Mouvement Sunnite du Passoré : Ousséni Zida reconduit à la tête du bureau provincial

Bilan des activités des 5 dernières années, renouvellement des instances, analyse des défis, des difficultés et des perspectives c’est à quoi s’est consacré le mouvement sunnite du Passoré au cours de son assemblée générale tenue le samedi 18 décembre 2021 à la mosquée du secteur 5 de Yako. La tenue de cette instance a été marquée par la présence du président national du mouvement sunnite, Oumarou Zoungrana.

 Réalisation de  05 châteaux d’eau  au profit des populations de la ville de Yako , aménagements de voiries , réalisation de châteaux d’eau au profit de scolaires , dons de sang , ce sont entre autres  les activités  menées par le bureau provincial sortant du mouvement sunnite ayant pris en fonction le 05 novembre  2016 avec Ousséni Zida comme président . Ce dernier a surtout relevé l’esprit d’équipe  qui a guidé les  membres du bureau durant les 05 ans de mandat.

Il a relevé  que tout en respectant les principes qui guident ce mouvement, ses dirigeants dans la province du Passoré  ont travaillé en parfaite harmonie avec les autres confessions religieuses.  Il a imploré le tout puissant pour assistance permanent, toute chose qui a permis à l’ensemble de la communauté sunnite d’adopter un comportement exemplaire.

Comme pour traduire comme qu’on ne change pas une équipe qui gagne, Ousséni Zida a été reconduit à son poste pour un nouveau mandat à l’issue de la présentation  du bilan des activités et de son adoption par l’assemblée. L’ancien et nouveau président est entouré de 20 autres fidèles du mouvement  pour la conduite de sa nouvelle mission. Au titre des activités phares du nouveau bureau, l’on peut retenir la création d’emplois pour les jeunes, la réalisation de centres de récupérations d’enfants démunis.

Notons qu’avant d’aborder les points de l’Assemblée générale, la cérémonie d’ouverture a été agrémentée par les interventions de Moussa Nabaloum, président de la commission ad ‘hoc de l’ancien bureau, Ousseni Zallé, président régional, Oumarou Zoungrana président national du mouvement Sunnite du Burkina Faso, Jacob Nabaloum, représentant le haut-commissaire de la province du Passoré et El Hadj Ousseni Zida. Ils ont tous prêché pour le respect des principes guidant ce mouvement, la culture des valeurs de solidarité, l’union sacrée pour défendre l’intégrité du territoire face aux menaces des groupes armées, la coexistence pacifique avec  les autres religions et avec les structures de l’administration.

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *