Meilleur suivi et contrôle des travaux d’infrastructures : La commune de Ouahigouya renforce les capacités ses agents

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Les   29 , 30 et 31 mai 2018 , des agents de la maire de Ouahigouya  ont bénéficié d’une formation sur le contrôle et le suivi des travaux  dans le cadre du programme de Transport et du Développement  des infrastructures  urbaines .

« Pour avoir des ouvrages de bonnes qualités, il faudra que les agents techniques sachent les contours et les détours d’une supervision », c’est la conviction de l’ingénieur en génie civile, Hippolyte Guingané facilitateur  de la formation des agents de la mairie de Ouahigouya sur la supervision et le contrôle technique des travaux d’infrastructures. Au cours des trois  jours,  les agents ont été outillés sur  l’organisation du chantier , les normes et  les exigences à respecter sur la conduite d’un chantier, les relations entre les intervenants , les lois et les directives afférentes à l’exécution des travaux publics , l’analyse des documents contractuels, la rédaction des rapports , la validation de décompte , les autorisations de paiement .  En un  mot  tous  les aspects à  prendre en compte pour assurer la construction  d’infrastructures de qualité et durables . » Cette formation vient à point nommé car nous étions dans le besoin de réactualiser nos connaissances sur certaines nouvelles pratiques  en matière de contrôle et de suivi des chantiers. Nous avons appris beaucoup de choses,  que nous allons  sérieusement réinvestir  et cela au profit de la commune de Ouahigouya. Il faut noter que nous sommes sortis de cette formation outillés pour la supervision des différents travaux qui nous serons soumis sur le terrain » se réjouit  secrétaire général par intérim de la mairie de Ouahigouya  , Issaka Wermi  . Unanimement , les agents reconnaissent que cette session de renforcement de leurs capacités participera à une meilleure opérationalisation du plan communal de développement adopté il y a moins d’un an . Ils estiment également que  le devoir de rédévabilité et la quête de la transparence dans la conduite des affaires communales exigent que les agents soient permanentent  outillés  pour assumer les tâches qui leurs sont dévolues.   Pour l’ingénieur en génie civile ,Hyppolite Guingané  la formation du personnel est le meilleure investissement qui soit . Il a invité les autorités communales à continuer dans cette lancée . Certifiant que les bénéficiaires de la formation ont  eu les rudiments nécessaires pour mieux s’occuper de leurs taches , il précise  cependant que le domaine est  vaste et complexe et il est difficile d’approfondir certains aspects en l’espace de trois jours d’échanges . Il a donc souhaité l’organisation d’autres sessions au cours desquels , il sera abordé  des aspects plus pointus  . Cette session de formation sur le suivi et le contrôle des infrastructures fait partie des 5 thèmes de formation financés par la Banque mondiale au profit de la commune de Ouahigouya   à travers le Programme de Transport et de Développement  des infrastructures  urbaines .

Faso nord info

 

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *