Région du Nord : Tabital Lobal et ses partenaires habillent des déplacés internes

Au cours de la soirée du mercredi 10 mars 2021, des personnes déplacées internes installées dans la commune de Ouahigouya sont reparties du siège de l’association Tabital Lobal, sourire aux lèvres. Tabital Lobal leur a offert des vêtements et des chaussures acquis grâce à des amis Italiens.

C’est le fruit d’une collecte d’amis italiens , remis à Tabital Lobal pour la distribution aux bénéficiaires

130 habits pour hommes , 74 habits pour enfants , 80 habits pour adolescents et adolescentes , 106 habitants pour femmes , des chaussures et des chaussettes pour toutes les couches sociales , c’est la nature des dons offerts  aux personnes déplacées internes au siège de l’association Tabital Lobal , secteur 10 de Ouahigouya au cours de la  soirée du mercredi 10 mars 2020 .

Les femmes n’ont pas été oubliées dans cette opération de distribution de vêtements

A entendre la présidente de l’association Tabital Lobal, Mme Sodré /Sangarba Djeneba, les bénéficiaires sont des déplacés internes qui ont quitté les communes de Thiou , Barga, Koumbri , Kain  dans la province du Yatenga et de Banh et Sollé dans la province du Lorum.

                               Un don d’amis italiens

La présidente de Tabital Lobal , Mme Sodré/Sangarba Djéneba a rassuré aux bénéficiaires que les vêtements sont de bonnes qualités

 Elle précise que cette dotation est le fruit d’une action de solidarité initiée en Italie pour venir en aide aux populations victimes de l’insécurité. Les bons samaritains italiens ont transmis les emballages de vêtements et de chaussures à l’association Tabital Lobal, active sur le terrain pour conduire l’opération de distribution aux bénéficiaires.

                               Des vêtements de qualité

Remise symbolique de vêtements à un bénéficiaire

Précisant que les vêtements qui ont été distribués sont de très bonnes qualités, la présidente de Tabital Lobal a apprécié ce bel exemple de partenariat Nord-Sud. Pour Mme Sodré /Sangarba Djéneba, ce geste est la preuve que la solidarité reste une valeur partagée à travers le monde et il faut travailler à la consolider.  Elle se convainc quel que soit son pouvoir, son statut social, nul à l’abri des désastres des phénomènes sociaux et des exactions des forces du mal. Comme quoi on a toujours besoin de l’autre dans la vie, d’où toute l’importance de cultiver la solidarité.

Communes fortement impactées par l’insécurité

Les bénéficiaires sont venus de plusieurs communes de la région du Nord

 Elle précise également que les bénéficiaires sont ressortissants des communes les plus impactées par les affres de l’insécurité. Insiste la présidente, Tabital Lobal en dehors de cette action humanitaire intervient dans les dites communes à travers des projets de développement, de promotion des droits humains, de la culture de la paix et de la cohésion sociale.

photo , regroupant le matériel , les bénéficiaires et les responsables de Tabital Lobal

Elle rappelle aussi que les besoins des personnes déplacées sont nombreux tout en souhaitant que cette initiative soit suivie par d’autres au profit des personnes qui sont dans le besoin.

                            Importance capitale

Le 1er adjoint au maire de la commune de Kain a multiplié les remerciements à l’endroit de Tabital Lobal et ses partenaires

Le premier adjoint au maire de la commune de Kain, Issa Ouarmé a multiplié les remerciements à l’endroit de Tabital Lobal et souhaiter que ses liens avec ses partenaires se renforcent davantage afin qu’ensemble ils continuent d’aider les personnes victimes de l’insécurité.

Toute contribution est utile

IL y en avait pour des enfants , des adolescents et adolescentes , pour des adultes , hommes et femmes

 Pour Issa Ouédraogo, bénéficiaire, ce geste est salutaire pour des gens dont les maigres ressources ne leur suffisent pas pour se nourrir. IL a fait comprendre que les déplacés éprouvent de réelles difficultés pour se loger, se nourrir et se vêtir. Plaide -t-il, toutes contributions d’où qu’elles viennent participent à soulager la souffrance de ceux qui ont été obligés de tout abandonner pour se refugier ailleurs à cause de l’insécurité.

Gildas Salo

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *