Prévention de la transmission du VIH mère–enfant au Nord : La Radio voix du paysan outille ses relais

image_pdfImprimerimage_printImprimer

 La salle de réunion de la Fédération Nationale de Groupements Naam a  abrité  les 16 et 17 août 2018 une formation  des relais communautaires sur l’élimination de la Transmission -Mére- Enfant du VIH/Sida  .

 

«Faire l’état des lieux de la transmission dans la région du Nord et au plan National ; outiller les relais en technique de communication de proximité ; identifier les comportements et normes sociales qui entravent  l’élimination de la TME ; présenter et expliquer ; et élaborer le programme des théâtres et des jeux publics » c’est autour  de ces  notions que les 120  relais communautaire de la radio” La Voix du Paysan”  ont été formés  pendant les deux jours  . Cette formation rendre  dans le cadre de la mise œuvre du « plan de communication pour la promotion eTME du VIH/SIDA dans la région du Nord en collaboration avec la direction régionale de la santé .  Pour la  représentante de la Fédération nationale des groupements naams (FNGN) ; madame Ouédraogo née Soubèga Geneviève ; l’atteinte des objectifs de l’élimination  de la transmission mère enfant nécessite l’implication  des relais communautaires et  l’accompagnement de partenaires techniques et financiers. Elle a traduit sa reconnaissance à tous les acteurs tout en les invitant à accompagner la radio dans ce combat . Quant à  madame Sawadogo Fatimata ; porte parole des relais,  leur implication n’est plus  une négociation mais un devoir car la question  est une préoccupation pour tous. Elle a rassuré que leur engagement dans la lutte sera ferme et continue pour permettre  l’ atteinte  des objectifs du projet.

Ramener le taux de transmission mère enfant à 2% d’ici 2020 

D’un taux de transition de 5;9% au Burkina ; les autorités burkinabés comptent ramener le taux de eTME à 2% en 2020. Le directeur régional de la santé du Nord ,  Amadou Traoré a  salué l’engagement de la radio et ses relais dans le plan d’élimination de la TME du VIH.  il ferra remarquer que l’élimination de la transmission mère enfant (eTME) du VIH/Sida s’inscrit en droite ligne des objectifs du développement durable (ODD) visant la réduction de la mortalité maternelle, néonatale , et infantile . Cet présent atelier de formation soutient-il vise la responsabilisation et la participation des relais communautaire à tous les niveaux . La mise en œuvre des activités s’effectueront dans les écoles , les concessions et lieux publics par une série d’activités d’animation et de sensibilisation.

                Avec l’appui financier de l’UNICEF

Composé des associations de parents d’élèves ; des mères éducatrices et des agents de santé à Base  Communautaires; le directeur de la radio ; Adama Sougouri a indiqué que les relais constituent un bras incontournable pour la réussite de cette campagne de communication.  il a salué la disponibilité et l’engagement des relais communautaires tout en les exhortant  à redoubler d’ardeur  dans la conduite des activités pour l’atteinte des objectifs fixés .  Le plan de communication pour la promotion de l’élimination de la Transmission Mère Enfant du VIH/SIDA dans la région du Nord, rappelle le directeur de la radio est initié par la Direction régionale de la santé en collaboration avec les acteurs de terrain dont ” La voix du Paysan”. Ce projet, reçoit l’appui financier de l’UNICEF Burkina

Faso-nord.info

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *