MPP-Zondoma : Les militants attendent mieux du président du Faso  

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Bilan du programme présidentiel , renouvellement des structures de base du parti , question sécuritaire , documents de vote aux  prochaines échéances électorales , ce sont entre autres  les points qui ont fait  l’objet des échanges entre la mission du bureau national du Mouvement du peuple pour le progrès , conduite par Armand Bouindé , le député Ousséni Tamboura et deux autres cadres du parti dans les 5 sous-sections communales de la province du Zondoma à savoir Gourcy, Tougo, Bassi, Léba et Boussou .

 

 

 

 

 

Selon le chef de la mission Armand Pierre Bouindé, chargé  de la décentralisation et des élus  locaux au sein  du bureau  exécutif national du parti du soleil levant,  cette tournée   s’inscrit dans le processus normal de la vie   du parti , prévoyant des cadres d’échanges avec les militants à la base . Pour ces assemblées générales avec les sous-sections,  y ont été  invités les différents maires de la localité , les responsables des organisations de la jeunesse et des femmes , les députés , les responsables des anciens , les responsables des sous-sections, les membres de la section provinciale , ceux du bureau politique national et de la fédération régionale . A Gourcy , le public cible ne s’est  pas  fait prier pour répondre au rendez-vous . Visiblement réconforté par la mobilisation , Armand Pierre Bouindé a vite  fait de préciser que les échanges seront francs , courtois   ,participatifs ,  sans  tabou .

  Le programme présidentiel réalisé à 80%

Abordant les points de la rencontre , le maire central de Ouagadougou et Ousséni Tamboura ont fourni des informations afférentes au programme présidentiel . Pour les deux présentateurs,  les réalisations sont énormes et visibles sur le terrain. Ils ont cité entre autres,   la construction de 119 blocs de salles de classes , la réalisation de lycées professionnels à Kaya , Manga , Zorgho , Tenkondogo; Ouagadougou et de lycées techniques à Tougan

  , Koudougou, Ouahigouya, le recrutement de 1655 enseignants du primaire et la dotation de 8628 bourses  à des scolaires , sans oublier la formation et l’employabilité d’environ 2916 jeunes. Des lycées scientifiques ouverts à Ouaga et Bobo , d’autres en construction  dans 3 trois régions .  Dans le secteur de l’eau , ils ont cité l’implantation de 5076 nouveaux et la réhabilitation de 2500 forages  . La mise en œuvre de la  gratuité  des soins pour les femmes enceintes et les enfants de 0à 5 ans  a été applaudie.  Dans un futur proche,  des soins gratuits   au profit des personnes âgées seront  une réalité . Ces deux cadres du MPP estiment que les investissements sont plus énormes  en matière d’infrastructures routières. Ils soutiennent  que malgré le contexte sécuritaire difficile , le gouvernement a fait de son mieux  en termes d’investissements dans le cadre du programme présidentiel décliné à travers le plan national de développement économique et social (PNDES) . Estimant le taux de réalisation à 80% , Armand Bouindé et Ousséni Tamboura jurent la main sur le cœur que les actions du PNDES auraient été plus visibles s’il n’y avait eu les attaques terroristes qui se perpétuent toujours  et dont la riposte mobilise  une grande partie du budget de l’Etat . Pour les deux communicateurs,  tout en continuant d’assurer l’intégrité du territoire, le gouvernement appuiera   sur l’accélérateur  pour concrétiser les activités restantes du PNDES .

     Réélection du président sortant au 1er tour

Selon  Armand Bouindé , il est claire que Roch Marc Christian Kaboré ira à la conquête de son second et dernier mandat en 2020 et le MPP est prêt à le soutenir . C’est pourquoi,  il invite les militants à fourbir leurs armes dés à présent pour permettre une réélection du candidat du parti dés le premier tour.  » Les conditions pour faire le coup KO sont réunies et il en sera ainsi à condition que nous ne dormions pas sur nos lauriers » a soutenu Armand Bouindé .Sans contester le bilan des réalisations fournies par les missionnaires , les militants de Gourcy rétorquent que pour avoir voté massivement en faveur du  président Roch Marc Christian Kaboré , 2eme en termes de pourcentage de vote  après Zorgho , ils attendent  mieux de lui en termes d’actions de développement .

Au sujet  des  infrastructures routières, les partisans du parti au pouvoir disent n’avoir pas vu la moindre trace d’une machine sur une route dans la province du Zondoma jusqu’à présent. Les militants de cette localité disent attendre la construction d’un barrage digne de ce nom . Des semblants de barrages qui existaient auparavant attendent d’être réhabilités.       Les femmes aussi souhaitent voir  des mesures courageuses du gouvernement,  concourant à  leur réelle  autonomisation . Les personnes en situation de handicap s’estiment être des laissés  pour compte.  La commune de Gourcy  a véritablement besoin de caniveaux pour mieux respirer en saison pluvieuse.  Armand Bouindé  dit avoir bien noté  l’ensemble de  préoccupations, promettant que les lignes bougeront  d’ici la fin du mandat du président . Le choix consensuel et transparent  des membres des structures de base du parti et l’acquisition d’un siège propre à la section provinciale  ont été évoqués . Des préoccupations que Armand Bouindé estiment légitimes et méritants des solutions à court termes .Il a invité les militants à  cultiver le sens du dialogue , la collaboration , le militantisme , la remise en cause , condition sinon qua non d’une marche radieuse du parti .Prenant la parole, le député Abdoulaye Ouédraogo est revenu sur la question de l’insécurité à laquelle   le pays fait face depuis l’arrivée de Roch Marc Christian Kaboré au pouvoir .

Faire preuve de vigilance et de discernement

Les attaques des forces du mal,  regrette-t-il a fait  détourner le gouvernement  quant à  la prévision de ses objectifs . La grande partie du budget destinée  aux investissements a été réorientée  à  l’achat du matériel de sécurité et à la prise en charge des forces de défense et de sécurité . Au regard  de cette  donne , martèle Abdoulaye Ouédraogo  ,  il va de soi qu’une partie du programme gouvernemental reste en souffrance à l’heure actuelle . IL a invité la population de la province du Zondoma à  faire preuve  de vigilance et de discernement  face  à des tentatives de certaines personnes voulant se servir des menaces terroristes pour se faire une place au soleil . Au regard de la mobilisation des militants à cette assemblée générale , Armand Bouindé et ses camarades disent répartir avec le sentiment que l’étoile du parti du soleil levant continue  de briller dans la province du Zondoma .  Ce sentiment d’un parti qui règne en maître dans la province de Naba Rawa  a été conforté par l’accueil que la mission a bénéficié dans les autres communes de la province Léba, Bassi, Tougo , Boussou  .

 

 

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *