Lancement de la Coupe de la Renaissance de Ouahigouya :  L’équipe Fair Play  bénéficiera de  300 000 F CFA à la 4e édition

Le lancement de la 4e édition de la coupe de la  Renaissance de Ouahigouya a eu lieu ce samedi 12 mai 2018 à Ouahigouya. Présidée par le ministre de l’Energie, Docteur Bachir Ismael Ouédraogo ,  cette édition est co-parrainée par le député Boureima   Barry  et le directeur général de SONACO, Ousseini Nacanabo dit Yoro.

 

Pour la 4e fois d’affilé, le Mouvement Citoyen de la Jeunesse pour le Développement et le Progrès (MCJDP) et son président d’honneur Ibrahim Alassane Patingdé Ouédraogo, promoteur de la coupe de la Renaissance ont tenu leur engagement. Comme lors de la précédente édition,  ce sont 15 équipes des  secteurs de la ville de Ouahigouya,  et celles des  12  communes de la province du Yatenga  qui prennent part à la compétition. Venue massivement  sur le terrain d’entrainement de l’USY , la population  n’a pas voulu  se faire raconter  le top de départ de cette 4éme édition . A  entendre le président du comité d’organisation, Harouna Bologo , au total 42 matchs  seront joués  pendant ce tournoi .  Prenant la parole au nom des parrains , Ousséni Nacanabo a invité l’ensemble de la population à faire de ce tournoi un tremplin pour cultiver la cohésion sociale , la solidarité et l’entente . Pour lui , les défis pour assurer le développement de la région du Nord sont immenses . D’où la nécessité pour l’ensemble des couches sociales de cette partie du Burkina  de regarder dans la même direction  pour créer des initiatives novatrices  pouvant asseoir les bases d’un véritable développement . il a traduit la disponibilité des parrains et invité  les bras valides de la région à agir de sorte que cette coupe de la renaissance perdure et serve à la localité tant sur le plan footballistique que sur le plan de la cohésion sociale. Il a plaidé  pour que  l’initiative   du promoteur Ibrahim Patingdé Alassane serve d’exemple,   car  malgré des difficultés qu’il a eu à traverser, il n’a  aucunement   renoncé  à son engagement de sonner la mobilisation des fils et filles du Yatenga.

Ce discours émouvant du promoteur  

Celui-là que le parrain à couvert d’éloges a prononcé un discours émouvant.  «  Nous venons de loin et vous savez tous ce que je viens de  traverser dans ma vie. La-bas , ce n’est pas facile .  Je reste reconnaissant à tous  et attaché à mon engagement pour l’édification de cette province. J’invite la jeunesse à travailler avec ardeur et courage sans avoir peur des aléas de la combativité. Même si vous vous retrouver là-bas (Ndlr la prison), que çà ne soit pas votre travail » a -confié  Ibrahim Patingdé Alassane Ouédraogo  . Il se veut  le précurseur de   l’élan d’une jeunesse combative et soucieuse du développement du Yatenga  dans la paix,  l’union et le respect mutuel. Ibrahim Patingdé Ouédraogo a traduit sa fierté de voir le vote de la loi de finances  autorisant le bitumage de la route Ouahigouya -Titao-Djibo sur financement de la Banque Islamique de Développement, une institution qu’il a  géré auparavant. Le président de cette cérémonie de lancement,  le ministre de l’Energie Bachir Ismael Ouédraogo  a apprécié le sens de sacrifice, la constance  et la disponibilité du promoteur à assurer l’organisation de cette coupe de la renaissance.  Pour le jeune ministre  du dernier gouvernement Burkinabé , également responsable national chargé de la jeunesse du parti au pouvoir  , s’il est vrai que  la coupe de la Renaissance avance en se bonifiant comme du vin , il convient de lui donner toute sa noblesse  en travaillant à ce qu’elle reste un cadre de saine compétition , de la culture d’une véritable cohésion de toutes les couches sociales .

Le ministre de l’énergie Bachir Ismael Ouédraogo promet  300 000 F CFA  à l’équipe Fair Play

Cette compétition initié par un jeune , conduit par des jeunes  pour la jeunesse,  soutient le patron du département de l’Energie  doit contribuer à faire du Yatenga un havre de paix. Le ministre a confirmé son invite au bon vivre ensemble en annonçant  un prix de 300000 FCFA à l’équipe fair-play . La plus  jeune équipe également recevra un prix. Le comité d’organisation dirigé pas Harouna Bologo , en plus de artistes venus de différentes localité  pour le lancement de la 4e édition a offert un match de gala au public. En avant goût , match de gala qui a opposé l’équipe du secteur 10 à celle du secteur 4 dans la fraternité .  Un résultat nul et vierge de 0 but partout a sanctionné ce match . Dans les discours comme dans les actes, la volonté de se donner la main  et d’agir ensemble  a régné au cours de cette cérémonie de lancement. Espérons  que  le même état d’esprit  habitera l’ensemble du tournoi.

 

Faso-nord.info

 

 

 

 

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *