Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise : Une loi et des décrets attrayants présentés aux acteurs de Ouahigouya

Le ministère du Commerce , de l’Industrie et de l’Artisanat à travers la direction générale du développement industriel  a organisé le lancement   des ateliers régionaux de diffusion de la loi d’orientation de promotion des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et la charte des PME au Burkina Faso . C’était le lundi 09 avril 2018 dans la salle de conférences de la Fédération nationale des Groupements naams à Ouahigouya .

« Le secteur privé surtout dans la région du Nord, fait face à de nombreuses difficultés qui ne permettent pas aux acteurs de s’épanouir dans leur travail. Les obstacles que nous rencontrons sont entre autres le manque de financement, l’insuffisance des formations professionnelles, la faible organisateurs des acteurs et surtout le faible accès aux marchés publics »  dépeint le porte parole de la Confédération générale des PME, Amadé Ouédraogo . A son tour , le Gouverneur de la région du Nord, Hassane Sawadogo  réplique pour signifier que le gouvernement burkinabé est bien conscient de ces difficultés et travaille à trouver des solutions .  « Sous l’impulsion du secteur privé et des partenaires techniques et financiers , l’engagement du gouvernement à faire des PME , le fer de lance de l’activité économique au Burkina faso s’est traduit par l’adoption de la loi n* 015 -2017AN du 27 avril 2017 portant loi d’orientation de promotion des PME ; du Décret N° 2017-1165/PRES/MCIA/MATD/MINEFID/ du 30 novembre 2017 portant adoption de la charte des PME au Burkina Faso et du Décret n° 2018-0034/PRES/PM/MCIA/MINEFID/ du 30 janvier 2018 portant attributions , composition et fonctionnement de la Commission nationale des PME ( CN-PME) » indique le Gouverneur de la région du Nord .  Au titre de la loi et de la charte  argumente le gouverneur, il est inscrit des mesures d’accompagnement et de soutien aux PME pour l’accès a au moins 15% du montant global de la commande publique par an ; la sous-traitance avec les grandes entreprises et la cotraitante entre PME; la facilitation de l’accès à des mécanismes de financements innovants. Autres avantages, le renforcement des capacités managériales , techniques et technologiques , la création d’incubateurs , de pépinières et centres d’hébergement d’entreprises, la mise en place d’un régime fiscal et douanier spécifique aux PME etc.  . Pour bénéficier de ces avantages, Hassane Sawadogo informe qu’il est attendu des PME, leur adhésion à la charte . Il a aussi exhorté les structures administratives à diligenter la mise en œuvre des mesures prises par le gouvernement.  Les acteurs du secteur  des PME au Nord  à travers la voix de leur porte parole Amadé Ouédraogo traduisent leur adhésion à cette politique du gouvernement en ces termes  » L’essor du secteur privé dans notre région passe par l’organisation de tel atelier qui permet aux opérateurs économiques de s’approprier les textes législatifs et réglementaire dans le cadre de la promotion des PME « .  Ils ont traduit leur engagement à jouer pleinement leur partition afin de tirer le maximum de profit des textes législatifs et réglementaire, sans manquer  d’inviter l’Etat au respect de ses engagements pris dans la charte des PME . Le gouverneur de la région du Nord , Hassane Sawadogo a invité les participants à cet atelier a diffusé auprès de l’ensemble des acteurs les conditions d’adhésion à la charte et les opportunités prévues par les textes .  » Je suis convaincu que l’organisation de ces ateliers contribuera à la création et au développement d’une masse critique de PME compétitives, exploitant des matières premières locales , des technologies émergentes et par conséquent, à l’atteinte des objectifs de l’axe 3 du Plan national de développement économique et social (PNDES): dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et les emplois » rassure le représentant de l’Etat au Nord

Faso-nord.info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *