Redevabilité des députés MPP au Yatenga : De fortes attentes exprimées par les mandataires.

Les deux élus sous la bannière du Mouvement du peuple pour le progrès MPP au Yatenga, Hadja Fati Ouédraogo et Rasmané Belem, ont organisé le samedi 04 septembre 2021, une journée de redevabilité pour rendre compte des activités parlementaires conduites au cours de la première année  de leur mandature.

SAMSUNG CAMERA PICTURES
Les députés Hadja Fati Ouédraogo, et Rasmané Belem , élus sous la bannière du MPP au Yatenga

A entendre la député Hadja Fati Ouédraogo, cette journée de redevabilité répond à un appel du président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, invitant de partager les activités de l’hémicycle à la population à la base. Il s’est agi au cours de cette rencontre des élus MPP du Yatenga, d’expliquer le rôle du député, de décliner les différentes lois votées et leur sens d’application. Il a été question des missions parlementaires et les commissions de contrôle et d’enquête et ce qu’on en fait    des résultats. Félicitant les élus nationaux pour cette initiative, nombre de leurs interlocuteurs ont souhaité qu’ils se rapprochent plus de la base pour comprendre leurs préoccupations et les partager au plus haut niveau.

                                 Meilleure écoute de la base

Les participants ont invité les députés a accordé une meilleure écoute à la base

Pour eux, c’est  en écoutant les citoyens qu’on peut être à même de voter des lois plus justes et assurer un meilleur  contrôle de l’action gouvernementale. Les invités à cette journée de redevabilité ont souhaité que leurs représentants à l’Assemblée nationale aient une voix  plus audible envers le gouvernement sur certaines préoccupations majeures à Ouahigouya notamment, la permanente pénurie d’eau, l’insuffisance de la voirie, le bitumage des routes nationales rattachant la capitale du Yatenga à Djibo, kongoussi, Tougan.

Le ministre de l’Agriculture Salifou Ouédraogo et le président de la fédération MPP Nord, Smaila Ouédraogo étaient à cette rencontre
Le maire de la commune de Ouahigouya , Boureima Basile Ouédraogo , et la première adjointe Mme Sodré/Djenéba Sangarba y étaient également

Ils souhaitent aussi que les députés plaident pour la multiplication des infrastructures scolaires et sanitaires. La clôture du bosquet feu Salifou Diallo, le ravitaillement des vivres de la SONAGESS au profit des personnes vulnérables ont été aussi relevés au cours de cette rencontre.

                                         Le projet Free –covid

ils ont demandé aux députés d’être les ambassadeurs de l’entente et la cohésion sociale au Yatenga

L’élu consulaire, Amadé Ouédraogo  représentant les petits commerçants à la chambre régionale de commerce et d’industrie  du Nord, a pour sa part invité les députés à fouiner du côté du ministère du commerce  pour des informations afférentes à un projet d’appui aux commerçants  dénommé free-covid. Les commerçants du Yatenga selon leur élu consulaire, veulent savoir ce qu’il en est de cette initiative gouvernementale. Des participants ont aussi proposé qu’à l’avenir les  4  députés élus sur la circonscription électorale au Yatenga se mettent ensemble pour cet  exercice de redevabilité.

                                            Main dans la main

Les deux élus ont offert une quarantaine de sacs de vivres aux personnes vulnérables et aux pensionnaires de la MACO

Ils pensent que si les députés donnent l’exemple en se mettant ensemble pour mener des activités majeures, leur exemple pourrait inspirer la base à cultiver l’entente et la cohésion sociale. Quant aux différentes préoccupations adressées aux élus, ces derniers ont laissé entendre qu’elles seront consignées dans un rapport à  transmettre  au président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Remise symbolique des vivres

En marge des échanges avec leurs électeurs, les deux élus ont remis 20 sacs de vivres aux personnes vulnérables et 20 autres aux personnes vulnérables.

Inoussa Ouédraogo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *