Protection de l’enfance : Le réseau communal de THIOU mis en place  

La commune de Thiou s’est dotée d’un réseau communal de protection de l’enfance. Cette structure a été mise en place à l’issue d’une rencontre tenue les 19 et 20 septembre 2019  sous la conduite des  responsables du réseau provincial de protection de l’enfance.

 

 

 

 

Selon le directeur régional  de la Femme, de la Famille, de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire Leonard K  Sawadogo, des études réalisées au Burkina Faso indiquent que de nombreux maux minent le développement de l’enfant notamment  des violences, des injustices et des abus. Ce constat amère relève –t-il a entrainé la mise en place des réseaux de protection de l’enfant dans les provinces.

Celui du Yatenga a été crée le 14 mars 2018 grâce à l’appui technique et financier de la Fondation EDUCO. «  Le réseau provincial dans le cadre de ses activités constate que pour atteindre des résultats probants et renforcer la protection de l’enfant, il est nécessaire qu’il puisse se déconcentrer au niveau communal. C’est pourquoi dans son plan d’action 2019 , il a prévu la mise en place de réseaux communaux » a expliqué le directeur régional .

    Plusieurs couches sociales impliquées

  Après la mise en place et l’installation des responsables  du réseau de la commune de Zogoré en mai dernier, le réseau provincial  poursuit l’exécution   de son plan d’action par  cette rencontre avec les acteurs impliqués dans la protection de l’enfance dans la commune de Thiou. Une rencontre qui a regroupé les 19 et 20 septembre 2019 , des agents communaux , des représentants des structures déconcentrées de l’Etat( service social de Thiou , police , gendarmerie, district sanitaire, lycée communal , préfecture) , des agents communaux , des responsables d’organisations de la société civile , des autorités coutumières et religieuses . Au cours du premier jour de la rencontre, le directeur régional de la Femme, de la Famille, de la Solidarité  nationale et son équipe se sont chargés d’outiller les participants sur l’approche système de protection de l’enfance, l’approche communautaire de protection, la gestion des cas  etc. …..

Un bureau de 5 membres

Les critères de sélection des dirigeants  du réseau ont été expliqués  aux participants. C’est dans une ambiance conviviale que les 05 membres du bureau  ont été désignés. Belem Birahima , enseignant à la circonscription d’éducation de base de Thiou I  a été lu coordonnateur du réseau . il sera épaulé par une vice-coordonnatrice, Diallo Ourétou de l’association des jeunes pour  le bien –être familial. Le poste de rapporteur général a été confié à  Nyampa Salifou. Savadogo Rasmata et Diallo koeranga sont respectivement 1er rapporteur  et 2eme rapporteur de ce bureau.  Installé officiellement, ce bureau a la responsabilité de peaufiner un plan d’action. A entendre le DR régional, Leonard K Sawadogo, chaque bureau se charge de retenir des activités selon les réalités de sa localité pour les mettre en œuvre.

Précisant que sa commune accueille beaucoup d’enfants déplacés victimes de l’insécurité au Mali ou  des villages frontaliers, le 1er adjoint au maire de la commune de Thiou,  Adama Ouédraogo, accueille à bras ouvert l’élection et l’installation du bureau  de ce réseau. Il annonce déjà que la commune pourrait prévoir sur ses lignes budgétaires une somme pour soutenir les activités de ce réseau.

 Les efforts de l’ONG  EDUCO reconnus 

Au regard du nombre d’enfants que la commune la Thiou accueille ou qui transitent  par cette commune pour aller vers d’autres localités, le 1er adjoint au maire souhaite   que les partenaires se mobilisent pour permettre la construction d’une maison de transit dans le chef lieu de cette commune. Le coordonnateur nouvellement installé, Birahima Belem  a invité l’ensemble des couches sociales de Thiou à accompagner le bureau dans sa mission. Le DR Léornard K Sawadogo a traduit ses encouragements aux responsables du réseau communal sans manquer d’adresser ses remerciements à l’ONG-EDUCO  grâce à qui ces réseaux de protection de l’enfant sont installés.

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *