Jumelage Gourcy-Olonne sur Mer : Bientôt un bâtiment neuf de 3 salles au lycée de Niésséga  

image_pdfImprimerimage_printImprimer

 A la rentrée scolaire 2019-2020 , le lycée de Niességa dans la commune de Gourcy , chef lieu de la province du Zondoma dans la région du Nord du Burkina Faso , verra  le renforcement de  sa capacité d’accueil  par la construction de trois salles de classes . Cet investissement a été acquis grâce au comité de jumelage d’Olonne sur Mer , ville française jumelée à celle de  Gourcy . La pose de la première du bâtiment a été effectuée le dimanche 14 juillet 2019.

 

 

 

 

 

Le collège d’enseignement général de Niességa   transformé en lycée manquait de locaux pour accueillir les demandeurs de place , surtout les admis  au  second cycle . Les parents  d’élèves ont été obligés de cotiser  pour construire deux classes .  Tapant à toutes les portes pour un éventuel soutien ,   les responsables du lycée ont  reçu une oreille attentive auprès  des  deux comités de jumelage Gourcy  et Olonne .

Un partenariat  qui se matérialise  par la construction  de trois salles de classes , financées  par le comité  de jumelage d’Olonne -Sur-Mer . Retenue à la suite d’un appel à consultation restreinte ,  L’entreprise Mamoudou Ouédraogo est chargée de la construction de l’infrastructure. La pose de la première pierre , ce dimanche 14  juillet 2019 matérialise le démarrage des travaux . C’est dire donc qu’à la rentrée prochaine , le lycée de Niességa pourrait ouvrir les deux cycles A et C du second cycle.  Au cours des échanges avant la pose de la pierre , la perspicacité du directeur du lycée et le dévouement des parents d’élèves à  renforcer la  capacité  d’accueil de cet établissement ont été reconnus et encouragés . En plus des trois salles de classes , le lycée bénéficiera d’un équipement en ordinateurs,  en matériel d’électrification solaire .

Prise en charge des frais de la cantine scolaire

Le comité de jumelage d’Olonne a aussi exprimé sa disponibilité à prendre en charge les frais de cantine scolaire de plusieurs centaines d’élèves qui ont  leurs  maisons d’habilitations  éloignées du lycée et manquant de moyens pour se nourrir au cours de la journée. Ce n’est pas tout , ce lieu d’acquisition du savoir  avait bénéficié d’un forage réalisé pendant l’année scolaire 2018-2019 , toujours grâce aux amis Olonnais . Il est utile de le souligner , l’appui du comité d’Olonne sur Mer dans le domaine  de l’éducation au bénéfice de la commune  de Gourcy est énorme . Plusieurs investissements dans les deux lycées (le provincial et le municipal) sont à l’actif des amis Olonnais . Le cycle primaire n’est pas en reste . L’on enregistre la construction et l’équipement   de nombreuses écoles . Comme pour réaffirmer  cette volonté d’investir dans le renforcement du capital humain dans la commune de Gourcy , le lycée de Niésséga en l’espace d’une année a été bien servi .

La carte d’adhésion coûte 1000 FCFA

L’association des ressortissants de Niésséga résidant à Ouagadougou , l’association des parents d’élèves, l’administration du lycée   et les autorités coutumières à l’occasion de la pose de la première pierre ont traduit leurs reconnaissances à la ville d’Olonne sur Mer tout en  s’engageant à la promotion et à la durabilité des liens d’amitié entre les deux villes .

Le président du comité communal de jumelage de Goucy , Soumaila Ouédraogo et son vice-président Issa Bassika Sawadogo  ont invité les habitants du village de Niességa à  payer les cartes d’adhésions au comité et à  mobiliser  leurs camarades   des autres villages à emboîter leurs pas . L’argent   de ces cartes d’adhésions , d’un coût unitaire de 1000 F CFA à entendre les responsables du comité, pourraient servir à financer certains besoins cruciaux et à dynamiser le fonctionnement du comité local  , jouant le rôle d’intermédiaire avec le comité de jumelage d’Olonne sur Mer.

 

 

Faso nord info   

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *