficiaire de la construction de 5 nouvelles écoles dans sa commune en 2019 et de bien d’autres activités, le maire de la commune de Séguénega, atteste que l’action de EDUCO répond réellement aux attentes de la population.

S’adapter au contexte sécuritaire

Le maire de Séguénégua compte encore sur l’ONG pour d’autres défis dans sa commune

Qualifiant ce partenariat d’exemplaire, il a invité l’ensemble des couches sociales de sa commune et de  toutes les zones d’intervention à faciliter et à soutenir les activités de EDUCO sur le terrain. Le directeur de la délégation EDUCO-Burkina Niger a pour  sa part  réitérer ses remerciements à l’ensemble des partenaires et surtout aux structures déconcentrées de l’Etat pour la qualité de la collaboration. Il a rassuré que malgré le difficile contexte sécuritaire, EDUCO continuera de réadapter et d’ajuster ses actions pour qu’elles soient efficaces et pérennes.

Faso nord Info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *