NTD Ouahigouya:  » Je tiens à rassurer tous les militants et sympathisants du NTD à rester calmes et sereins » Prince RELEOUINDE OUEDRAOGO 1er

DECLARATION

Depuis un certain temps, une campagne d’intoxication, de subversion visant à déstabiliser le NTD et ma personne est vécue quotidien de la population du Yatenga. Cette campagne est orchestrée par des militants de nouveaux partis dits de la « mouvance » en panne d’idées et dans l’incapacité avérée de conquérir l’électorat.

Ils utilisent la délation, le mensonge, le dénigrement et l’intoxication contre le NTD en ces termes : « Relouindé a été éjecté de son poste dans le parti, il n’est plus rien au NTD/Yatenga. Par conséquent, qu’il abandonne ce parti et intègre les autres nouveaux partis ». Ils poursuivent en disant que je vais rejoindre leurs rangs dans les prochains jours. Au regard des allégations suscitées, les militants de mon parti ne cessent de m’appeler pour confirmer ou infirmer cet état de fait cynique monté de toute pièce par des plaisantins, des aventureux et myopes politiques de la province du Yatenga. Je tiens à rassurer tous les militants et sympathisants du NTD à rester calmes et sereins car, il n’en est rien de tout ce qui se raconte. En rappel, le Nouveau temps pour la démocratie (NTD) était seulement représenté dans 5 régions pendant les élections municipales et législatives passées et dans sa structuration, il n’y avait que des représentants provinciaux. Il n’y avait ni la coordination régionale, ni les secrétaires généraux provinciaux, ni les sous-sections communales.C’est suite au dernier congrès que ces structures ont été mises en place et les membres du bureau exécutif ont été désignés.

Je voudrais attirer l’attention des uns et des autres que la politique ce n’est pas une manipulation de l’esprit des gens à des fins personnelles, ni construire son bonheur sur les ruines d’autrui, ni de la félonie encore moins de l’ingratitude. A mon humble avis, il y’a de la spiritualité et la morale en politique qu’il faut tenir compte même si la stratégie politique en contient un certain fragment. Ce n’est pas cette stratégie que le parti a utilisé pour conquérir les militants et obtenir des résultats fort appréciables aux élections passées. Mes détracteurs oublient que nous sommes en démocratie et non en ploutocratie. La démocratie en politique c’est un combat d’idée, c’est l’art de convaincre par des projets et des programmes et aussi créer des opportunités,  des chances à tous pour se réaliser socialement, économiquement et participer individuellement et collectivement à la construction nationale et au décollage économique local par la création d’emplois, d’infrastructures routières, scolaires, sanitaires, hydrauliques… dans un programme cohérent réalisable en un temps défini par l’homme politique dirigeant ou en quête de pouvoir.   Au terme de cette déclaration, j’invite les populations en général et les militants et sympathisants du NTD en particulier à rester résilients et vigilants contre toutes les velléités internes et externes ciblant ma personne et le parti. Je les invite à l’union de leur force pour la construction et le développement de la province du Yatenga. Dans l’urgence, des chantiers nous tiennent à cœur, en l’occurrence le bitumage des trois axes Ouahigouya-Djibo, Ouahigouya-Bobo, Ouahigouya-Kongoussi, qui font partie des priorités nationales. Par ailleurs je souhaite l’unité des filles et fils du Nord, du Centre-nord, du Sahel, de la Boucle du Mouhoun pour la réalisation de ce noble rêve d’ici la fin du second mandat du président Rock Marc Christian KABORE.

Je saisis l’opportunité pour renouveler toute ma gratitude aux dignes fils de la région, au président du Parti, Vincent BABILGOU dont l’inestimable contribution a permis au parti de se doter un siège flambant neuf au Yatenga et le franc succès de l’installation des secrétaires généraux, des sous-sections et sections de la région du Nord le 22 décembre 2019.

Prince OUEDRAOGO RELEOUINDE 1ère Vice Coordonnateur Régional du NTD NORD 70 10 15 93

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *