PASSORE : 14 234 candidats veulent s’ouvrir les portes du post-primaire

C’est l’école du village de Pelegtenga dans la commune de Yako qui a abrité le lundi 07 juin 2022 le    lancement officiel de la composition des épreuves pour la conquête du certificat d’études primaire session 2022 dans la province du Passoré . Ce top de départ de la session a été donné par le Haut –commissaire de la province, Issiaka Ségda, entouré de ses collaborateurs parmi lesquels le premier responsable de l’Education préscolaire, primaire et non formelle du Passoré, Saga Clément Ouédraogo.

Ce matin du lundi 07 juin 2022, les candidats repartis dans les classes de l’école de Pelegtenga  étaient assis sur leurs table-bancs attendant l’ouverture de l’enveloppe contenant la première épreuve. Arrivé  sur les lieux aux environs de 7heures, le représentant de l’État s’est sacrifié à cet exercice non sans prodiguer  des conseils  aux conquérants du diplôme ouvrant les portes de l’enseignement post-primaire.

Selon les statistiques,  ils sont au total 14234 inscrits pour se soumettre aux épreuves de la session 2022 du CEP et à l’entrée en sixième. 

Informant que toutes les dispositions ont été prises pour le bon déroulement de la session dans sa zone de compétence, le directeur provincial de l’Éducation préscolaire, primaire et non formelle, Saga Clément Ouédraogo fonde l’espoir que la moisson sera plus fructueuse au bilan  de cette session.  « Nous souhaitons de meilleurs résultats cette année par rapport à l’année dernière où nous avons enregistré un taux provincial de 51% .Nous espérons 70 à 80% de succès cette année, à défaut de 100% » a –t-il déclaré.

Comme pour susciter  les candidats à une culture citoyenne, et à cultiver leur niveau de culture générale, le sujet de la première épreuve notamment la rédaction était intitulé « Ton école a organisé une journée de salubrité .Raconte . »

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *