Soutien aux activités des populations impactées : Riverstone Karama offre 35 millions de prêts via la Caisse populaire

Ce vendredi 28 août 2020, la société minière Rivestone Karama a offert à la délégation des Caisses populaires du Nord  une somme de 35 millions de FCFA. Cette manne  financière logée  dans cette institution de micro-finance  est  destinée  aux acteurs impactés par les activités de la mine dans les communes de Ouahigouya , Namissiguima et Oula.  C’est un fonds que chaque postulant peut contracter sous forme de crédits remboursable  pour développer ses activités, surtout ceux dont  leur gagne-pain ont pris un sérieux coup avec l’apparition de la maladie à coronavirus.   La cérémonie de remise du chèque a eu lieu dans les locaux de la  Caisse  populaire de Ouahigouya en présence des responsables de Rivestone Karama mining, des autorités administratives et locales et de certains bénéficiaires.

La remise officielle du chèque de 35 millions par le DG de la mine R Karma SA

Soutenir la création d’initiatives porteuses et   la dynamisation des activités économiques  des acteurs affectés par les activités de la mine et aussi par la maladie à coronavirus dans les communes du Ouahigouya, de Namissiguima et de Oula, à  entendre le DG de  Rivestone Karama mining,  Adama Savadogo,  c’est l’objectif de ce fonds de 35 millions , dont la gestion est confiée à la  délégation des Caisses populaires du Nord.  Il confie  qu’en cette période où la pandémie  du COVID 19 sévit toujours, le maître –mot, c’est la résilience et Rivestone Karama mining s’inscrit dans cette lancée.  S’inscrivant à la  dynamique de   sa maison mère  Endeavour mining qui a déjà casqué plusieurs centaines de millions pour participer à la résilience des populations, Rivestone Karama a offert  courant avril dernier du matériel de protection au comité régional de riposte contre la maladie à coronavirus.

                                            Une entreprise citoyenne

Pascal Ouédraogo souhaite la pérennisation de ce fonds

L’octroi de ce fonds soutient-il vient conforter l’engagement   du groupe Endeavour mining à assumer sa responsabilité sociale d’entreprise  et à s’ériger comme une entreprise citoyenne. Pour lever toute équivoque, Pascal Ouédraogo, le directeur des relations communautaires de la mine a clairement précisé que les 35 millions logés à la caisse populaire sont un don  pour permettre à l’institution financière d’accorder des crédits aux acteurs vulnérables. Il a signifié que chaque prêt contracté est remboursable. Il invite donc chaque bénéficiaire à respecter ses engagements.  C’est la solution idoine selon Pascal Ouédraogo de pérenniser ce fonds afin que plusieurs personnes puissent en profiter.

                             Les bénéficiaires reconnaissants

La directrice régionale de la caisse populaire échangeant avec monsieur Ilboudo,leDR

Pour la directrice  de la caisse populaire w.Amélie Dabiré, le protocole de partenariat a été signé et la remise du  chèque confirme la volonté affichée de Rivestone Karama à mettre tout en œuvre pour apporter son soutien aux populations vulnérables de sa zone d’intervention. Présente à la cérémonie de remise, Fatimata .T Ouédraogo a du mal à contenir sa joie. «  Je suis bénéficiaire d’un crédit de 500 000f. Cette somme me permettra de mener mon activité de vente de Zom-Koom. Je remercie la mine et la caisse populaire pour cet inestimable soutien » s’exclame Fatimata. Ali Ouédraogo, un autre bénéficiaire loue l’initiative de ces deux partenaires  « Je suis agro-sylvo-pastoraliste  et j’ai bénéficié d’un montant d’un million de francs. J’utiliserai cet argent à bon escient pour agrandir mon entreprise afin de générer des revenus substantiels  .Tous les bénéficiaires par ma voix disent merci à Endeavour mining et à la caisse populaire » a déclaré l’heureux agriculteur.

                               Développement d’entreprises durables

Les premiers responsables de la Mine en compagnie du 1er vice-président du conseil régional, Abdoul Salam Boly

 Insistant  sur   le caractère social du réseau des caisses populaires, le directeur de la délégation régionale  du Nord, Boukaré Ilboudo  rassure  que les postulants à ce fonds  bénéficient de conditions avantageuses, souples et flexibles. Ces derniers, insiste-t-il,  au regard de leur situation de vulnérabilité   ne sont pas alignés aux conditions des crédits classiques des caisses populaires Le directeur de Rivestone Karama mining et celui de la délégation des caisses populaires du Nord ont embouché la même trompette que le directeur des relations communautaires, exhortant les différents bénéficiaires à utiliser rationnellement leurs crédits de sorte à permettre à d’autres personnes d’en bénéficier. Leurs principales attentes sont de voir de véritables entreprises se développer à travers ce fonds et le remboursement des sommes empruntées à temps.

Inamé K Norbert

Partager

faso nord.info

Journal en ligne (site web) d’informations en ligne pour les citoyens Burkinabè et de la diaspora E-mail: fasonord@gmail.com Téléphone : 60 61 81 41/78 92 87 88 Siège : Ouahigouya /Région du Nord/ Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *