Musique : L’artiste El Rapha sort un album de 8 titres

Le maquis la frégate de Ouahigouya a abrité le samedi 17 juillet 2021 la conférence de presse consacrée pour la dédicace de l’album « Rien n’est facile » de l’artiste El  Rapha Charlie. Cet album est le premier de l’artiste et est composé de huit titres.

«  Si nous sommes là , c’est parce que le front est sécurisé », a relevé l’artiste  El Rapha pour traduire son attachement à la défense et à la protection du territoire nationale et aussi rendre hommage à ses collègues qui consentent les sacrifices énormes pour repousser les velléités de ces individus obscurs qui sèment la terreur et la mort dans les villages de notre cher patrie .  Force de défense et de sécurité (FDS)   de fonction, El Rafa de son vrai nom Kaboré Charles est né le 02 mars 1995 à Marcory en Côte d’ivoire. Inspiré par certains artistes comme Charly Black, Smarty et Floby EL Rapha vise atteindre le sommet de la musique et ce sans oublier son travail de FDS. Il dit être optimiste et très sûr de lui pour la suite de sa carrière musicale.

                              La famille des artistes bien soudée

Dans son album « Rien n’est facile », se trouve les huit titres dont : « Rien n’est facile », « Maman », « Baby », « Dis-moi », « Tu es à moi », « La vie », « Pouvoir d’argent » et « Pouvoir d’argent Remix ». Au titre de cet album, l’artiste a fait un featuring avec deux autres artistes dont Spatacus dans « Baby » et Yakou Kone dans « La vie ».

Pour la réussite de son album et pour la suite de sa carrière, plusieurs artistes ont été invités. Il s’agit de Kass le cerveau, de Savino, de Madina Witouyanda et de El Sisko. Ces derniers ont répondu présents et ont accompagné El Rapha Charlie. A tour de rôle, chacun a marqué sa disponibilité à accompagner le « nouveau né » dans la musique qu’est Rapha. Aussi, l’artiste Shaka Zulu a marqué sa présence à travers des conseils instructifs à l’endroit de El Rapha car pour lui, on réussit mieux ensemble.

                                          S’enregistrer au BBDA

Venu assister à la dédicace de l’album, le directeur provincial de la culture Lily Valentin félicite EL Rapha pour son album et l’encourage dans la suite de sa carrière. Saisissant l’occasion, il lance un appel à toutes les personnes évoluant dans la musique à se faire enregistrer au niveau du BBDA.

Pour terminer, El Rapha Charlie invite la population de Ouhigouya et des autres villes du Burkina a venir le soutenir car c’est une nouvelle carrière qui commence pour lui. Il souhaite que son statut FDS ne soit pas une barrière entre la population et lui.

                                                                                              Gildas Wendkuni Salo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *