Région du Nord : Le laboratoire citoyennetés outillent les APE et les COGES

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’Appui à la gouvernance Financière(PAFICOM) dans trois communes de la région du Nord   (Oula, Ouahigouya, Titao), le Laboratoire Citoyennetés(LC) a initié une formation les 13 et 14 novembre 2018 au profit des Associations des parents d’élèves (APE) de ces dites  communes.   La trentaine de présidents d’APE ont vu leurs compétences renforcées sur les techniques de gestion des organisations à base communautaire. Ils ont été  aussi éclairés sur  le processus de transfert des compétences dans la décentralisation.

 

 

« Problèmes de salles de classe, manque de table bancs, latrines, mauvaises qualité du cartable minimum, retard de dotation des fournitures, problème de mobilisation des parents autour de la question éducative, difficultés de mobilisation et transparence dans la gestion des ressources » tels sont entre autres difficultés au quotidien des APE. Et avec la décentralisation suivie du transfert des compétences  aux communes, les membres des APE  ne sont pas suffisamment formés  pour mieux agir effacement. C’est pourquoi  le LC, prônant  une gouvernance plus vertueuse et transparente des ressources financière a initié des sessions de formations au profit des COGES (santé) et des APE’ éducation).  Selon le porte parole du Laboratoire Citoyennetés, Guillaume KIEMA, les associations des parents d’élèves sont des partenaires incontournables dans la gestions de écoles. C’est pourquoi, PAFICOM a jugé  nécessaire d’outiller les acteurs sur les  notions du  processus de transfert des compétences, leurs missions, mais aussi  leur donner des notions sur  la gestion   des associations de parents d’élèves. Il a   invité  la trentaine de présidents à partager les connaissances acquises avec les autres membres de leurs bureaux  pour une gestion efficace  des écoles

Un appel à plus de solidarité de la part des APE avec les enseignants.

Pour El hadj Noufou Ouédraogo, président communal des parents d’élèves de la commune de Ouahigouya, c’est une belle opportunité qui leur est offerte. Ils  rassurent que  les nouvelles connaissances acquises seront dupliquées  au profit de toute la communauté éducative. Le président communal,  a avoué que les parents travaillent parfois sans ligne de conduite bien définie  d’où des difficultés de résolutions de certaines préoccupations dans les écoles.  Avec cette session de formation soutient-il , plus rien ne  sera comme avant dans la gestion des APE.  Profitant de l’occasion,  Noufou Ouédraogo a souligné qu’au regard  du contexte sécuritaire très difficile, les parents doivent faire preuve  de plus de   solidarité avec les enseignants afin qu’ils puissent bien jouer leur mission d’enseigner et éduquer.

                   Partenariat entre le LC et l’Union européenne

Dans son mot, le maire de la commune de Oula , Sidi Mohamed Sawadogo, s’est d’abord réjoui de cette opportunité que le projet PAFICOM donne aux APE de sa commune.  Tout en remerciant le LC, il a laissé entendre que, c’était le  rôles de conseils municipaux d’ outiller ces partenaires de l’éducation. Heureusement applaudit-il, c’est initiative du LC vient enlever  une  épine de leurs pieds . Au niveau de la  commune de (Oula), rassure-t-il,  une session plus large  des APE sera initiée pour renforcer leurs capacités sur ce module afférent  à la bonne gestion de bureau APE et la  gestion des organisations à base communautaire.  L’autorité communale de Oula a terminé  en  lançant  une invite à tout acteur à s’impliquer dans la gestion des secteurs  de la santé et de  l’éducation. Avant cette formation des APE , une autre avait été organisée les 8 et 9 novembre 2018 au profit des comités de gestion , des centres de santé et de promotion sociale des trois communes couvertes par le programme dans la région du Nord . Ces collaborateurs des agents de santé ont été aussi formés sur la gestion de leurs structures et leurs rôles dans la mise en œuvre de la décentralisation. Le projet d’appui à la gouvernance financière faut-il le rappeler,  résulte d’un  partenariat entre le Laboratoire citoyenneté et l’Union européenne.

Faso nord info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *