Protection de l’environnement au Yatenga : L’association AVAPE plante une centaine d’espèces à  Sananga

L’Association des Volontaires pour l’Assainissement et la Protection de l’Environnement(AVAPE) a planté  100 plants de diverses espèces  dans la cour de l’école de Sananga dans la commune de Ouahigouya,  le dimanche 26 août 2018. L’initiative a été portée et mise en œuvre  par l’Association des Volontaires pour l’Assainissement et la Protection de l’Environnement (AVAPE) avec le soutien de l’ancien député Sidiki Belem.

 

« Planter utile » comme le recommande le gouvernement Burkinabé , c’est l’engagement pris par l’AVAPE à entendre son secrétaire générale Sidiki Ouédraogo . Et pour mieux traduire cet engagement , l’AVAPE a mis  en terre des espèces de plants apportant  de l’ombre et profitable  à l’homme sur le plan sanitaire et alimentaire .

Ces espèces en question sont entre autres des  neemiers , des eucalyptus , des ficus . Fortement mobilisés , des jeunes du village , des étudiants , des élèves et plusieurs personnes de ressources ont retroussé leurs manches pour fixer une centaine de plants dans la cours de l’école .

                                   

Assurer la survie des plants

Le SG  de l’AVAPE fera remarquer que cette  école a un atout majeur  à savoir la présence d’un forage qui servira à l’arrosage  des plants . Et pour éviter leur destruction par les animaux  , l’AVAPE a fait confectionner  un grillage pour entourer la surface abritant les arbres . Pour le SG Sidiki Ouédraogo  , sa structure a déjà conduit des campagnes  réussies dans ce domaine et celle de Sananga ne dérogera pas à la règle .

Soutenir l’AVAPE dans sa démarche

Pour avoir fait de ses établissements privés à Ouagadougou des endroits ombrageux , l’accompagnateur de l’Association pour cette initiative  Sidiki Belem  dit être bien payé  pour apprécier sa portée et ses retombées .  C’est pourquoi, il a accepté sans la moindre hésitation à soutenir cette activité de l’AVAPE.

Il certifie que l’existence du point d’eau et la clôture de l’espace avec le grillage sont des signes qui augurent de la durabilité et de la rentabilité de ces arbres  au bénéfice  de l’école de Sananga. Fort de ses  nombreux acquis sur le terrain en termes de protection de la nature et de l’embellissement des écoles , l’ancien parlementaire Sidiki Belem a invité les bonnes volontés à soutenir l’AVAPE dans sa démarche.

 

Faso-nord.info

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *