Secrétariat général de la région du Nord : Le surprenant départ d’un administrateur chevronné

Nommé en 2014 au poste de Secrétaire général de la région du Nord, Aboubacar Nouhoun   Traoré s’est vu remplacer par Mme Irène Coulibaly  par le Conseil des ministres en sa séance du 22 Décembre 2017. Elle a été installée officiellement dans ses nouvelles fonctions   le mardi 10 Janvier 2017.

D.JPGIl a d’abord   traîné    sa bosse comme secrétaire général de la province du Zondoma, ensuite comme Haut-commissaire de la province du Passoré avant de se voir nommer Secrétaire général de la région du Nord en 2014. Lui, c’est Aboubacar Nouhoun Traoré, Administrateur civil de son état. Il se caractérise comme un homme qui n’a pas sa langue dans sa poche, qui ne porte pas de gangs pour dire ses vérités ou faire des reproches. Comme pour dire qu’il n’est pas « Un Yes-man ».  Est- ce, ce trait de caractère   qui lui vaut son départ ? Sous le ciel du Faso, quelqu’un a dit qu’« à compétence égale, on choisit le plus acquis ». L’interrogation vaut son pesant d’or en ce sens que l’ancienne Haut-commissaire de la province du Seno, Mme Irène Coulibaly nouvellement bombardée SGR de la région du Nord a occupé le poste de secrétaire général de la province du Zondoma, au moment où son nouveau patron Hassane Sawadogo, gouverneur de la région du Nord, était Haut- commissaire de ladite province. Est-ce le coup du hasard qui rassemble ces deux anciens collaborateurs encore sous le même toit du gouvernorat de la région du Nord ? A.JPG
Si beaucoup de gens susurrent, que le départ de Nouhoun est lié à une difficile collaboration avec son boss, l’intéressé a prononcé un discours qui bat cet argumentaire   en brèche. Mais les mots peuvent trahir l’évidence qu’on veut cacher. Le SGR sortant le dira lui -même qu’à sa prise de fonction en 2014, plusieurs personnes avaient juré qu’il n’allait pas faire quelques jours avec Hassane Sawadogo, le gouverneur, sans manquer de présenter ses excuses à son désormais ancien patron et à l’ensemble de ses anciens collaborateurs. « J’ai parfois pris des décisions à la hauteur du rôle du Gouverneur, j’ai interpellé des agents à revenir sur le pas, je ne suis pas d’accord pour ceci ou cela. De nature, je ne porte pas des gants pour agir. Mais tout cela, c’est pour le bien de la région, en un mot apporter ma touche à l’édification de la nation » a- t-il confessé publiquement. A son tour, le Gouverneur Hassane Sawadogo a voulu lever toute équivoque « Ne craignez pas pour son sort. Je suis même peiné par son départ mais de principe je suis pour la mobilité des agents de l’administration car cela est une logique. Je suis certain que le meilleur reste à venir pour lui » a-t-il déclaré. Pour parler de ce qui fédère l’ensemble de la région, le représentant de l’Etat a indiqué à sa nouvelle collaboratrice Irène Coulibaly certaines de ses missions, qui sont : «Le renforcement de la démocratie locale, la lutte contre l’insécurité, la mise en œuvre du PNDES, la coordination des activités administratives ». Puis de la sublimer « Ne vous inquiétez pas, car je mesure la hauteur de vos capacités face à cette nouvelle fonction et vous êtes à la hauteur » se convainc le gouverneur. Irène Coulibaly elle, a signifié   sa disponibilité à l’écoute et demandé le soutien et l’accompagnement sans faille de toutes les couches socioprofessionnelles et des partenaires.

Faso-nord.info

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *