Malnutrition en milieu rural : Mobilisation communautaire à travers le théâtre forum

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet régional de plaidoyer pour la promotion de la nutrition (PRENUT), financé par le réseau  de la société civile pour la nutrition (RESONUT), l’association KOOM pour l’autopromotion des femmes du Burkina   organise des théâtres foras dans des villages de la région du Nord. Le mercredi 08 juillet 2020, l’Association pour la relance culturelle et artistique nationale (ARCAN), auteure   d’une piècethéâtrale sur la nutrition  était dans le village de Kourbo –Mogo dans la commune de Oula  où  elle a communié avec la population du dit village.

Les femmes sorties nombreuses pour suivre le théâtre

 C’est un village entier   de Kourbo –Moogo qui s’est mobilisé à bloc pour suivre la pièce théâtrale présentée par ARCAN. Par un jeu d’acteurs  savamment concoctés,  les comédiens ont véritablement accroché le public. Mélangeant humour et dérision,   ils ont présenté toutes les facettes des bons et mauvais comportements sur la nutrition. Palougdi qui s’illustre de la mauvaise manière  en refusant que sa femme  et ses enfants consomment certains aliments comme les œufs, le poisson, la bouillie enrichie et autres. Refusant  tout conseil, il empêche  sa tendre moitié   de fréquenter le centre de santé  pour le suivi de sa grossesse. Il se moque éperdument  des conditions d’alimentation de sa famille alors que commerçant de son état, c’est lui qui livre les denrées à la structure sanitaire du village.

Enfant et femme mal en point

Un thème bien rendu par les acteurs de la scène

Alors que Palougdi se complaît dans son refus totale de changer  de comportement, d’autres comédiens montrent le bon exemple en encourageant la fréquentation des centres de santé à leurs femmes et aussi en payant  des aliments de complément  pour prévenir leurs progénitures contre la malnutrition. Certaines actrices étalent leurs talents dans la préparation de la bouillie enrichie tout en vantant ses bénéfices nutritifs. Paloudgdi finira par payer le prix de son entêtement  en voyant son enfant tombé gravement malade et sa femme perdre sa grossesse.  Après cette première phase,les spectateurs deviennent des acteurs pour relever les mauvais exemples dans la pièce théâtrale  en matière de promotion de la nutrition.

                        Des remontrances à Paloudgdi

Comprendre la malnutrition

Indexé Palougdi sera couvert  de remontrances par   des spectateurs. Acculé, il finira par reconnaître son tort tout en promettant d’être exemplaire à l’avenir. De nombreuses personnes au sein du public avouent que cette pièce a véritablement touché du doigt certains comportements aux antipodes de la promotion de la nutrition dans les villages. La pièce a aussi dépeint certaines pesanteurs socioculturelles qui exacerbent la malnutrition et enfoncent la souffrance de la femme en enceinte. « Cette pièce théâtrale est comme un miroir  où chacun peut reconnaître ses pratiques » reconnait un spectateur. «  Les acteurs usent d’humour pour présenter et dénoncer nos pratiques quotidiennes » renchéri le vieux Boukary Sawadogo, la soixantaine bien sonnée.

Les femmes ont prié qu’un individu comme Palougdi n’habite pas leur village

L’agriculture élément important pour promouvoir la nutrition

Le représentant de l’association très satisfait de l’engouement de la population sur les questions de malnutrition

A travers la pièce théâtrale, il a été enseigné que la consommation  du mélange de certaines denrées à portée de mains dans les villages participe à la bonne santé de toute la famille. Comme quoi l’agriculture occupe une place de choix dans la lutte contre la malnutrition pour peu que les communautés en milieu rural soient informées et formées.  Le représentant de l’association KOOM à Kourbo Mogo a salué la forte mobilisation de la population et son appropriation des messages développés dans la pièce théâtrale .Expliquant le choix du théâtre forum comme activité dans la mise en œuvre de ce projet,la coordonnatrice nationale de l’association KOOM , Madeleine Notomdonto , Amsétou Ouédraogo soutient que c’est un puissant moyen  de communication permettant de peindre   la réalité d’une situation  tout en touchant les consciences sans frustrer qui que ce soit .

Malnutrition source de pauvreté

Les comédiens de ARCAN ont accroché le public par un jeu d’acteurs savamment joué

Après Kourbo-mogo au cours de la matinée du mercredi 08 juillet, la troupe de ARCAN s’est dirigée dans le village de Réka dans la soirée ,où elle a fait passer  le même message devant une foule massivement mobilisée et réceptive. La coordinatrice nationale de KOOM rappellera que la présentation de cette pièce théâtrale a été possible grâce au projet de plaidoyer pour la promotion de la nutrition dans la région du Nord financé par le Réseau de la société civile pour la nutrition (RESONUT) se battant pour une éradication totale de la malnutrition au pays des hommes intègres

Faso nord info 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *