Le Larlé Naaba Tigré  à Ouahigouya : Une  ambulance au CHUR, une autre à  Bidi , une mosquée à Naba Kiiba

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Le séjour du Larlé Naaba Tigré , président de BELWET , ministre du Moro Naaba   à Ouahigouya le mardi 11 juin 2019 a été marqué par de nombreuses donations. Une ambulance médicalisée au Centre hospitalier régional de Ouahigouya  , une autre au  village de Bidi dans la commune de Koumbri ,  une mosquée à Naaba Kiba, roi du Yatenga et une variété de légumineuse nutritive  aux malades . C’était en présence  de la ministre de la santé Claudine Lougué .

 

 

 

 

 

Une panne d’ambulance, le jeudi 04 janvier 2006, occasionnant le retard de l’évacuation d’un malade à l’hôpital Yalgado Ouédraogo à Ouagadougou a été la goutte qui a fait déborder le vase. Déçu, un des parents du malade avait adressé une lettre ouverte au ministre de la Santé pour attirer son attention sur les pannes d’ambulances au CHR de Ouahigouya. En 2016,  le journal Le quotidien présentait à sa Une, un véhicule 4X4 de la direction du CHUR de Ouahigouya qui transférait des malades au  CHU Yalgado. 

Le ministre de la santé de l’époque a réagi en faisant parvenir une nouvelle ambulance au  CHUR de Ouahigouya . Avec les nombreuses sollicitations , le besoin d’un moyen d’évacuation des patients se faisait toujours sentir . Tout étant prioritaire aux pays des hommes intègres , il faut nécessairement l’apport d’autres partenaires pour combler certaines attentes .

Ce  geste du ministre du Moro Naaba de Ouagadougou , le Larlé Naaba Tigré  pour ne pas le nommer  a été accueilli à sa juste valeur par les autorités sanitaires de Ouahigouya , Bassidou Saré le DG du CHUR  en tète  et les autres autorités administratives et politiques régionales .

Comme pour traduire l’importance du geste et le sens de citoyenneté du donateur  la première responsable de la santé au Burkina Faso , Claudine Lougué s’est déplacée en personne pour présider la cérémonie de remise . Autre  heureux bénéficiaire de la largesse du Larlé , le centre de santé et  de promotion sociale du village de Bidi dans la commune de Koumbri au Yatenga qui s’est vu accorder une ambulance

45 ambulances pour les 45 provinces

Dans son adresse à l’assistance, le donateur , le Larlé Naaba Tigré a indiqué que c’est dans sa volonté d’accompagner le secteur de la santé, qu’il a lancé un appel le 3 janvier 2018 afin d’offrir 45 ambulances aux 45 provinces du pays. Le don du CHUR de Ouahigouya constitue la 10e étape de son œuvre de bon samaritain en appui au gouvernement.« L’apport des ambulances dans la qualité  des soins  n’est plus à démontrer. C’est pourquoi, j’ai souscris sans réfléchir à l’appel du chef d’Etat Roch M Kaboré qui invite chaque burkinabè a apporter sa touche au développement du pays. C’est  avec l’appui de mes amis et de  mes partenaires que nous sommes parvenus à  cette étape et l’espoir est toujours permis.

Au lieu de le faire en 5 ans comme annoncé au départ , nous pensons qu’en 3 ans,  toutes les 45 ambulances seront remises » a laissé entendre le Larlé Naba. Le petit fils du Larlé Naaba Anbga a été on ne peut bien claire pour dire que le son du tam-tam dont il est le batteur a résonné    dans des oreilles de bonnes volontés et de dignes fils du pays . A entendre le larlé Naba ,  l’ambulance offerte au CHUR de Ouahigouya a été acquise grâce à  Karim Ouédraogo ressortissant de la commune de Séguénega au Yatenga. Celle de Bidi a été  obtenue par les  bons soins d’un certain Madi Cissé , originaire de la province du Passoré .  » Je ne suis que celui qui a lancé l’appel » déclare le Larlé Naba avec une dose de modestie .

                           Un dispensaire ambulant

Embouchant la même trompette que l’initiateur de cet appel à soutenir les structures sanitaires en ambulances , le ministre de la santé Claudine Lougué  a apprécié  le geste en ces termes  »   . « Les soins de santé de qualité passe aussi par la facilité de rejoindre un niveau de soins moyen a un  niveau supérieur. Cette opération du Larlé a débuté par les centre médicaux  et ceux avec antennes chirurgicales . Le véhicule est complet et je puis dire que c’est un dispensaire, un hôpital ambulant qui pourra offrir  de meilleures conditions de transfert des malades des zones rurales à cet hôpital de référence de Ouahigouya »

Deux ambulances , une mosquée 

Le Larlé  Naba a attribué une autre œuvre bienfaisance au président de la chambre de commerce , Mahamady Sawadogo . Il s’agit de deux tonnes d’une variété de légumineuse  Mung-bean ( Beng Tigré) , appellation locale  aux malades du CHUR de Ouahigouya . L’homme de l’association BELWET ne cesse de vanter les valeurs nutritives et curatives de cette légumineuse  dont il est le promoteur . Étalant son attachement et toute la considération qu’il accorde au roi du Yatenga , le Larlé Naba a annoncé  qu’il met à la disposition du roi des yadcés une mosquée . Libre à sa majesté le naba Kiba de faire le choix du site pour la construction de ce lieu de culte .

 

 

Faso-nord.info                    

                     

                 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *