Jumelage Willich-Zogoré : 20 000 masques offerts pour mieux barrer le COVID-19

Le président du comité de Jumellage Willich-Zogoré a procédé a une remise de 20 000  masques à la population de 16 village de la commune de Zogoré ce lundi 8 mars 2020. Fruit de l’amitié entre cette ville  Allemande et Zogoré au Burkina Faso, ce don rentre dans le cadre de la lutte contre la propagation de la maladie à corona  virus. C’est le maire de la dite commune, Issa Ouédraogo qui a présidé la cérémonie  officielle de remise  des masques au sein de la mairie.

A 10 heures 15 minutes ce  lundi 8 juin 2020, le marché de Zogoré, commune rurale située à une trentaine de km de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord,  grouillait  de monde. Malgré le soleil brûlant, commerçants et acheteurs se frottent sur les différentes allées du marché. Contexte de la maladie à COVID 19 oblige, certains occupants du marché portaient des bavettes, un signe que ces derniers se plient volontairement  au respect des gestes barrières contre cette maladie contagieuse. C’est au moment que nous prenons  la mesure de l’ambiance dans le marché que le président du comité local de Jumelage Willich-Zogoré, Sana Illassa se signale.

Des bavettes à offrir gratuitement

Des sacs contenant la part de masques de chaque villages et autres services techniques de Zogoré. Ici, le représentant de l’inspection d’enseignement primaire recevant des masques des mains du président du comité de Jumelage , ILASSA SANA

Il était à la tête d’un long cortège de motocyclistes transportant des ballots contenant des bavettes. Leur destination, la mairie de Zogoré où les attendaient  le maire, des conseillers municipaux, des responsables de comité villageois de développement, des agents de l’administration déconcentrée de l’État  et d’autres personnes de ressources. « Ah c’est certainement le matériel de protection contre le covid19, que les membres du comité du jumelage nous amènent. Selon les nouvelles qui circulent, nos amis en Allemagne ont envoyé une forte somme d’argent  pour l’achat de  matériel de protection pour distribuer  gratuitement aux habitants.  Ceux – la qui prétextaient le manque de moyens pour s’en procurer, n’auront plus une raison pour ne pas en porter »s’exclame, un jeune,  tournant aux abords du marché à quelques mètres de la mairie. Après les salutations de bienveillance et un petit conciliabule, la cérémonie pouvait démarrer.

Une belle histoire de Jumellage Zogoré (Burkina Faso) et willich en allemangne.    

Le chef du village de Zogoré prenant sa part remettant des bavettes

Le premier à prendre la parole, le Naaba Guigma,  chef du village de Zogoré. Il a souhaité la bienvenue aux représentants des 16 villages de la commune  pour après louer la portée de évènement et la bienveillance  de Willich , ville    Allemande  entretenant une longue histoire   d’amitié depuis plusieurs années  avec Zogoré. Plus menacée par la maladie à corona -virus indique le garant des traditions, les habitants de Willich à travers leur comité de jumelage  ont eu la lucidité  pour compatir avec leurs frères de Zogoré au Burkina Faso. Comme quoi, c’est dans les moments difficiles qu’on reconnait les fidèles et vrais amis. « Notre amitié avec la ville  de Willich est réelle et bien solide  pour plusieurs raisons. Bien que  l’Allemagne soit profondément touchée par la coronavirus avec plus de 8770 cas de décès, nos amis de Willich pensent toujours à nous en nous apportant un soutien,  matérialisé par 20 000 masques. Quelle marque de compassion que de nous aider à protéger nos vies ! »Déclare le chef .Visiblement très ému, le Naaba Guigma de Zogoré a chargé aux responsables du comité de jumelage de  transmettre ses sincères remerciements et sa reconnaissance aux habitants de la ville de Willich. Il a demandé aux mânes des ancêtres de veiller pour un meilleur raffermissement des liens d’amitiés entre les deux villes. Il a aussi exhorté ses ancêtres à  user  de leurs pouvoirs pour minimiser ou faire disparaitre la maladie de covid 19.

  Un monde harmonieux

ILASSA SANA , le président du comité de jumelage Willich -Zogoré

A entendre  le président du comité de Jumelage de Zogoré-Willich, Ilassa Sana  tout comme l’interprète, l’inspecteur d’allemand Gansonré Salam Emile,  où que l’on soit, l’amitié traverse les frontières et rend notre monde plus harmonieux  Monsieur Sana  explique que  depuis l’apparition de cette maladie, les comités de deux villes ont continué les échanges  pour s’assister moralement. C’est la preuve selon lui  que la ressemblance de nos destins, doit contribuer  à croître l’amitié. Ce geste de Willich  précise  le président du comité local vient encore confirmer que les deux villes partagent la même communauté de destin.  A mesure que les années passent, apprécie-t-il, l’amitié entre Zogoré et willich se bonifie comme du vin.

S’assister dans les moments difficiles

Les témoins de la remise des 20 000 masques

La seule attitude qui vaille insiste le président du comité est que la population de Zogoré agisse de sorte à mériter  et à renforcer  la confiance que leur accorde les habitants de Willich. Les retombées de cette amitié fait remarquer Sana Alliass sont visibles dans plusieurs secteurs notamment la santé , l’éducation , l’agriculture , le renforcement des capacités des couches sociales surtout la jeunesse et se poursuit avec cette marque de solidarité en cette période de COVID-19 « Nous invitons les populations à  bien saisir cette chance en faisant  un bon usage des bavettes car  elles protègent contre la Covid-19 et aussi contre  d’autres maladies respiratoires  » a renchéri  le porte-parole  du comité de Jumelage.   

Les reconnaissances du conseil municiapl  dirigé Issa Ouédraogo

Les populations invitées à adopter le port du masque pour mieux barrer la route à la maladie

Appréciant l’importance de cette dotation, le maire président du conseil municipal de Zogoré, Issa Ouédraogo s’est exprimé en ces termes : «  Si  la région du Nord n’a pas  enregistré de cas de covid-19, c’est peut-être une chance, mais il est important de souligner que les populations ont adhéré au respect des mesures barrières. Il ne faut surtout pas baisser la garde car avec l’assouplissement de certaines mesures qui avaient été prises par le gouvernement,  la prudence doit être de mise pour éviter un éventuel rebond. Ces bavettes doivent  être  utilisées  à bon escient » a conseillé le maire de la commune de Zogoré. Tout  fier, , Issa Ouédraogo  réaffirme que Willich a véritable fait honneur à sa commune par cette dotation de 20 000 bavettes d’une valeur de 6 millions de F CFA. Foi du maire, sa collectivité est l’une rare  en milieu rural à bénéficier d’une aussi importante  quantité de matériel de protection. Il invite donc ses mandataires à s’en servir car se convainc-t-il, le développement de la commune de Zogoré passe par la bonne santé de sa population.

Faso Nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *