Province du Passoré : Le MPP ménage sa monture pour la présidentielle de 2020 .

image_pdfImprimerimage_printImprimer

 Des missionnaires du MPP  sous la coordination du Docteur Emile Paré  ont  fait le tour de 8 communes de la province du  Passoré les 27 et  28 juillet 2019,   pour  des échanges avec les militants .  Avec les militants et les    responsables des structures de base   du parti   , il a été question  des préparatifs des élections présidentielles de 2020 , la question sécuritaire, la validation des bureaux  des structures   et de l’actualité politique nationale .  

 

 

 

 

Yako  , Samba , Kirsi , Téma-Bokin , Pilimpikou ,  Gomponson , Arbollé  , La-todin , ce sont les 08 communes qui ont accueilli  les délégations du parti du soleil levant    pour s’entretenir sur  la vie du parti  et bien d’autres sujets d’intérêts majeurs .  Au cour de ces  sorties , le maître mot a été de resserrer les rangs  pour affronter   sereinement  l’élection présidentielle de 2020 .  Une élection pour  laquelle , le MPP  s’est fixé comme  défi de faire réélire son candidat,   le président sortant Roch Marc Christian Kaboré au premier tour .  Au regard de l’immensité  de la tâche,    le MPP veut s’y prendre  très tôt . Reconnaissant que l’adversité politique est rude dans la province du Passoré  , Emile Paré a invité  les militants et sympathisants de son écurie politique dans les différentes communes à faire preuve d’engagement,    de détermination et de cohésion .

  Rude bataille

La bataille sera rude   face à  des adversaires politiques coriaces   à l’image du CDP ,prévient le « chat  noir du Nayala  » tout en conseillant   que  le combat se fasse à la régulière et sans animosité .   Pendant cette randonnée ,   à  Arbollé  ,  les missionnaires ont rencontré   un interlocuteur   qu’ils n’oublieront de si tôt .  Le chef de Arbollé  puisque c’est de lui qu’il s’agit a réservé une douche froide au responsable à la formation politique du MPP   et son équipe  . L’accueil qu’il leur a réservé  a été inamical.  Comme s’il en avait gros sur le cœur contre le parti au pouvoir , le chef a craché ses  vérités   à ses visiteurs du jour. Morceaux choisis« Nous avons sacrifié notre population  pour la victoire du MPP et en retour , nous n’avons eu droit à aucun remerciement . Nous  n’applaudirons pas  le vide. Les premiers responsables du  MPP au  Nord ne connaissent   pas leurs bienfaiteurs d’hier et n’ont aucun  estime   envers les chefs coutumiers. Après le décès de salif Diallo ,  c’est   Soumaila Ouedraogo  qui  nous  rend visite et écoute  nos  besoins. Nous en avons marre  .Bouffez!  Ca  finira   tôt ou tard. C’est nous qui avions accepté l’humiliation pour que vous rouliez aujourd’hui dans des voitures  gros cylindrés . Nous sommes toujours   là à nous débattre avec les pluies sous des  hagards dépourvus de chaumes . Transmettez fidèlement mon message à Simon  Compaoré et Roch Marc Christian Kaboré »  s’est-il défoulé .

    Vulgariser le bilan du programme présidentiel

Malgré   cet accueil pour le moins   inattendu du chef ,  ceux -là  qui croient  toujours au MPP  ont tenu leur rencontre à l’endroit prévu .  Appel a été lancé aux militants de la localité de poursuivre le travail de  mobilisation et de sensibilisation . Il est attendu que les militants,  surtout les responsables des structures de base expliquent   et ventilent   le bilan du programme présidentiel  .  Le plus important selon les patrons de cette mission , c’est de convaincre que de nombreuses réalisations ont  été concrétisées au profit de  toutes les couches sociales   que de se complaire dans des débats stériles .

  Réné Bila Zida , président de la section

  Faisant fi    de cette  désillusion  du chef contre ceux qui s’affichaient  hier comme  la « Solution »  pour le pays des hommes intègres , le bureau de la sous-section du MPP a été validé . Ses responsables promettent  que le parti sortira toujours    meilleur en termes de   votes  comme lors des élections précédentes .  Ce qu’il faut retenir,   concernant le renouvellement des structures  , l’ancien président de la section provinciale du MPP /Passoré ,Réné Bila Zida occupant actuellement  le fauteuil du président du conseil régional du Nord , reste à son poste .  La commande de la sous-section communale de Yako chef lieu de la province du Passoré   a été confiée  à Sibiri Yelkouni .   Bagré cette commune dont  la tète du  conseil municipal a échappé  au MPP  au bénéfice  de  Victorien Tougouma du Mouvement Africain des peuples( MAP),  parti d’opposition    recevra  la mission du MPP , le 10 septembre 2019 .

 

Faso nord info

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *