Partenariat SEMUS-Neertamba : Une dizaine de motos pour les agents de terrain   

Des  agents  de l’Association Solidarité et Entraide Mutuelle  au Sahel (SEMUS) basée à Yako, province du Passoré  ont été dotés  de motos  de marque YBR  pour des activités sur le terrain. Ces motos sont le fruit d’un partenariat entre SEMUS et le projet Neer- Tamba. La cérémonie de remise s’est effectuée en présence du président par intérim de SEMUS, Boureima Ouédraogo dit « Matourkou » de Charles Darga, chef d’équipe de l’operateur SEMUS chargé de la mise en œuvre de l’ingénierie sociale du Passoré et du Zondoma et  de nombreux invités.

 

 

 

 

 

 

Immense était la joie sur les visages de ces  10 agents de terrain et assistants de   l’association Solidarité et Entraide mutuelle au Sahel (SEMUS) ce vendredi 17 janvier 2020. A l’issue d’une cérémonie organisée au siégé de l’association basée à Yako, chacun d’eux arborait fièrement  sa moto de grosse cylindrée YBR, reçue des mains des responsables de l’association et du projet Neer -Tamba. Désormais ces agents de développement  circuleront à l’aise sur les routes des différentes localités du  Passoré et du Zondoma pour  la mise du projet   de concertation multi-acteurs dans une approche dénommée ingénierie sociale.

   Faciliter le dialogue social

 Selon Charles Darga , le chef d’équipe d’équipe  de l’opérateur chargée de la mise en œuvre de l’ingénierie sociale du Passoré et du Zondoma , il s’agit pour les assistants et   agents de terrain d’accompagner les communautés à la base   afin de faciliter le dialogue social entre les usagers des bassins versants , de faciliter la mise en œuvre des aménagements mis en place et d’assurer la gestion durable des bassins versants . Il revient aussi à ces agents  d’accompagner les populations à réaliser des aménagements notamment des cordons pierreux, des zai,  des demi-lunes et des digues. Autre mission, assister   des   promoteurs des produits forestiers non-ligneux et d’énergie renouvelable à élaborer des plans de développement d’entreprise  à  soumettre au projet pour financement. 

    Impacter la vie des communautés

Seulement 3 motos avaient été affectées  aux agents au démarrage du projet en mi-mars 2019.  Bien que nombreux utilisaient leurs  moyens de déplacement personnel, ils ont engrangé des résultats  formidables sur le terrain. Le bilan à mi-parcours affiche   297 nouveaux  PDE, La dynamisation  d’anciens PDE, des déblocages de fonds et le  financement de    44  promoteurs  pour la mise en œuvre de  leur plan de développement d’entreprise.  Le chef de l’équipe opérateur a félicité les agents pour les sacrifices consentis  tout en affichant sa conviction que les nouvelles motos acquises contribueront  à une meilleure mise en œuvre des activités.   

Veiller à l’entretien des motos

Remerciant  le partenaire Nertamba pour cette dotation, le président par intérim de la  SEMUS, Boureima Ouédraogo « Matourkou »  a invité les bénéficiaires à bien entretenir les motos  et à les consacrer exclusivement aux activités du projet. Il a traduit tout l’engagement de SEMUS  à prendre les dispositions idoines pour permettre l’atteinte des objectifs du projet . Cachant difficilement  sa joie, Kadidia Ouédraogo a reconnu que ces nouvelles motos les  galvanisent et constituent une source de motivation dans la conduite de leurs missions. Elle a invité ses camarades à se serrer la ceinture afin que les activités impactent réellement  la vie des communautés dans les    provinces du Passoré et du Zondoma. Ce projet mené en partenariat entre la SEMUS et le projet Neer-Tamba est financé par le Fonds mondial pour l’environnement (FDE) .

                 

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *