Nouveau bureau de l’UPC/Yatenga: Le médecin épidémiologiste, Louis Hamadé Ouedraogo aux commandes

La salle de réunion de la Fédération nationale des groupements naam a abrité ce dimanche 27 mai 2018  la  rencontre des militants de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) du Yatenga . Venus de 13 communes de la province, les délégués ont procédé à la mise en place du nouveau bureau de la section provinciale du Yatenga. Ce renouvellement s’est effectué sous la présidence de la représentante  du Bureau National, Rainatou Ouedraogo/Sawadogo , maire de l’arrondissement 3 de la ville de Ouagadougou.

Quatre heures d’horloge, le temps mis  par les militants de l’UPC/Yatenga pour  se doter d’un nouveau bureau provincial conformément au calendrier du parti. Cette assemblée se déroule après la mise en  place des structures  des treize (13) sous sections de la province du Yatenga. Avant de passer au plat de résistance   du jour, le premier correspondant provincial, le Baloum Naaba  a apporté  des précisions sur la vie du parti. A sa suite,  la représentante du  bureau politique national, Rainatou Ouedraogo/Sawadogo a   traduit  ses mots d’encouragement  à tous les militants pour leur engagement permanent  aux cotés  de l’UPC. Elle a ensuite rappeler les règles de la  mise en place du bureau provincial du parti tout en les invitant à cultiver   l’esprit de cohésion.  Après  ces précisions  ,  l’envoyée spéciale du BPN s’est retirée  afin de permettre aux délégués des sections de se concerter.  Une quarantaine de minutes après , le présidium se réinstalle à nouveau.  Au regard de l’enjeu, les candidats continuent de ménager leurs partisans.  Rainatou  Ouédraogo , de son coté prêche pour la mise  en place  d’un bureau accepté de tous et efficace . Elle se plait à rappeler  la « philosophie de trois baobabs » du président Zephirin Diabré à prendre en compte dans le combat politique actuel   . A la suite des concertations et des réglages c’est finalement,  Louis Hamadé Ouédraogo, médecin épidémiologiste à la  retraite qui a été  porté à la tête du secrétariat général de la section UPC/Yatenga. Il sera épaulé par Boureima Ouédraogo comme SG adjoint.  Moumini Ouédraogo reste   aux affaires politiques . Adama Ouédraogo  prend les rênes de l’information et  la  communication.  Madame Ouédraogo née Traoré Aminata s’occupera de  la mobilisation  et de la participation électorale . Sawadogo  Mamouna est chargée de la   question féminine. Fort de 22 membres, le bureau de la section est composé de 16 hommes et 6 femmes. L’ensemble des 13 sections ont été pris en compte.

Je suis venu  à l’UPC par conviction et nous allons travailler pour son rayonnement dans la province

Le nouveau secrétaire général, Louis Hamadé Ouedraogo a traduit  ses mots de reconnaissances aux militants du parti  pour  l’avoir porté à la tête de la section. « Je suis venu  à l’UPC par conviction et nous allons travailler pour son rayonnement dans la province. Nous avons déjà mis en place les bureaux de toutes les sous sections.  Les jours à venir, nous allons mettre en place les unions du parti et ratisser large pour donner plus de vigueur à la base. J’invite donc nos militants à s’armer de courage car le parti ne fait que prendre du poids dans la province. C’est donc un signal fort que les victoires seront certaines aux échéances électorales prochaines pour l’UPC  » a confié le SG. 

 

Quant à Rainatou Ouédraogo/Sawadogo , elle s’est réjouie  de la bonne l’ambiance et de l’ouverture d’esprit dans laquelle ce  renouvèlement a été fait . Au nom du Bureau politique national, elle a félicité la nouvelle équipe, les  militants et tous ceux qui se battent nuit et jour  pour le parti. Pour conclure, le maire de l’arrondissement 3 a invité la section du Yatenga à travailler  main dans la main pour qu’en 2020 le parti sorte gagnant.

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *