Sit-in à l’ONEA de Ouahigouya : Les agents exigent la revalorisation de leur grille salariale

Les agents du regroupement de Ouahigouya de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA)  étaient en sit-in ce lundi 9 avril 2018 jusqu’à 10 heures. Du coup ,ce sont les prestations de paiement et de plomberie étaient bloquées  jusqu’à l’heure de levée du sit-in d’avertissement selon le porte parole des agents , Seydou Traoré 

« Chers clients, vous êtes informés que les agents de l’ONEA  à travers le syndicat national des travailleurs de Ouahigouya de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (SYNTEA) observent ce jour 9 avril 2018 de 7 heures 30 minutes à 10 heures sur toute l’étendue  du territoire national en vue de satisfaire leur plate forme revendicative. Merci pour votre compréhension »  tel est le message signé de  la sous section SYNTEA / Ouahigouya  qu’on pouvait lire sur la porte principale de la salle de paiement.   A la grande entrée, c’est tout  le personnel  étaient   assis  l’  air détendu. Contrairement à la marche du 23 mars 2018 du lot T2 des femmes du secteur 11 de Ouahigouya pour réclamer de l’eau, les hommes de médias sont bien accueillis.  Le préavis de grève a été mis à notre disposition avec plaisir, ils étaient pressés  de  nous expliquer le motif du sit-in. Et c’est à Richard Ouédraogo , membre du bureau national du SYNTEA de nous expliquer en ces termes. « Depuis 2016, nous avons engagé des négociations avec le patronnant pour de meilleures conditions de vie et de travail à travers la revalorisation de notre grille salariale. On nous avait demandé de patienter au vu des travaux du Ziga 2 et nous l’avons fait. Après  la reprise du dialogue, nous avons eu gain de cause et il restait le paiement à compter de janvier 2018. Depuis lors, rien n’est fait et le syndicat par une note adressée  au conseil d’administration a demandé l’application effective à parti du 15 avril 2018. A notre grande surprise, c’est lors d’une réunion qu’on nous a  informé que le ministère des  finances nous demande de  sursoire à nos acquis. C’est ainsi qu’après une assemblée générale d’urgence, nous avons décidé d’aller en grève les 12 et 13 avril 2018 avec service minimum. Nous sommes déterminés et s’il faut  aller sans service minimum, nous sommes prêts à le faire.

Nous demandons à notre ministère de jouer  pieds et mains pour nous permettre d’éviter de causer de désagréments à la population » telle la situation décrite par le porte parole de agents ONEA du regroupement de Ouahigouya. Pour le secrétaire général de la sous section, SYNTEA de Ouahigouya, Seydou Traoré, le sit-in de ce lundi 9 avril 2018, n’est qu’un avertissement et une alerte à la population sur la situation. Ce qu’il faut noter, c’est que le sit-in à Ouahigouya a connu la participation de tous les agents du regroupement de Ouahigouya.

 

 

Faso-nord.info

 

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *