Nouvelle école de Dakola au Passoré: Finie la galère des enseignants et des élèves . 

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Le village de  Dakola dans la commune de samba, province du Passoré a vu l’inauguration de sa nouvelle école le samedi 09 novembre 2019 . Construite grâce à un financement de la République de chine , l’inauguration de cette infrastructure éducative a été placée sous le parrainage du 1er vice-président de l’Assemblée nationale , Me Benewendé Sankara , représenté à la cérémonie par le député Halidou Sanfo.

 

 

 

 

72 heures de deuil national  oblige pour cause de tueries de 39 travailleurs de la société  minière SEMAFO  , cette cérémonie d’inauguration a été sobrement organisée. Comme pour réaffirmer leur attachement  à ce pays  , à l’intégrité de son territoire  et à une  vie paisible entre les citoyens , les invités de cette cérémonie d’inauguration ont entonné l’hymne national, devant un drapeau en berne .

 Après ce temps de  communion  , place aux interventions des bénéficiaires marquées par celle  de Teng-Soaba du village de Dakola  et le président du comité d’organisation , Romual Zongo .  Avec cette nouvelle  école  entonne Romual Zongo   , les paillotes dans lesquelles se débrouillaient les enseignants et les élèves  sont à ranger aux oubliettes .  » C’est aussi la preuve que nous ne sommes pas oubliés » se réjoui-t-il .

  Des plaques solaires pour électrifier

D’une école de fortune ,  enseignants et élèves disposent désormais d’infrastructures de qualité: une école de trois classes équipées , un bureau pour enseignants, alimentés par des plaques solaires  et des toilettes externes . Le directeur provincial de l’éducation préscolaire , primaire et non formelle du Passoré , Saga Clément Ouédraogo et le maire de la commune de Samba Michel Il y ont tous témoigné leur reconnaissance au gouvernement burkinabé et à la République de Chine pour l’érection de cet outil de combat contre l’ignorance dans le village de Dakola . Ils ont invité les parents à s’impliquer dans la gestion des infrastructures et à veiller à l’inscription   massive des élèves.  

Combattre l’analphabétisme et l’ignorance

Le député Halidou Sanfo a au nom du parrain invité les habitants de Dakola a participé  à l’animation des activités scolaires . Pour lui,  l’inauguration de cette infrastructure témoigne de la volonté des dirigeants actuels du pouvoir à combattre l’analphabétisme et l’ignorance. Il dit être convaincu que  la victoire sur les forces du mal , passe également par une population  instruite, éclairée , non manipulable . IL a profité de l’occasion  pour lancer un appel à l’unité  pour la défense du territoire national  et au discernement pour ne pas tomber dans les pièges de certains oiseaux de mauvais augures.

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *