Renforcement de la coopération BURKINA-TAIWAN : L’association ARLAC-BT enseigne la participation citoyenne et la redévabilité  aux OSC du Nord

La salle de réunion de l’hôtel Tigré de Ouahigouya a abrité  un atelier de formation des leaders de la société civile de la région du Nord ce samedi 19 mai 2018 . Initiée par l’Association pour le Renforcement des Liens d’Amitié et de Coopération Burkina-Taiwan (ARLAC-BT), l’objectif de cette session de formation est de  mieux outiller les leaders de la société civile du Nord sur la participation citoyenne , mais aussi les opportunités de  renforcement de la coopération  entre le Burkina et la Taiwan.

Le président de ARLAC-BT Ousseini ouédraogo

La contribution des organisations de la société civile dans le développement du Burkina Faso n’est plus à démontrer.  C’est pourquoi,  l’Association pour le Renforcement des Liens d’Amitié et de Coopération Burkina-Taiwan (ARLAC-BT), portée sur les fonds baptismaux en janvier 2018 compte s’inscrire dans la même logique en apportant sa part au développement du pays des hommes intègres. Elle s’est donc fixée pour objectifs essentiels d’œuvrer pour le renforcement de la coopération Burkina-Taiwan , mais aussi la participation citoyenne. Pour le président de l’ARLAC-BT , Ousseini Ouédraogo , il faut encore soutenir  les organisations de la société civile sur l’importance de la participation citoyenne et aussi la consolidation des liens d’amitié entre le Burkina et la Taiwan.  « Les actions de la Taiwan au pays de hommes intègres sont immenses  dans plusieurs secteurs de développement. Le pays a réalisé des centres de formation professionnelle de référence comme celui de Ziniaré , à Bobo-Dioulasso  et contribué à la réalisation des centres ANPE dans un grand nombre de chefs lieux  de provinces du pays.  Nous avons le secteur agricole avec le projet riz pluvial qui contribue à l’auto suffisance alimentaire ; la sante avec d’importants appuis en formation des spécialistes de santé ;les énergies renouvelables ;la coopération militaire dans lequel notre pays a bénéficié de matériels divers et de développement de compétences des forces de l’ordre dans le cadre de la lutte contre le  banditisme et l’insécurité «  tels sont entre autres les fruits de cette  coopération avec la Taiwan selon le président ce cette association. C’est pourquoi, L’ARLAC-TB compte œuvrer pour  mieux vulgariser les efforts de développement  de ce pays au Burkina. Selon le président de la  conseil des organisations de la société civile du   nord , l’apport de ce pays dans l’édification d’un Burkina prospère  prospère est énorme . Conscient de cela, la societé civile du Nord  s’est  mobilisée  pour mieux comprendre l’importance de la participation citoyenne, mais aussi la solidification des liens d’amitié entre le Burkina et la Taiwan.  La coordonatrice de l’Association pour la promotion de la femme et de l’enfant, Nabaloum Bibata soutient que le développement passe par la paix et la cohésion sociale. d’où toute la pertinence selon elle,  des  échanges  sur la prévention des conflits, la bonne gouvernance ,  la redevabilité, le dialogue social et le civisme  . S’agissant des relations Burkina-Tawain, elle a conclu que c’est l’un des meilleurs  exemples dé coopération qu’il faut   travailler à renforcer et à  pérenniser. Le  coordonateur du  conseil provincial de la société civile du Zondoma  , Salam Ouédraogo pour sa part a  reconnu  que   l’atelier leur a permis de découvrir   les actions de de développement financées par  la Chine Taiwan en faveur du Burkina  .  A titre d’exemple, il a indiqué que l’appui de ce pays au Burkina Faso dans le secteur de la production agricole  à permis de soulager plusieurs familles.  Pour lui , c’est un devoir  pour chaque Burkinabé  d’œuvrer à un meilleur ancrage de cette coopération . Venus des quatre provinces de la région du Nord, les trente participants ont fait des recommandations allant dans le sens du développement de la région du Nord en lien avec cette coopération Burkina-Taiwan . Ils ont demandé la construction d’un grand centre de formation aux métiers comme   celui de Ziniaré à Ouahigouya et  des appuis financiers afin de mener des activités de vulgarisation de liens de coopération Burkina-Taiwana  . Une  invite a été lancée  aux autorités d’ opérationnaliser les programmes de formation dans les centres déjà construits afin que les jeunes puissent les intégrer pour se former.

Faso-nord.info         

     

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Une réflexion sur “Renforcement de la coopération BURKINA-TAIWAN : L’association ARLAC-BT enseigne la participation citoyenne et la redévabilité  aux OSC du Nord

  • 19 août 2018 à 11:17
    Permalien

    Bonjour et merci! Souvent lors des voyages, je loue les appartements avec AirBnb et je le recommande à tous les voyageurs! Même j’ai créé mon propre site web – https://air-coupons.com/ – lien avec une description détaillée du service et avec des codes promotionnels toujours mis à jour. Les renseignements concernant ce service seront traduits sur toutes les langues du monde (pour le moment, je n’ai pas trouvé tous les traducteurs indispensables, mais je travaille là-dessus)! Merci de ne pas supprimer mon commentaire, je veux que les gens du monde entier connaissent tout sur AirBnb! Je vous remercie d’avance! A bientot!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *