Médias et protection des droits de l’enfant : EDUCO forme des journalistes de la région du Nord et du Centre

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Des journalistes de la région du Nord et du Centre ont bénéficié  les 23 , 24 et 25 juillet 2019 d’une session de renforcement de capacités  sur les bonnes  pratiques afférentes aux couvertures médiatiques sur l’approche droits de l’Enfant . Cette formation a été organisée par l’ONG EDUCO, basée à Ouahigouya .

 

 

 

 

 

 

 

« Il est fondamental de présenter des informations concernant les enfants et les adolescents pour  rendre leur situation visible et encourager leur participation  interactive . Une approche inappropriée peut cependant porter atteinte à leurs droits et mettre en péril leur bien-être . C’est pourquoi le travail journalistique doit prendre en compte les normes nationales et internationales qui régissent les droits des enfants  » ce sont les mots introductifs du guide élaboré par l’ONG EDUCO portant sur la couverture médiatique sur les enfants et les adolescents dans le cadre d’une approche fondée sur les  droits .

Au cour de la formation , le facilitateur , Doussou-Yvo Hyppolyte , communicateur chevronné  a échangé avec les journalistes sur le contenu du guide . Dans le dit document,  il est clairement notifié que « Toute interview , photographie ou vidéo  doit être réalisée avec le consentement éclairé et l’autorisation écrite des enfants et des adolescents , ainsi que celle de leurs pères , de leurs mères , de la personne en charge ou tuteur/tutrice » .

Informer sur les enfants et les adolescents , un défi difficile 

Il est aussi indiqué que  » Les notes  ou les reportages consacrés aux situations de violence ne doivent pas utiliser des images qui peuvent conduire à l’identification des enfants , des adolescents ou de leur entourage « .  » Efforcez-vous , dans la mesure du possible , de réaliser l’interview dans un lieu qui corresponde au sujet abordé , ou laisser le soin aux enfants ou aux adolescents de choisir un lieu plus approprié » a -t- on également mentionné . 

Lors des travaux de groupe , les participants ont répertorié les bonnes et mauvaises pratiques de contenus  d’articles  de presse sur les droits des enfants  publiés dans des journaux . Avant ces échanges sur les couvertures médiatiques , des communications sur les droits humains et les droits de l’enfant notamment le cadre juridique , la convention relative aux droits de l’enfant, la charte africaine  des droits et du bien-être de l’enfant  ont été livrées aux journalistes par  Moumini Kéré , le spécialiste de  la question de l’enfance  à l’ONG EDUCO . De passage , le directeur pays de  EDUCO , Édouard Junior N’deye a apporté des éclairages sur certains concepts .

  Comment travaille EDUCO?

Il a aussi partagé avec les hommes de  médias  d’autres instruments élaborés par l’ONG EDUCO à savoir la politique et code de conduite pour la bientraitance   des enfants et des adolescents, les standards relatifs à la participation des enfants et des adolescents , la charte éthique , la politique et guide de partenariat.  EDUCO dispose en son sein d’un comité de protection et de bientraitance et d’un autre chargé de la gestion des réclamations . Cette ONG espagnole , faut-il le rappeler intervient au Burkina Faso depuis 15 ans dans trois régions du Burkina Faso( Nord,  Centre-Nord, Sahel) , précisément dans 09 provinces et 67 communes .  

  Vivre en toute dignité

Travaillant avec une approche basée sur le droit de l’enfant(ADE) ,EDUCO se fixe comme vision  » Un monde où tous les enfants jouissent pleinement de leurs droits et vivent en toute dignité » . Elle s’engage à travailler avec les enfants  et leur entourage pour une société plus juste et équitable qui garantissent leurs droits et leurs bien- être avec comme valeurs  : l’engagement social, le respect, l’équité . Ses principes sont fondés  sur la participation , la transparence, le dynamisme et la non-discrimination . EDUCO se réclame membre de la Childfund Alliance , l’une des  principales coalitions d’ONG axée sur la protection des enfants et présente dans 05 continents.  Il  a à son actif 9 projets.  (voir encadré)

Faso nord info

 

Encadré

 les 9  projets de l’ONG EDUCO

1-projet  d’accès à une éducation de qualité pour tous

2 -projet  de renforcement de la résilience et de l’amélioration de l’état nutritionnel  des enfants et leurs familles

3- projet de protection de la petite enfance en situation d’abandon et/ou négligence

 

4-projet intégré de développement économique et social de Seguénega ( PIDES)

5- projet de réduction de la vulnérabilité et promotion du droit à la protection des enfants face aux migrations à risque et à l’exploitation par le travail (PREMET)

6- projet intégré de promotion et de protection des droits humains des populations des sites d’orpaillage au Nord du Burkina Faso ( PROPRES)

 

7- projet de promotion intégrale de l’état civil aux enfants (PIECE)

8- projet pour le renforcement du dialogue social et religieux au sein des communautés des régions du Centre-Nord et du Nord

9- Projet de renforcement du droit à la promotion sociale et à l’état civil des populations du centre Nord , du Nord et du Sahel .

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *