Nouvelle gare  routière de  Ouahigouya : Une coordination de syndicats pour dynamiser son fonctionnement

Le maire de la commune de Ouahigouya, Boureima Basile Ouédraogo   a procédé ce mardi 31 décembre 2019 à l’installation de la coordination des syndicats des transporteurs  devant travailler à revitaliser les activités de la nouvelle gare routière construite en 2010 grâce à un financement du bureau de la coopération suisse au Burkina Faso .

 

 

 

 

Construite en 2010, la nouvelle gare routière de Ouahigouya  mise en fonctionnement en 2011  est secoué par des problèmes. Des mésententes entre les différentes structures syndicales ont  ralenti les activités de cette infrastructure marchande. Pour diverses raisons, de nombreux transporteurs refusent de stationner leurs véhicules à la gare. Les autorités municipales et la Cellule d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne (CADEPAC) ont multiplié les rencontres afin de concilier les différents acteurs pour permettre une  meilleure exploitation de l’ouvrage.  Après son installation en 2016, le maire de la commune Boureima Basile à son tour ne s’est pas lâché   de créer des cadres pour rapprocher les différentes positions. Cet appel à l’unité a abouti à la mise en place d’un nouveau bureau de la  coordination des syndicats composé  de 14 membres issus de 3 syndicats : L’organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF) ; la société nationale des transporteurs routiers et des voyageurs du Burkina(SYNTRVB) , l’association des transporteurs international de Ouahigouya (ATRI0)  .

Figurent également dans le bureau,  deux agents de la police municipale chargés  de la sécurité et l’actuel gérant de la gare routière au titre de coordonnateur. La présidence de la coordination est assurée  par Boureima Ouédraogo de l’Organisation des transporteurs routiers du Faso. Ouedraogo Amidou  de la SYNTRVB) occupe le poste de vice-président .Le secrétariat général est confié à Inoussa Ouédraogo de ATRIO.

   Main dans la main

Le maire de la commune de Ouahigouya a salué l’acceptation des différents syndicats à se mettre ensemble pour défendre leur corporation et du même coup contribuer au développement de la commune de Ouahigouya. « Uni, chaque acteur trouvera son compte »  a martelé Boureima Basile Ouédraogo. 

« Je suis particulièrement heureux du choix que vous avez fait d’organiser la cérémonie ici sur le site de la gare routière. Cette gare d’une grande superficie que vous voyez vous appartient, c’est votre gare et vous le savez bien car elle a été réalisée par vous et pour vous. Etant donné que c’est votre joyau, il vous appartient justement de vous organiser pour la mettre en valeur, pour  l’occuper, pour faire en sorte qu’elle soit une fierté pour les transporteurs et pour toute la commune .Je compte sur l’ensemble des transporteurs sans distinctions » a declaré Boureima Basile Ouédraogo . Son vœux le plus cher soutient-t-il est que l’installation des représentants de la coordination marque un tournant décisif dans l’évolution positive de la situation à la gare routière. La gestion de la gare génère des recettes pour  la commune et le maire a interpellé le bureau de la coordination  à s’impliquer pour faciliter les recouvrements .

Aménagement d’espace

Le nouveau président Boureima Ouedraogo a invité ses pairs à cultiver les valeurs de pardon et de tolérance. Il a appelé ses camarades à regarder ensemble dans la même direction. C’est dans l’unité a-t-il fait remarquer que  les transporteurs relèveront les défis de la promotion de leur secteur d’activités et d’une meilleure rentabilisation de la gare routière.

Il a annoncé  que son équipe ira à la rencontre des  militants dispersés dans la  ville  pour les convaincre de  rejoindre le site de la nouvelle gare routière. Boureima Ouédraogo  a informé que l’espace au sein de la gare sera aménagé au profit des acteurs. Chaque demandeur méritant aura droit à un espace de 9 m2 où il  aura le loisir de viabiliser pour s’installer. Pour l’aménagement de l’espace et les attributions, le président a demandé à ses camarades de  faire preuve de patience et de responsabilité. Il prie que chacun accepte que le mérite soit la boussole qui guidera cette attribution de l’espace.

Faso nord info

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *