Ouahigouya : Des journalistes formés pour mieux informer la population sur la COVID-19

Des journalistes de radios de la région du Nord (Voix du paysan, Solidarité, Notre dame du sahel, Évangile et Développement, Voix du Lorum, Femme et développement de Arbollé), du journal en ligne Faso Nord Info et de la plateforme CIVITAC ont pris part  les 7, 8 mai 2020 à un atelier de formation sur le COVID 19. Cette formation a été organisée par le Laboratoire citoyennetés dans le cadre du plan de communication « Médias et Covid 19 » du Programme d’Appui  à  la Décentralisation et la Participation citoyenne (DEPAC2) de la coopération Suisse au Burkina Faso.

« Nous ressortons de cette formation avec de solides connaissances sur la maladie à coronavirus , Nous sommes également  outillés sur  les techniques nécessaires pour apporter la bonne information aux populations de la région du Nord et au-delà .Ce que nous avons acquis nous permettra  aussi de contredire les Fakes News distillés sur les réseaux sociaux ou par suite des déclarations  de personnes de mauvaises fois » apprécie à la fin de la formation  Aguiratou Kindo , de la radio Voix du paysan, prenant la parole au nom des hommes de médias . Ses propos confortent ceux du maire de la commune de Ouahigouya, Basile Ouédraogo, avouant à la cérémonie d’ouverture que cette session de renforcement des capacités au profit des  journalistes est la bienvenue.  Avec l’allègement  de certaines mesures restrictives de liberté qui avaient été   prises par le gouvernement, notamment la levée de la quarantaine appliquée à certaines villes, la mise en circulation des cars de transport de passagers, la réouverture des marchés et yaars etc. se convainc le maire, il y a lieu que les populations redoublent de vigilance dans le respect des gestes barrières.

Bien outiller les journalistes

Selon le bourgmestre de la ville de Ouahigouya, les radios et autres presses  restent des outils efficaces de sensibilisation des communautés à la base, mais encore faut-il que ceux manient plumes et micros aient les connaissances nécessaires  pour donner la bonne information. C’est pourquoi il a loué l’initiative du Laboratoire citoyennetés et de la coopération Suisse d’organiser cette formation. Le point focal des radios partenaires, Adama Sougouri, directeur de la radio « La voix du paysan » a pour sa part renchéri que c’est une première depuis l’apparition du covid 19 que des journalistes de la région du Nord bénéficient  d’une telle formation. Pour le point focal du Laboratoire citoyennetés au Nord, Edmond Kaboré, la maladie à coravirus,revêtant un problème de santé publique, le Laboratoire citoyennetés et son partenaire la coopération suisse, se sont senti le devoir de contribuer à la responsabilisation des citoyens à travers le respect des gestes barrières . Les médias se convainc-t-il sont mieux habilités pour conduire ces actions de sensibilisation et de communication

Coronavirus, symptômes et état des lieux aux Burkina Faso

Au sujet du renforcement des connaissances,le responsable du service  de la promotion de la santé à la direction régionale de la Santé du Nord, Jean  Zoungrana, formateur attitré  à travers des  communications a fourni aux journalistes,   bien de détails  sur le mode de transmission du COVID 19  , les symptômes,  , l’état des lieux de la maladie au Burkina Faso . Il a aussi donné un  éclairage sur les gestes barrières,les stratégies à mettre en place pour sensibiliser les populations.  Ce fut l’occasion pour les participants de mieux découvrir le plan de riposte communal de Ouahigouya , les actions de sensibilisation et de communications prévues et surtout la contribution attendue des hommes de médias à travers une présentation du chargé des projets et programmes de la mairie de Ouahigouya Aubin Koumssongo . Moussa Ouédraogo, journaliste à la Voix du Paysan a entretenu avec ses confrères sur le thème « Médias et lutte contre le covid19 dans la région du Nord », « La technique de réalisations des tables-rondes ».

Identification de thèmes et de personnes de ressources

Au deuxième jour de la formation, les participants ont pendant les travaux de groupes identifié des comportements non favorable à la lutte contre le covid 19, proposé des thèmes d’émissions de sensibilisation. Ils ont aussi identifié des personnes ressources indiquées pour participer aux différentes émissions. Cette formation a été sanctionnée par une remise de microprogrammes réalisés par l’Association pour la Relance Culturelle et Artistique Nationale sous forme de sketches et de théâtres radiophoniques à diffuser sur les antennes des différentes radios. Pour la suite, le point focal des radios partenaires, Adama Sougouri a informé que ce plan de communication «  Médias et lutte contre le covid19 » du programme DEPAC2 dont l’une des activités est cette formation organisée à l’intention des journalistes s’étale sur deux mois (Mai, juin).

Des microprogrammes à diffuser

A la suite de cette formation, en plus de la diffusion des microprogrammes, les journalistes se chargeront de produire des émissions à diffuser sur les antennes des radios partenaires de la région du Nord. Il est aussi  question de synchroniser  deux émissions réalisées par la radio Ouaga FM avec celles de la région du Nord. Tout en invitant les hommes de médias à œuvrer pour l’atteinte des objectifs de ce plan de communication, le point focal du Laboratoire citoyennetés au Nord, Edmond Kaboré a souligné la flexibilité du programme DEPAC2 à se réadapter pour prendre en compte les problèmes du moment , comme cette pandémie du covid19 , apparue à la prise générale et menaçant la vie humaine .

Partenariat avec les médias et les services de santé

Pour le formateur, Jean Zoungrana, l’assiduité et l’intérêt accordés par les journalistes à cette formation témoignent de leur volonté à apporter une information saine à la population. Il dit être certain qu’un partenariat efficace entre les services de santé et les hommes de médias sera bénéfique à la société sur le plan de la lutte contre la maladie à coronavirus. Jean Zoungrana dit être partant pour faire le plaidoyer auprès de ses collègues pour faciliter leur  participation aux émissions sur la santé.Ce plan de communication «  Médias et covid19 » faut-il le rappeler est également conduit par les régions de l’Est et du centre-Ouest  .

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *