Lutte contre la mortalité infantile : Terre des Hommes-Aide à l’enfance apporte son soutien au district sanitaire  de Yako

Des responsables de Centres de santé et de promotion sociale(CSPS) du district sanitaire de Yako ont reçu des tablettes offertes par La fondation suisse Terre des Hommes-Aide à l’enfance. C’était au cours d’une cérémonie tenue le jeudi 02 mars 2017 dans l’enceinte de la maison des jeunes et de la culture de Yako.

 

 

Ce sont au total 54 tablettes qui ont été remises aux responsables des centres de santé   au cours de cette cérémonie parrainée par le Haut- commissaire du Passoré, Adama Jean Yves Beré, représentant le gouverneur de la région du Nord.   Chaque tablette électronique d’un coût de 200 000 f cfa  est équipée d’une carte SIM et d’un logiciel. Cet outil innovant permet aux infirmiers de récolter les données (Symptômes, âges, poids etc.) pour la prescription d’un traitement adéquat. Les informations recueillies peuvent être immédiatement transférées à l’hôpital du district ou à l’équipe cadre.  Cette technologie développée par la fondation Terre des Hommes- aide à l’enfance matérialise la mise en œuvre de son projet « Integrated e- diagnostic Approach, le DA », en français « Approche intégrée de e- diagnostic » conformément au protocole « Prise en charge intégrée des maladies de l’enfant(PCIME) » véhiculée par l’Organisation mondiale de la santé(OMS). 

 

 

Présent à la cérémonie, le directeur du projet Guillaume Foutry fera remarquer que cette télémédecine pour lutter contre la mortalité infantile permet de mettre à la disposition des hôpitaux une mine d’informations basée sur des dossiers électroniques de patients et d’outils d’analyse performants permettant d’identifier facilement, pour chaque centre de santé, les tendances épidémiologiques, les anomalies et les difficultés. Toutes choses garantissant le contrôle de la qualité des soins. Le directeur du projet a annoncé la disponibilité d’un important lot de tablettes pour les districts sanitaires de Yako et de Gourcy. Le Haut-commissaire de la province du Passoré, Adama Jean Yves Béré, le 1er adjoint au maire de la commune de Yako, Sibiri Yelkouni ont traduit la joie de l’ensemble de la population de voir cette grande innovation s’introduire dans les centres de santé de la localité.

 

 

Ils ont tous plaidé pour un bon entretien et une utilisation de ces outils à bon escient.S’exprimant au nom des bénéficiaires, la responsable du CSPS de Boulma, Marguerite Ouédraogo a exprimé l’engagement des agents de santé à s’approprier   l’utilisation de cet outil innovant et à prendre des précautions pour assurer sa durabilité. Ce projet « Approche intégrée e- diagnostic est conduit par la Fondation Terre des hommes et le ministère de la Santé, avec l’appui de la Fondation Bill et Melinda Gates et l’UNICEF.

 

 

Terre des Hommes -Aide à l’enfance faut-il le rappeler intervient au Burkina depuis 1986 et a contribué à réduire considérablement la mortalité infantile et maternelle en équipant plusieurs CSPS et en améliorant la prise en charge sanitaire à travers la formation des agents de santé. Lancé en 2014, ce projet le DA « Approche intégrée e-diagnostic » basé sur les technologies de l’information est conduit sous l’œil vigilant d’experts mondiaux de santé materno-infantile et de télémédecine à savoir la London School of Hygiène and Tropical Médecine et son partenaire le centre Muraz du Burkina, l’University Research Company du Wisconsin, l’entreprise sociale de Cambridge /MA Dimagi, leader des technologies de médecine mobile en Afrique. Le canton de Zurich également soutient Terre des Hommes -Aide à l’enfance dans le cadre de ce projet. A terme, il se fixe pour objectif d’introduire cette technologie dans toutes les structures sanitaires du Burkina et au ministère de la Santé d’assurer la gestion.

 

                                                                                                                 Faso-nord.info

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *