Ouahigouya : Le projet « Jeunes au Centre » équipe 13 jeunes entrepreneurs

La maison des jeunes et de la culture de Ouahigouya a abrité le mercredi  11  aout 2021, une cérémonie de remise de matériel au bénéfice de 13 jeunes entrepreneurs  dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Jeunes au Centre » conduit par l’ONG italienne CISV. Cette cérémonie de remise s’est effectuée en présence du maire de la commune de Ouahigouya, du directeur régional de la Jeunesse et de la Promotion de l’entreprenariat des jeunes du Nord,  des bénéficiaires et des représentants de l’ONG CISV.

Promoteur d’une unité de transformation de lait, Souleymane Kindo a affiché  une mine radieuse au cours de cette matinée du mercredi 11 aout 2021. « C’est l’un des jours le plus heureux de ma vie. Après avoir bénéficié d’une formation de plusieurs jours sanctionnée par une attestation dans le cadre de ce projet « Jeunes au Centre », aujourd’hui je reçois un important lot de matériel qui va me  permettre de renforcer mes activités. Avant mon chiffre d’affaire tournait autour de 75000fCfa par moi. Avec cet équipement,  j’escompte un chiffre d’affaire mensuel de 300 000 francs CFA » confie Kindo Souleymane, le visage  illuminé par  l’espoir d’un lendemain meilleur. 12 autres de ses camarades d’autres filières : BTP, agroalimentaires, énergie solaire, transformation de déchets manifestaient la même joie à l’occasion de cette cérémonie de remise d’équipement.

                                   Après la formation, l’équipement

La représentante Pays de l’ONG CISV au Burkina , Mme Yaro/Koudougou Salimata a fait comprendre qu’au départ ce projet à formé 150 jeunes des communes de Ouahigouya, Gourcy et Boussou dans la région du Nord

A entendre la représentante pays de l’ONG CISV, Mme Yaro /Koudougou Salimata, cette activité  de remise de matériel est la suite d’un long processus. Ils étaient  50 jeunes pour le compte de la commune de Ouahigouya a bénéficié d’une formation chacun sur le métier de son choix. Après d’autres sessions de renforcement de capacités, les 50 jeunes ont été invités à soumettre  des projets innovant. Ce sont 13 de ces projets dont les porteurs ont été ingénieux qui ont été retenus pour bénéficier de cet appui.

La représentante pays de l’ONG CISV au Burkina a fait comprendre participe à l’autonomisation des jeunes et à accompagner le gouvernement dans sa politique de promotion de l’entreprenariat des jeunes

Elle précise que ce projet visant l’autonomisation des jeunes et la lutte contre le chômage, l’accompagnement du gouvernement dans sa politique de promotion de l’entreprenariat des jeunes   est un fruit de la coopération décentralisée entre des communes italiennes avec pour tète de file la région de Piémont  et des communes du Burkina Faso.

                                 47 millions de Francs CFA pour le matériel 

Pourtant le maire de la commune de Ouahigouya, Boureima Basile Ouédraogo, ce projet sortant des sentiers battus participe au renforcement du capital humain et à la lutte contre le chômage dans sa commune

 Pour le maire de la commune de Ouahigouya, Boureima Basile Ouédraogo,  cette action de la coopération italienne sort des sentiers battus et participe au renforcement du capital humain et des activités économiques dans sa commune. Il a invité les bénéficiaires à être des modèles pour convaincre  la coopération italienne à investir pour d’autres jeunes.  

Selon le coordonnateur du projet « Jeunes au centre », Souyouba Ouédraogo de l’ONG CISV, c’est une somme de 47 millions de FCFA qui a été consacrée à  l’acquisition du  matériel au profit  des jeunes des trois communes à savoir Ouahigouya, Gourcy et Boussou . Il indique que le projet a déroulé une stratégie afin que ceux qui n’ont pas bénéficié de ce soutien  puisse s’installer à leur compte.

                          Postuler à d’autres sources de financements

Photo regroupant les officiels , les responsables de l’ONG CISV et les bénéficiaires

L’ensemble des 150 jeunes des 3 communes après les formations sur les métiers    ont bénéficié de  renforcements de capacités  en gestion d’entreprise, montage de projets et de plans d’affaire. Avec  ces connaissances, foi de Sayouba Ouédraogo, ceux dont les projets n’ont pas été retenus peuvent dérouler leurs activités tout en postulant à d’autres sources de financements accordés par l’État et  ses  partenaires et les institutions de micro finances.

6 communes du Burkina dont 3 de la région du Nord

Le directeur régional de la jeunesse et de la promotion de l’entreprenariat des jeunes du Nord remettant à une beneficiaire son matériel

il rappelle que ce projet qui s’est fixé  entre autres   objectifs  de renforcer les compétences des autorités locales responsables de politiques et de services , de renforcer les compétences professionnelles des jeunes , de faciliter l’accès au service d’accompagnement et aux instruments financiers a été déroulé dans les communes de Ouahigouya , Gourcy, Boussou, Banfora, Ziniaré , Nagbingou et l’arrondissement V de Ouagadougou. L’ONG CISV s’est occupée de la conduite des activités de ce projet dans les 3 communes de la région du Nord.

Le coordonnateur du projet « Jeunes au centre » a indiqué que c’est une somme de 47 millions de francs CFA qui a été consacrée à l’achat du matériel au profit des jeunes des trois communes de la région du Nord

 Espérant que dans ce contexte d’insécurité,  ce projet contribuera à anéantir la radicalisation des jeunes et les risques de migration, Sayouba Ouédraogo a salué la forte implication des autorités locales dans la mise en œuvre des activités.

Inoussa Ouédraogo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *