Redevabilité dans la commune de Oula/Yatenga : Le maire et son conseil municipal  face à la population

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Le maire de la commune de Oula , Sidi Mohomed Sawadogo  et les autres membres du conseil municipal  étaient face à la population de la dite commune  le samedi 14 juillet 2018 pour présenter   le bilan des activités de l’année 2017 et le plan d’action annuelle de 2018 . C’était à l’occasion d’un cadre intitulé « Espace de dialogue et d’interpellation communautaire (EDIC) » . Cet exercice  a été effectif   grâce au  soutien  financier et technique de l’Association monde rural et du Programme d’appui au développement des  collectivités territoriales

 

Les personnalités des différentes couches sociales , les jeunes , les femmes , les leaders religieux et coutumières , les associations intervenant dans la commune , les partenaires techniques et financiers  n’ont pas voulu se faire raconter cette journée de redevabilité du conseil municipal de Oula . Fortement mobilisés , ils ont prêté une attention particulière à l’intervention du maire mandaté pour coordonner les actions communales. Avant la présentation du bilan par le maire , les deux modérateurs , Kindo Seydou et Wendékonté Ouédraogo ont planté le décors , expliquant la nature de l’exercice . Il revenait  au maire de présenter le bilan des activités de l’année écoulée et celles prévues pendant l’année en cours et de laisser libre cours à la population  d’apprécier .

Des réalisations économiques

De la présentation du bourgmestre de la commune Sidi Mohomed Ouédraogo , l’on retient que le budget de la commune de Oula présentait en 2017 dans sa section fonctionnement une somme de 182 508 890 FCFA en termes de recettes et un montant de 152 324 196 au titre des dépenses . La section investissement présente un montant de 113154856 FCFA en termes de recette et 62381422 dans la partie dépense.

Dans le secteur de l’éducation la commune a pu exécuter les  commandes des fournitures scolaires ,  de la cantine scolaire , et de tables bancs . Au nombre des constructions , on note deux nouvelles salles de classes à Oula , la construction de 4 salles à Lougouri, 6  salles de classes à Sonh et à Nongfairé , la réhabilitation de deux salles de classes à Oula . Diverses commandes ont été également réalisées dans le secteur de la santé .

A entendre le maire   , un accent particulier a été mis dans la réalisation d’infrastructures économiques afin de renforcer le tissu économique de la commune .L’on retient la construction de 200 hangars au marché de  Ziga et de Lougouri. Le point sur les recouvrements des taxes de charrettes a été fait au cours de cette rencontre . A ce niveau, le taux de recouvrement ne donne pas satisfaction au conseil municipal . Toute chose ne lui permettant d’engager des investissements sur le compte des recettes propres de la commune .

Le maire a aussi relevé  les efforts fournies par les agents communaux pour satisfaire aux sollicitudes de la population en termes d’acquisition des documents d’état civil . il  a aussi annoncé  la prise de nouvelles mesures   pour  mieux  répondre aux attentes de la population.

                 Mise en place d’un comité de suivi 

La population pour sa part a orienté ses préoccupations sur la faiblesse du budget de la commune surtout en sa partie fonds propre , la défectuosité des voies d’accès aux village,  le besoin d’aménagement de certains bas- fond pour des activités de maraîchages. A l’issue des débats , il a été convenu de la mise en place d’un comité pour suivre la mise en œuvre de 4 recommandations à savoir  le  suivi et le  contrôle des réalisations d’infrastructures dans la commune , l’entretien local des pistes rurales,  l’ implication et l’engagement des citoyens dans l’élaboration et l’exécution du budget, la mise en place d’une stratégie  de recouvrement optimal des taxes

Le premier  Hamidou Guiro maire à l’honneur 

L’ensemble des acteurs ont traduit leur remerciement à l’Association Monde rural et au Programme d’appui au développement des  collectivités territoriales pour la  facilitation de   la tenue de cette journée de redevabilité avec la population.  Le conseil municipal a reconnu le mérite du premier maire de la commune , Hamidou Guiro  en lui accordant une attestation et en annonçant  au public  la fixation de sa  photo  dans les locaux de la mairie .

Des attestations de reconnaissance ont été aussi accordées à des structures intervenant dans la commune , entre autres la fédération nationale des  groupements naams , l’ONG EDUCO , l’association AMMIE , l’association Cœur d’Afrique -Cœur de France , l’Association Monde Rurale , le Fonds d’appui au développement des collectivités territoriales etc. ……….

 

Faso-nord.info

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *