Lutte contre le noma :  10 millions des mamans de l’ONEA au Centre Persis de Ouahigouya

 En guise de soutien aux  activités de chirurgie réparatrice  faciale provoquée par la maladie du noma , l’association des femmes de l’ONEA dans le cadre de sa journée de bienfaisance et de marketing social tenue le 1er mars 2019 a offert un chèque de 10 millions de FCFA et du matériel au  centre médico chirurgical Pédiatrique Persis basé à Ouahigouya .   L’association a également  offert des kits de prise en charge du cancer de col de l’utérus à des femmes au centre de santé et de promotion social du secteur 7 de Ouahigouya . Elle a aussi  entrepris une opération de salubrité à l’abattoir communal de Ouahigouya et au station de pompage de l’ONEA .

 

Provoquée par une infection bactérienne, la maladie  noma  attaque le plus souvent les enfants de 0 à 6 ans vivant dans la pauvreté et dans de mauvaises conditions d’hygiène . La maladie débute par une  légion bénigne à la bouche avant de se propager sur l’ensemble du visage , ravageant la joue , les os du nez et de la mâchoire.  Les lèvres et les paupières ne sont guère épargné. Indexés  comme de sujets  de honte dans les familles , les malades sont gardés à des endroits cachés comme des prisonniers .

                             Le centre Persis sur le front

Depuis une vingtaine d’années , le médical Persis du docteur Lassara Zala a entrepris une véritable « battue  » dans les villages   pour sortir les malades de leurs cachettes et les prendre en charge .  Grace à cette structure , de nombreux enfants ont retrouvé la joie de vivre . Sont de ceux-là ,Dicko ,  comme le raconte le docteur Zala , qui après un séjour  au centre et une prise en charge pendant son jeune âge  exerce aujourd’hui comme vigile au sein de la structure qui lui a permis de recouvrir son visage et toute la dignité .    Réagissant  aux actions de plaidoyer  du centre persis   pour des actions en faveur des victimes du Noma, les  femmes de l’ONEA  à travers leur association ont  décidé  cette année de voler au secours de ces    » exclus de la société » .

                              Un don de 10 millions de CFA

L’apport   de celles qui travaillent à offrir  l’eau potable à la population burkinabé   est d’une somme de 10 millions de F CFA et du matériel . Par ce geste hautement citoyen , les femmes de l’ONEA entend soutenir une cause noble qui est de soigner et de donner la joie de vivre à des enfants et par la même occasion  inciter d’autres structures ou bonnes volontés à soutenir le centre Persis et ses clients  .

Très attachée à la santé humaine et à l’épanouissement total de la femme ,  la gent féminine de l’ONEA a également offert  des kits de prise en charge du cancer de col de l’utérus à des femmes  recensées au centre de santé et de  promotion sociale du secteur 7 de Ouahigouya . Consciente que l’insalubrité est la cause de nombreuses maladies ,l’association de  l’autre moitié du ciel  de  l’ONEA  a  marqué des passages  à l’abattoir communal de Ouahigouya et au centre de pompage régionale   de l’ONEA où elles ont débarrassé ces deux structures de leurs saletés .

                          Haute valeur sociale

La présidente des femmes de l’ONEA, Denise Dala   a particulièrement salué l’administration  de sa boite qui a fortement soutenu les activités de cette journée de bienfaisance et de marketing social de  ses travailleuses du sexe féminin . Visiblement ragaillardie de voir son travail reconnu et soutenu par une structure nationale et de surcroît des femmes , le Docteur Zala Lassara , responsable du centre médical Persis a témoigné à l’association toute sa reconnaissance . A son tour , le professeur Jean Lankouandé , directeur de la polyclinique Yantema soutient  que l’action de l’association des femmes de l’ONEA en termes de réparation du cancer de col de l’utérus  n’a pas de prix . C’est simplement pour lui une action sociale de haute valeur qui contribuera  à donner à   des femmes la plénitude de leur sexualité , pour ne pas de leur dignité .

Faso-nord.info   

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *