Lutte contre le covid19 à Ouahigouya : UNIJED-Afrique offre du matériel de protection aux déplacés.

L’ancien site de l’institut régional d’administration situé au secteur 10 de Ouahigouya a abrité le mardi 21 avril 2020 une cérémonie de remise de matériel de protection contre le covid 19 aux personnes déplacées installées dans la commune de Ouahigouya. La remise de ce matériel  offert par l’association pour l’Unité de la Jeunesse et le Développement en Afrique (UNIJED-Afrique) s’est effectuée en présence des représentants de son antenne régionale à Ouahigouya, du directeur régional en charge de la Femme, de la Solidarité nationale , de la Famille  et de l’Action humanitaire du Nord, de la directrice provinciale du Yatenga et des bénéficiaires.

Le DR action humanitaire remettant le don à la directrice provinciale

«  Je vous remets cette petite contribution de l’UNIJED-Afrique au nom du bureau national, afin qu’ensemble nous puissions combattre cette maladie à coronavirus qui tue la population et bloque la mise en œuvre des actions de développement » ce sont les mots prononcés par le représentant de l’UNIJED-Afrique , Grégoire Coulibaly en remettant la dotation , composée de 12 kits complets de lave-mains et 12 cartons de savons au directeur régional en charge de la Femme , de la Solidarité nationale, de la Famille  et de l’Action humanitaire, Léonard K. Savadogo. L’UNIJED dont le siège national est basé à Djibo, province du Soum à entendre Grégoire Coulibaly est bien imprégnée de la situation que vivent les personnes déplacées et travaille à améliorer leurs capacités de résilience.

Plus proche des couches vulnérables

Le porte parole des bénéficiaires très comblé

Cette pandémie de coronavirus n’épargnant aucune couche sociale, précise Grégoire Coulibaly, oblige l’UNIJED à être plus proche des personnes  vulnérables que sont les déplacés internes. C’est donc pour traduire cette solidarité et apporter assistance à personne en danger que l’UNIJED a puisé dans ses ressources propres pour s’offrir ce matériel et en faire don aux personnes chassées de chez elles par les terroristes. Le représentant de l’UNIJED a aussi informé que sa structure avait entamé une concertation avec la direction provinciale de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille pour l’installation d’un espace « Amis d’enfants » au profit des enfants des déplacés sur un des sites. La mise en œuvre de ce projet freinée à cause de la maladie à coronavirus, rassure Grégoire Coulibaly sera effective dès que la vie reprendra son cours normale.

Réponse à une sollicitation du moment

Le site de déplacés à Ouahigouya

Le directeur régional en charge de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire apprécie ce geste à sa juste valeur. Pour lui, les personnes déplacées, rassemblées à plusieurs centaines sur des sites vivent souvent dans des conditions d’hygiène précaire, les exposant  plus  au covid19. C’est la raison pour laquelle, il se convainc que l’UNIJED a su répondre à une pressante sollicitation du moment. « Etant entendu que la meilleure manière de se protéger contre le coronavirus, c’est avoir une bonne hygiène, avec ce matériel, les personnes déplacées seront à l’abri » confie le DR.

 Des bénéficiaires comblés

Recevant à son tour la dotation des mains de son supérieur hiérarchique, la directrice provinciale de la Femme, de la solidarité nationale et de l’Action humanitaire, Mme Sorgho /Ouédraogo Caroline  rassure pour sa part qu’elle sera transmise aux bénéficiaires. Le représentant des personnes déplacées sur le site, Hamadoum Barry  a salué cette marque de solidarité de la structure donatrice tout en témoignant sa reconnaissance aux structures de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire pour tous les efforts qu’elles fournissent à leur égard. Il a promis que le matériel sera efficacement géré et utilisé à bon escient. Pragmatiques, le directeur régional et ses collaborateurs ont convoyé le matériel chez les autres bénéficiaires en présence des représentants de l’association qui ont profité s’enquérir des conditions de vie des déplacés sur les autres sites. Le premier responsable en charge de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire au Nord informera que la province du Yatenga compte de nos jours 16000 personnes déplacées. Les 3 autres provinces en abritent également  avec le plus grand nombre dans la province du Lorum. Les besoins sont énormes indique-t-il, d’où tout son souhait pour que la collaboration entre l’UNIJED et ses partenaires se renforce afin qu’elle continue d’œuvrer dans la prise en charge de ces personnes déplacées et en détresse.

Plus de deux décennies au service de développement

Créée en 1999 et reconnue officiellement en 2000, l’UNIJED qui s’est fixée pour objectif de contribuer à l’accès universel à la santé, à l’éducation,à la justice,à la sécurité alimentaire a conduit plusieurs projets dans les domaines de l’autonomisation des femmes, de la résilience communautaire, de la prévention et de la gestion des conflits, de la lutte contre le mariage des enfants et des pratiques traditionnelles néfastes. Elle est aussi intervenue dans les secteurs de la cohabitation pacifique avec les communautés, la prévention et la gestion des conflits électoraux, l’enregistrement des faits d’état civil,la promotion de la santé sexuelle et reproductive, le Wash et les énergies renouvelables etc.Entreautres partenaires de l’UNIJED dans la mise en œuvre des projets, USAID, ONU-OIM, PNUD, ASMADE, l’UNICEF, Conseil Danois pour les réfugiés, Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés, Médecins du monde France, CECi-Canada, Programme d’appui au développement sanitaire, Fonds de développement culturel et touristique ,Fondation H20,Fonds mondial round 8 tuberculose.

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *