Parti ATD Yatenga  » Le problème d’eau est résolu à 90% …, il faut plutôt battre campagne sur la vérité  » déclare Ibreihima Ouedraogo, point focal ATD Nord.

La coordination régionale de l’Alliance Travailliste pour le Développement (ATD) était face aux hommes de médias de la région du Nord ce lundi 02 novembre 2020 à Ouahigouya. Par ce point de presse en début de campagne pour la présidentielle et les législatives du 22 novembre 2020, Ibreihima Ouédraogo, membre fondateur du parti et tête de liste pour les législatives au Yatenga a mis en lumière son nouvel engagement politique et sa stratégie de campagne pour le développement de la région du Nord.

Le candidat titulaire ATD Yatenga Ibreihima Ouédraogo, damande aux populations du Yatenga de lui permettre d’impacter dans la développement

Le parti travailliste de la Mouvance présidentielle, ATD d’obédience socio-démocratique compte faire la politique autrement selon son membre fondateur, Ibreihima Ouédraogo, candidat aux législatives à venir. Pour lui, ce nouveau parti qui a déjà installé ses bases dans toutes les communes de la région du Nord compte faire la politique travailliste. Se référant au Logo qui résume la vision du parti, le point focal régional a indiqué que la question de la modernisation de la production agricole, de l’élevage et la transformation de la production locale  est la grande vision de ce premier parti travailliste du Burkina, à en croire le candidat tête de liste du Yatenga.

Faire la politique objective, sincère et réaliste 

Face au journalistes, l’ATD Nord a affirmé qu’ils sont un jeune parti riche en ressources humaines de qualité

A l’issue des échéances électorales à venir, ce parti ambitionne avoir une forte représentativité au sein de l’hémicycle et pouvoir peser pour une légifération objective et réaliste au profit du développement réel du pays.  En collaboration avec d’autres partis de la mouvance, l’objectif est de constituer un groupe parlementaire fort selon Ibreihima Ouédraogo. Pour cela, cet ancien militant du parti au pouvoir compte sur la confiance des fils et filles de la région du Nord  en général et du Yatenga particulier pour arborer son écharpe d’honorable élu à l’issue des prochaines échéances électorales. Accompagné du deuxième candidat aux législatives dans le Yatenga, Marcelin Ouédraogo affirme avoir s’engagé pour la politique sous d’autres formes. Déjà, sa coordination a déjà entrepris une formation professionnelle de plus de 3000 femmes et jeunes en entrepreneuriat et en leadership.

Une campagne autrement et véridique pour ces élections

Marcellin Ouédraogo ( en chemise pagne) , 2e titulaire ATD Yatenga compte mettre son expérience à contribution pour la réussite du parti

Pour cette période de joutes électorales, la coordination des travaillistes du Nord a adopté la technique de porte à porte et de la proximité en lieu et place de grand meeting  pour mieux décliner sa vision politique et son programme de développement« Nous irons dans toutes les communes de la province du Yatenga car aucun burkinabè ne doit être mis en marge en cette période d’arbitrage politique des futurs gouvernants. En dépit de notre contexte si difficile, l’ATD a un programme de campagne de proximité qui s’étale sur toute l’étendue de la province. Je voulais souligner que le contexte sécuritaire fait que nous travaillons avec les autorités sécuritaires dans nos ambitions de déplacement.

Boukari Savadogo, responsable de la communication lors de la lecture de la déclaration liminaire.

Nous ne voulons pas battre campagne sur la misère de la population comme le font d’autres. Vous savez que bon nombre de partis battent leur campagne sur la question de l’eau qui est cruciale au Yatenga. Cependant, je voudrais vous informer qu’avec l’engagement du ministre de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles, la question d’eau est résolue à 90% car le dossier pour le raccordement du barrage de Guitti, dans la commune de Séguénégua à Ouahigouya est bien avancé et porteur d’espoir. J’ai personnellement assisté à une séance de travail avec les ministères en charge de l’eau et celui de l’agriculture et j’avoue que cette problématique de l’eau au Yatenga est presque levée. L’ATD connait bien les axes par lesquels on peut développer notre région, notre province si nous obtenons la confiance des fils et filles le 22 novembre prochain » a précisé la tête de liste ATD/Yatenga.

Drissa Wendbark        

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *