Sortie de promotion à l’ENEP de Ouahigouya : Un bataillon de 550 hommes pour vaincre l’ignorance

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Les pensionnaires de la 19è promotion de l’Ecole Nationale des Enseignants du Primaire(ENEP) de Ouahigouya ont reçu leurs diplômes de fin de formation le 26 juillet 2018 au cours d’une cérémonie de sortie , placée sous la présidence du gouverneur de la région du Nord , représenté par la secrétaire générale de la région  Salimata Dabal .  Le maire de la commune de Ouahigouya , Boureima Basile Ouédraogo a été le parrain de cette cérémonie organisée autour du thème  » Une éducation modèle pour une société épanouie »

Sur  les 551 pensionnaires de la 19éme promotion, 550 ont obtenu leur Certificat Elémentaire d’Aptitude pédagogique  (CEAP)  soit un taux de succès de  99,82%. Cette promotion  a regroupé 339 boursiers et 212 inscrits sur titre. La répartition des sexes affiche 253 stagiaires de sexe féminins et 297 hommes.

A ces qualifiés pour enseigner dans les écoles  du primaire, le directeur général de l’ENEP de Ouahigouya, Bassié Bazié  leur a prodigué ce conseil  » Une formation à l’ENEP a pris fin et une autre commence, celle-là sera plus longue  et plus dure, mais plus riche, plus exaltante et plus édifiante ; alors je vous exhorte à travailler avec abnégation et dévouement ».

Le maire de la commune de Ouahigouya Boureima Basile Ouédraogo, parrain de la cérémonie a invité ses filleuls  à bien réinvestir les connaissances acquises au bénéfices des élèves dans les classes .

                       Améliorer les conditions d’apprentissage

Le porte – parole des nouveaux enseignants Badoum Yves Martin  a témoigné la reconnaissance de l’ensemble de la promotion aux enseignants , aux  encadreurs dans les écoles d’application , et à l’administration de l’ENEP  pour les efforts consentis afin de leur offrir de meilleures conditions d’études .

Il précise que  si  la phase théorique s’est déroulée  sans difficultés majeures , la phase pratique était toute autre. Les stagiaires étaient confrontés  au manque de matériels pour concrétiser les leçons . il a plaidé pour l’amélioration des conditions d’apprentissage dans les écoles d’application et pour le mandatement à temps de ceux qui seront affectés dans les différents circonscriptions d’éducation de base .

                              Des récompenses aux meilleurs

Cette cérémonie de sortie a été marquée par une remise de récompenses à 5 hommes et 5 femmes qui  ont été brillants  durant le temps de la formation.

Le meilleur des garçons, Romba Boureima de Nobila , major de la promotion s’est accordé une moyenne de 17, 31/20 . La première des filles, Angèle Ouédraogo a obtenu  la moyenne de 16, 44/20 . Ces 10 meilleurs ont bénéficié de sacs, de documents pédagogiques, de fournitures scolaires etc.  Cette promotion a marqué son passage au sein de cette école de formation par une plantation d’arbres

Faso-nord.info

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *