MPP/Zondoma : Participer à la mise en œuvre du programme présidentiel pour développer la province.

La section provinciale du Mouvement du Peuple pour le Progrès(MPP)  du  Zondoma a tenu sa conférence provinciale le samedi 24 avril 2021. Cette rencontre politique qui a mobilisé les membres des différentes structures, les conseillers municipaux et des personnes ressources des 05 communes de la cette province a connu la présence d’une mission du bureau politique national conduite par la directrice générale de la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires  (CARFO), Laure Zongo / Hien.

Le SG de la section provinciale du Zondoma ,débout micro en main ,prononçant le discours introductif de la conférence

Introduisant la rencontre, le secrétaire général de la section MPP/Zondoma, Dominique Ouédraogo  a souligné que  cette instance est une occasion  pour les militants de discuter de la vie du parti et des grandes préoccupations du moment. Il a invité les participants  à faire preuve d’écoute, de sincérité et de franchise dans les débats.

Laure Zongo/ Hien , la patronne de la mission envoyée par le bureau politique national , précisant l’ordre du jour de la conférence provinciale

L’envoyée du bureau politique national, Laure Zongo/Hien a pour sa part campé le décor, soutenant que les échanges  seront focalisés sur la vie du parti dans la province du Zondoma, la réconciliation nationale,   le programme présidentiel, le bilan des élections  présidentielle et législatives du 22 novembre 2020, la maladie à coronavirus et les perspectives. 

                         Insuffisance de formation  

Souleymane Ouédraogo , secrétaire général de la sous-section MPP de la commune de Tougo a introduit les débats sur la vie du parti

Chargé de livrer la communication sur la vie du parti, Souleymane Ouédraogo, membre du bureau politique national et secrétaire général de la sous-section de la commune de Tougo  a laissé entendre que le MPP /Zondoma conduit ses activités conformément aux directives et  instructions venant  des instances nationales. Elle initie également des actions au niveau local dans le sens du  renforcement des liens entre les militants, soutient des initiatives concourant au développement et au bien-être de la population.

En plus des conseillers municipaux et les membres des structures de base , des personnes ressources comme les chefs de villages étaient des invités de marque à cette conférence provinciale

 La section fait –il remarquer se bat pour  son meilleur ancrage dans la province et aussi pour la visibilité de ses actions. il a cependant relever certaines insuffisances à savoir le non fonctionnement des sièges du parti dans les différentes localités de la province en dehors des périodes électorales , le manque de moyen pour une gestion permanente des sièges . Il a aussi relevé l’insuffisance de la formation  au bénéfice des cadres du parti  et des militants, les rivalités internes et avec certains partis de la mouvance présidentielle, dirigés par des dissidents du MPP.

                 Mise en circulation d’une carte de fidélité

Toutes les couches sociales étaient présentes à la conférence

Entre autres suggestions, pour une meilleure administration des sièges du parti avec une optimisation des ressources, il propose la mise en circulation d’une carte de fidélité pour tous les membres en sus des cotisations statutaires. La section du MPP /Zondoma souligne aussi la nécessité du renforcement des actions de  communication, la création de  cadres   de concertation entre partis de la mouvance au niveau local et aussi entre militants du parti et les élus, l’élaboration de plans quinquennaux de développement communaux et d’un plan provincial.

                                 Suprématie du MPP

Mme Kinda a donné des détails sur le bilan des dernières élections présidentielle et législatives

Du rapport de la campagne pour les élections couplées, présidentielle et législatives 2020  détaillé par Mme Kinda, l’on peut retenir   «  Les résultats des élections couplées de novembre 2020 confirment la suprématie du MPP dans la province du Zondoma. En effet, le candidat Roch Marc Christian Kaboré vient en tête à la présidentielle avec 64, 68% des suffrages exprimés et le MPP a obtenu un siège de député avec 41, 27% aux législatives. Cependant, au regard de ses résultats précédents et, surtout les résultats obtenus par les partis conduits par des  dissidents (PDC et RPI), des dispositions devront être prises pour renforcer les assises du MPP en vue des élections municipales » a-t-on mentionné dans le rapport.

                      Mise en œuvre du programme présidentiel

Le député Soumaila Ouédraogo a souligné le rôle que les militants du Zondoma doivent jouer dans la mis en œuvre du programme présidentiel

« Mise en œuvre du programme Quinquennal 2020-2025 du président du Faso : contribution du Mouvement du peuple pour le progrès et du militant au niveau provincial » c’est l’intitulé de la communication portée par le député Soumaila Ouédraogo. Rappelant les 10 engagements du Président Roch Marc Christian Kaboré , portant sur  la sécurité et la stabilité du pays ; le renforcement de la démocratie , la réconciliation , la consolidation de la paix et la cohésion sociale ; la modernisation de l’administration publique ; la décentralisation ; l’investissement dans le bien-être social, l’éducation , l’employabilité des jeunes , le développement durable etc. , le député Soumaila Ouédraogo a  insisté  sur l’impérieuse nécessité d’une meilleure implication de la population du Zondoma pour faciliter la mise en œuvre de ces engagements .

            Appropriation des 10 axes du programme présidentiel

La réussite des actions prévues dans le programme présidentiel passe par l’appropriation des différents axes du programme

Pour une  véritable concrétisation des engagements du président , le député Soumaila Ouédraogo estiment que les militants de la province du Zondoma doivent d’abord  s’approprier  le contenu des 10 axes , incarner le civisme et le patriotisme , cultiver la cohésion sociale et la solidarité, bannir les discours incitant à la haine , cultiver l’éthique et la déontologie dans la gestion des affaires publiques , assurer avec professionnalisme le service public , participer aux activités de sensibilisation afin de mobiliser l’ensemble de la population autour de la mise en œuvre des grands axes du programme présidentiel .

Bâtir un Burkina réconcilié, résilient et prospère

 » Défi de bâtir un Burkina réconcilié , résilient et prospère » c’est le thème développé par le directeur régional de l’Économie et de la Planification du Nord, Sanoussa Savadogo

« Pour aller aux élections couplées présidentielle et législatives 2020, le camarade président s’est engagé dans un nouveau contrat de société , fondé sur sa conviction social-démocratie , de nous mettre tous ensemble , pour reformer l’État et l’administration publique , afin de garantir la stabilité et de renforcer la résilience économique »  c’est le message fort livré par le directeur régional de l’Économie et de la Planification du Nord  , Sanousso Savadogo , membre du bureau politique national , porteur de la communication « Le défi de bâtir un Burkina réconcilié, résilient et prospère »  . 

Mobilisation des différentes forces pour réussir le pari d’un Burkina prospère

Il mentionne que la réussite de cet engagement du président  passe par la consolidation de la résilience et le rétablissement de la sécurité, la paix et la cohésion sociale ; l’approfondissement des réformes institutionnelles ; la consolidation du développement humain durable et de la solidarité ; la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et les emplois.

                              Culture du dialogue

Pour un meilleur rayonnement du MPP au Zondoma, il faut renforcer la culture du militantisme

Au sujet du renforcement des acquis du MPP, Youssoufou Ouédraogo a préconisé l’instauration d’une culture du dialogue, l’acceptation de l’autre, la délivrance massive des cartes nationales d’identité, l’inscription des personnes en âge de voter sur les listes électorales, la communication intensive pour mettre en exergue les gros investissements réalisés dans les différentes localités etc.

photo regroupant les missionnaires du bureau politique national , les communicateurs du jour et des responsables des structures

Au regard des fortes attentes des populations, le directeur du centre national des œuvres universitaires du centre –ouest, Seydou Ouédraogo  a prêché  pour l’affirmation du leadership du MPP en misant  sur le  renforcement de son organisation et de sa capacité de conquête. Pour ce faire, il a préconisé l’animation continue de l’activité politique au niveau de toutes les structures, le renouvèlement des structures de base, la responsabilisation des militants à des postes clefs au niveau du pouvoir centrale, le paiement régulier des cotisations.

                       Un parti organisé et conquérant

il a été demandé aux militants de cultiver l’humilité, la disponibilité et le respect des textes réglementant la vie du parti

« Tout représentant doit incarner le militantisme, l’humilité, la disponibilité, le volontarisme, le  respect  des textes réglementaires du parti. Le représentant est l’image du parti et doit être par conséquent soutenu moralement et financièrement pour faire face à l’électeur nouveau, qui est devenu exigent » a martelé Seydou Ouédraogo

Les échanges ont été très ouverts et  des interventions des participants, la question de la culture militante, la mise en œuvre des actions de développement dans les villages, l’amélioration du réseau routier, l’autonomisation des jeunes et des femmes, l’accessibilité à l’eau potable, la  bonne circulation de l’information ont été entre autres  les grandes préoccupations.

Communication de qualité et débats francs

Laure Zongo/Hien a apprécié les communications et la franchise des débats

Laure Zongo Hien, l’envoyée du bureau politique national s’est félicitée de la qualité des communications et de la franchise des débats au cours de cette conférence. Elle a traduit sa joie d’avoir échangé avec des militants du Zondoma dévoués pour la cause de leur parti et disponibles pour accompagner la mise œuvre du programme présidentiel.  

Au Zondoma , le MPP a la culture du résultat , soutient Dominique Ouédraogo , responsable de la section provinciale

Foi de Dominique Ouédraogo,  la mobilisation à cette conférence  vient confirmer que le MPP est sorti encore plus fort  des dernières élections et restera  parti dominant au Zondoma. « Nous avons la culture du résultat au Zondoma » insiste Dominique Ouédraogo comme pour annoncer que le MPP ménage minutieusement sa monture pour affronter les élections municipales.

                                                                                                                Faso nord info 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *