Maquis la paix : Kass le Cerveau a véritablement cassé la baraque

Le Bar dancing « La Paix » a vibré au rythme des sonorités de musiques d’artistes locaux  dans la nuit du vendredi 28 mai 2021. Si la grande vedette du jour était l’artiste Kass le Cerveau, il s’est vu soutenir  par d’autres artistes évoluant dans la cité de Naba –Kango. C’est la maison Mouss Production qui a porté cet évènement ayant permis à Kass le Cerveau de présenter son nouvel maxi   de 4 titres, intitulé Basnéré

Institut de son état , Kass le Cerveau tisse tranquillement sa toile dans le milieu musicale Burkinabé

Lentement et surement,  l’artiste musicien Kass le Cerveau   s’impose  parmi les artistes les plus adulés de  la région du Nord. Les achats de tickets par de nombreuses personnes bien avant son  concert du 28 mai dernier  en guise de soutien témoignent de l’acceptation de l’artiste Kass  par de nombreux mélomanes de la localité. Une popularité  confirmée à la devanture du maquis la « Paix »  lieu  du concert. Les motos et les véhicules 4 roues s’étendaient à perte de vue. 

Le public s’est bien régalé

Le décor à l’extérieur du maquis laisse deviner la peine que les retardataires  ont éprouvé  pour se trouver une place assise  à l’intérieur. L’espace aménagé pour recevoir les mélomanes  était plein à craquer, mais les fans de Kass n’en avaient cure. Il fallait bander les muscles pour s’accorder une petite place afin  de ne pas rater l’évènement du jour.          Un « Guichet fermé », selon l’expression consacrée dans le milieu des organisateurs de spectacle  

                            Soutien des camarades artistes

L’artiste Yass référence a étalé tout son talent

L’un des faits majeurs à souligner  est sans doute la solidarité que les artistes locaux ont fait montre  à leur camarade : Yeelka, Yass la  Référence, Savis  et Ablo du groupe Wendaba sont tour à tour montés sur la piste pour servir au public un plat d’entrée.  Ils ont réussi le pari de tenir le public en haleine avant la sortie  du maitre de la soirée du jour.

Une véritable communion avec kass le Cerveau

Quand l’artiste Kass le Cerveau est apparu, c’était l’apothéose.  Une grande communion avec ses fans qui l’attendaient impatiemment. Serein, imperturbable, l’artiste a captivé  par sa voix  envoutante tout étalant une maitrise de scène  indiquant qu’il a gagné  en maturité. Son dernier maxi  de 4 titres est un véritable régal. Ses fans en ont consommé avec volupté.

Cerise sur le gâteau, les organisateurs se sont essayés à une vente aux enchères de l’album. Le plus offrant a déboursé 125 000 FCFA. Un acte rarissime qui vaut son pesant d’or dans cette belle cité  de Naba-Kango où le public est très critique et exigeant.  Quoi de plus pour démontrer que le maxi  est au top et qu’il est bien accueilli.

                                      Kass le Cerveau, reconnaissant

Ismael Ouédraogo au milieu promoteur immobilier , a mis la main dans la poche pour soutenir l’ artiste

Cette vente aux enchères a véritable ému Kass le Cerveau : «  En plus de la communion que j’ai eu avec le public à travers ma prestation, cette vente aux enchères  me convainc   que le maxi  est digeste et accepté. Ce que  j’ai vécu ce soir me rassure  que je suis en phase avec le public avec de nouveaux fans.

Belle démonstration de danses

Le public de Ouahigouya aime la qualité et je me battrai toujours pour ne pas le décevoir  » commente   Kass le Cerveau. «Je suis passionné de la musique et au début j’ai pensé qu’il suffisait de chanter. La mayonnaise ne prenait pas et il a fallu que je cogite pour découvrir ce qui pourrait intéresser le public. Avec cet maxi  de 4 titres je pense tenir le bon bout » déclare  l’étoile montante de la musique Burkinabé, natif de la province du Yatenga   .

                               Mouss Production gagne en galon

Le groupe Wendabo a assuré

Moussa Ouédraogo alias Mouss Dj, le boss de Mouss production est tout fier d’avoir réussi son coup, après une première victoire assurée avec l’artiste DEZ Altino au cours de ce même mois de mai. Sa structure  étend confortablement  son champ d’activités  en créant des tribunes d’expression pour les artistes.  

Moussa Ouédraogo , Alias DJ Mouss de Mouss Production est fier d’avoir réussi son coup

Le sourire grandement affiché,  il s’exprime  ‘’Mouss production qui s’active dans la communication évènementielle a décidé   d’intégrer les artistes dans ses activités. Cela consiste à valoriser et à faire émerger  les talents cachés. Pour ce soir nous avons vu une solidarité entre les artistes du yatenga qui sont venus soutenir   leurs camarades KASS le cerveau. Vous avez constaté que le public installé depuis 19 heures est resté jusqu’à la sortie de l’artiste vers  1H 30 du matin. C’est vraiment une grande satisfaction.   Quand un artiste est adulé chez lui, c’est sûr qu’il a tous les atouts pour s’imposer partout » apprécie   DJ Mouss.

                              Amzy arrive

Un duo époustoussoufant entre Kass le cerveau et Savisse et Ablo du groupe Wendabo

 Pour lui, cette belle aventure avec les artistes ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Le voyage ne fait que commencer informe –t-il tout en annonçant un autre rendez-vous  avec  l’artiste AMZY dans les jours prochains.

Kass le Cerveau a été véritablement adulé au cours de cette soirée du vendredi 28 mai 2021

Pour revenir à celui qui a cassé la baraque au maquis la Paix ce vendredi 28 mai 2021, l’artiste Kass le Cerveau, à l’état civil Kassoum Ouédraogo est instituteur de profession. Il s’est révélé au public en 2008 lors d’un concours organisé par le Bureau Burkinabé des droits d’auteurs (BBDA) en se faisant primé suite à sa prestation. Autre récompense reçue à ce concours, l’enregistrement de son album de 6 titres. Il poursuivra sa passion en sortant un maxi de 4 titres. Comme pour confirmer, il revient avec ce  nouveau maxi de 4 titres intituler « Basnéré »   . Une œuvre qui vient confirmer tout le bien qu’on dit  de lui. Comme qui dirait, Kass le Cerveau a  cassé   véritablement son cerveau pour faire rêver ses fans.

Inoussa Ouédraogo et Léonard Ouédraogo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *