Ouahigouya Nouvelle Vision : S’enrichir grâce au numérique

L’entrepreneuriat des jeunes est de plus en plus encouragé au Burkina Faso. Dans cette dynamique, plusieurs jeunes n’hésitent plus à se lancer dans l’auto-emploi malgré les difficultés qui jalonnent le processus. Nous avons rencontré deux jeunes ambitieux qui viennent d’implanter leur entreprise au cœur de la ville de Ouahigouya précisément au secteur N°1. Dénommée Ouahigouya Nouvelle Vision (O .N .V), l’entreprise compte actuellement trois départements dont ONV Fashion qui s’occupe du volet habillement et mode vestimentaire, ONV immobilier qui s’intéresse au domaine du foncier notamment les parcelles loties et hors lotissement, loyers etc.  Et ONV numérique qui prend en charge le domaine de la monnaie électronique qui prend de plus en plus la place du fiduciaire. C’est justement cette branche de l’entreprise qui a constitué le plat de résistance de notre entretien avec Tahirou Koné, sous l’oreille attentive du Président directeur général de Ouahigouya Nouvelle Vision, Amadé Ouédraogo  

Tahirou Koné, responsable de ONV numérique vante les avantages des transactions financières avec le numérique

Faso nord info : Pouvez-vous vous présentez à nos lecteurs ?

Tahirou Koné (TK) : Je m’appelle Tahirou Koné, responsable de ONV  numérique. Ce volet de l’entreprise s’occupe de la monnaie électronique qui permet aux utilisateurs de faire des gains actifs en numérique et l’opportunité d’effectuer des dépenses à travers cette technologie à l’image des portefeuilles virtuels tels que Orange money, Yup, mobicash  etc.

Ouahigouya est réputée être une ville de commerce et donc de business .Qu’est-ce qui fait la différence entre ONV numérique et le business traditionnel que nous connaissons dans cette ville ?

TK : La différence est de plusieurs ordres. C’est d’abord la fiabilité. Quand on parle du numérique, on parle d’investissement sûr et sécurisé contrairement aux transactions fiduciaires où l’on peut être victime de faux billets par exemple. Il y a aussi le fait que les risques sont minimisés .Vous conviendrez avec moi qu’un individu qui circule avec de la liquidité s’expose à des attaques de tout genre. Il y a enfin l’avantage de faire fructifier son argent version électronique.

Le numérique permet de sécuriser les activités commerciales à en croire Tahirou Koné

Quand on parle de transactions numériques, il y a la crypto monnaie qui est évoquée. Expliquez-nous en termes succincts  ce que c’est ?

TK : La cryptomonnaie est une nouvelle version de monnaie basée sur la technologie Blockchain qui est une monnaie 100% électronique qui a les mêmes fonctionnalités que les billets de banque et les pièces de monnaie que nous utilisons aujourd’hui. Comme je disais tantôt, la monnaie numérique ou Cryptomonnaie offre beaucoup d’avantages aux clients. 

Pouvez-vous nous éclaircir davantage sur la technologie Blockchain ?

TK : Blocklain est un portefeuille numérique avec lequel le client peut opérer plusieurs transactions telles que le dépôt, retrait etc. et sans frais contrairement aux comptes traditionnels que nous utilisons.

Ouahigouya nouvelle vision , une entreprise qui s’adapte aux exigences du monde actuel

Comment un client peut-il avoir sa propre Blockchain ?

TK : Au regard des arnaques dont plusieurs personnes sont victimes sur le net, nous conseillons aux gens de s’adresser à des structures spécialisées pour ouvrir leur Blockchain. Par exemple à Ouahigouya il y a l’entreprise O .N .V qui est attitrée en la matière.

Quels sont les types d’investissements que vous proposez aux clients ?

TK : Nous proposons deux types d’investissement aux clients .Nous avons Liyeplimal qui est un système d’investissement annuel au sein duquel le client fait un dépôt d’argent dont le montant minimum est de 80000 FCFA. C’est pour dire que le gain annuel du client varie en fonction de son investissement. Le gain en termes de pourcentage varie entre 10% et 54,6% .Notre deuxième produit est Chymall qui est échelonné en level ou niveau 1à 5 .Ici le client fait un choix de niveau V .I .P1 à V .I .P 5 selon sa bourse.

Le responsable de ONV numérique et le PDG de la boite , un duo de choc à votre service

Comment se font les retraits, une fois les investissements fructifiés ?

TK : Avec l’investissement Liyeplimal, le retrait peut se faire avec une carte bancaire ou un transfert auprès d’une structure spécialisée comme ONV numérique .Par contre avec le produit Chymall le retrait se fait via Orange money.

Qu’  aimeriez –vous   ajouter pour conclure cet entretien ?

TK : Je vais citer Emile Simb Parfait qui dit que «  Le Business n’est pas un restaurant mais plutôt un buffet. Si tu attends qu’on te serve, tu n’auras rien. Il faut aller te servir toi-même ». J’invite surtout les jeunes à se lancer dans le business qui est un secteur porteur dans le monde actuel marqué par la domination du numérique

Propos recueillis par Inamé K Norbert

Amadé Ouédraogo:PDG Ouahigouya Nouvelle vision

Promoteur d’une autre manière de faire le business au Nord

Le PDG de ONV , conseille aux jeunes à bien se servir du numérique pour développer leurs activités

Les objectifs que se fixe mon groupe c’est d’apporter un nouveau regard du business dans la région du Nord. De ce fait, j’invite solennellement les jeunes entrepreneurs à quitter les méthodes anciennes d’investissement et épouser les méthodes nouvelles qui sont le numérique. C’est la seule voie à même de nous ouvrir les portes du monde en matière de commerce et de business. Nous exhortons la population a toujours demander notre assistance dans les autres domaines comme le foncier qui reste jusque-là, un domaine  empreint d’arnaque.  

I .K . N.

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *