Lutte contre le chômage : Jeunes de la région du nord, soyez des entrepreneurs

Mandaté par le SPONG, une fédération d’ONG et d’association  ,  pour une campagne de communication sur la formation professionnelle avec  la jeunesse  , Initiative des Journalistes Africains  pour la coopération et  le développement (IJACOD) a organisé  le jeudi 19 décembre 2019 à la  salle des mariages de la mairie de Ouahigouya  une conférence publique qui a mobilisé plusieurs jeunes de diverses organisations de la région du Nord . Les échanges ont porté sur la politique de la formelle professionnelle déroulée par le gouvernement à travers le ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entreprenariat  des jeunes . En plus de l’IJACOD , d’autres structures à savoir Job booster , wood  on Dada, AEAO, NORAD  sont impliquées dans  cette campagne de communication placée sous le parrainage du ministre de la Jeunesse  et de la Promotion de l’Entrepreneuriat  des Jeunes.

 

 

 

 

Rarement on a vu cette salle aussi comble . C’est la preuve que les jeunes ont pris conscience et veulent prendre leur avenir en main  »  a déclaré Mme le Haut-commissaire de la province du Yatenga, Séni Kabou  dans son mot introductif . Pour la représentante de l’Etat au Yatenga  , voir des associations se mobiliser autant pour expliquer l’importance de la formation professionnelle témoigne que la vision imprimée par l’Etat dans ce sens connaîtra un succès éclatant .

La jeunesse de la jeunesse du Nord 

 Soutient-elle,  l’implication  d’une   structure de journalistes à l’image de l’  IJACOD  chargée  de la diffusion , de la mobilisation et de la communication sociale de cette campagne permet de mobiliser tous les canaux de communication pour toucher le public cible.

Sans langue de bois , Mme le Haut-commissaire a invité les jeunes et les femmes à écouter les différentes communications et à poser des questions pratiques pour lever toutes les zones d’ombre liées à la formation professionnelle et aux opportunités que l’Etat et ses partenaires suscitent  » Trêve  de bavardage , il faut qu’à la sortie de cette conférence , beaucoup d’entre vous , jeunes et femmes se décident à créer des entreprises » a asséné Mme le Haut-commissaire .

     2020, année de la formation professionnelle

Tout souriant , fier de réussir son coup au regard de la forte mobilisation du public , le secrétaire exécutif de l’IJACOD , Jean-Victor Ouédraogo a remercié le SPONG pour la confiance placée à sa structure . Cette forte mobilisation indique selon lui confirme  que le SPONG ne s’est pas trompé en impliquant l’IJACOD dans cette campagne de communication . Pour Jean-victor Ouédraogo , l’heure n’est plus aux débats  , il faut vite agir,  parce que l’offre de la fonction publique aux différents concours ces dernières années  convainc plus d’un   que le salut  de la jeunesse viendra de la formation professionnelle  . Il  annonce que l’ambition de l’IJACOD , c’est d’entreprendre un plaidoyer pour que le gouvernement déclare 2020, l’année de la formation professionnelle .

  Abnégation et bonne gestion

Directeur exécutif de l’Association Formation , Développement , Formation Ruralité (AFDR)  abritant un centre de formation professionnelle , Hamidou Ouattara  a été pratique dans son intervention . Il a invité les jeunes à ne plus compter sur la fonction publique , mais à se concentrer sur  l’apprentissage des métiers. 

Il a aussi  prodigué des conseils, invitant  les jeunes à  faire preuve  d’initiatives , de persévérance, de combativité,  d’abnégation au travail  et de cultiver  surtout le sens de la bonne  gestion.  Pour lui, en se concentrant sur la formation professionnelle , on s’emploie et on crée d’autres emplois pour d’autres personnes . C’est la meilleure alternative insiste-il pour combattre le chômage et susciter le décollage économique du pays. Le président du conseil régional de la jeunesse du Nord, Rasmané Ouédraogo s’estime être le plus comblé. il avoue que cette formation participe à l’atteinte des objectifs de sa structure qui est d’orienter , de  fédérer  les jeunes  autour d’initiatives porteuses .

    Des panélistes expliquent tout

Le Haut Commissaire du Yatenga 

Après les différentes interventions , place aux panélistes , Boukary Zango , directeur de la structuration de l’apprentissage et de la formation professionnelle , Zoundi Passampinda, chef de service de la formation professionnelle à la direction régionale de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des jeunes du  Nord, Awsabimana Alexis , directeur technique du centre de formation agricole et artisanale de Tangaye  de mener les débats sous la modération du conseiller technique du gouverneur de la région du Nord , chargé de la jeunesse , Issouf Sawadogo .  Ils ont présenté à leurs interlocuteurs la politique  du gouvernement sur la formation professionnelle notamment les opportunités de renforcement des capacités et les appuis à l’insertion professionnelle des jeunes .  Les conditions d’accès aux différents fonds : Fonds d’appui aux initiatives des jeunes , fonds d’appui à l’emploi , fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage , les différents guichets ont été largement détaillés . IL a été  aussi présenté les différentes centres de formation existant sur toute l’étendue du territoire et particulièrement dans la région du Nord .

   Une rupture nette 

La gent féminine présente au panel

Apportant plus de précisions , le directeur régional de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des jeunes, Soumaila Sana  explique que la politique du gouvernement actuel à travers le Programme national de développement économique et social est ambitieuse car désormais ,  le dispositif qui se met en place est de faire passer les jeunes du statut de demandeur d’emploi à celui de créateurs d’emploi . Rien que cette année informe-t-il , 385 jeunes ont bénéficié de financements de leurs projets à travers le programme d’ appui à l’emploi des jeunes liés au développement des compétences. Le ministère de la Jeunesse et de la Promotion de l’Entrepreneuriat des jeunes comptabilise 718 projets financés au cours de cette année .

Le chômage, question préoccupant les jeunes  

Appréciant les différentes communications les participants disent répartir bien galvanisés et avec beaucoup d’informations  permettant  de les ouvrir des portes en termes de financement et de renforcement des capacités . Ils reconnaissent que  de tels échanges participent au changement des mentalités . Commerçante de son état Wermi Alizeta souhaite que l’IJACOD et ses partenaires  restent à leur cheveux pour leur guider  dans la prise de décision , la recherche des financements et la subvention d’outils de travail et de commercialisation . Après cette conférence de Ouahigouya , l’IJACOD  à entendre son secrétaire exécutif , Jean  Victor Ouédraogo , conduira deux autres conférences à la Boucle du Mouhoun et aux Hauts-Bassins .

Faso nord info

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *