« Soyons des militants de développement et non de la politique politicienne » dixit Lassané Savadogo, SEN du MPP.

image_pdfImprimerimage_printImprimer

Une délégation des membres du bureau politique national du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) conduite par le député Mathieu Bebrigda Ouédraogo , des maires des communes de la région du Nord , des responsables des  structures du parti au Nord et des personnes de ressources ont été le samedi 11 janvier 2020  présenter leurs vœux de nouvel an 2020 au secrétaire exécutif national du dit parti, Lassané Savadogo . Ce fut l’occasion pour des membres du gouvernement et des techniciens du ministère des infrastructures de présenter les activités  au profit de la région dans les domaines de l’accès à l’eau potable, l’agriculture et les infrastructures routières.

Celui qui a eu l’honneur de recevoir ses camarades du parti n’a pas voulu que cette cérémonie de présenter de vœux se résume à une occasion de ripailles et de beuveries. Il a donné du contenu à cette rencontre en y  invitant des responsables du gouvernement à décliner les réalisations que bénéficiera la région du Nord en 2020. C’était aussi l’occasion aussi  pour les communicateurs de recueillir les attentes des ressortissants de cette partie du pays des hommes intègres .

Après les différentes communications que nous avions fait cas à travers  des  publications précedentes , c’est Célestin  Belem, ingénieur agronome à la retraite qui a été le porte-parole des invités pour présenter les vœux au secrétaire exécutif national. Il a  traduit la satisfaction de ses mandataires à prendre part à cette rencontre qui , au lieu d’une présentation de vœux  commente-t-il , a pris  l’allure d’un forum de développement de la région du Nord.

Combattre les forces obscurantistes

Traduisant les vœux de santé , de succès , de lucidité dans la gestion , de pardon , de clairvoyance et de tempérance dans la conduite des hommes à leur hôte, Celestin Belem a aussi souhaité que le Burkina Faso retrouve  la paix et la quiétude d’antan . Il a invité l’ensemble des fils du pays à unir leur force pour mettre   les forces obscurantistes hors d’état de nuire. La nécessité d’une  ’institutionnalisation périodique  de rencontres  d’échanges de ce genre  a été souligné par le porte-parole

Prenant le micro , le secrétaire exécutif national, Lassané Savadogo a demandé une minute de silence en mémoire des burkinabé qui ont répondu à l’appel de  Dieu en 2019 . Il a rendu un vibrant hommage à leur ancien camarade Antoine Komi Sambo membre fondateur du parti du soleil levant,   décédé tout dernièrement en début d’année 2020. La tête d’affiche du MPP au Nord a traduit sa conviction quant à  la capacité du Burkina à vaincre les individus sans foi ni loi  qui veulent saper le vivre ensemble et déstructurer le territoire national.

Union et compréhension mutuelle

Lassané Savadogo a traduit  sa conviction  que l’anéantissement total des foyers des terroristes ne va pas tarder. A l’ensemble des fils et filles de la région du Nord, il les a traduit ses vœux de santé, de cohésion et d’union sacrée pour sortir la région du Nord du bout du tunnel. Il a souhaité que chaque fils de la région fasse de son développement  et de sa cohésion,  la boussole de ses actions. C’est dans l’unité, la compréhension mutuelle, la prise en compte des diversités des opinions, l’écoute et la concertation se convainc-t-il, qu’on pourra faire de la région du Nord, une région développée et un havre de paix « Soyons des militants de développement au lieu de s’adonner à la politique politicienne » a conseillé  Lassané  Savadogo.

   Défendre l’image du parti 

Il a invité ses interlocuteurs à redoubler d’efforts dans la défense de l’image du parti à travers la bonne circulation de l’information, la bonne maitrise et la présentation des réalisations du programme présidentiel, le partage de l’information sur les activités prévues et les perspectives. Pour lui, il revient au cadre du parti de capitaliser les réalisations exécutées et  d’en faire le bilan et les contraintes aux populations à la base. Il dit adhérer  entièrement à l’idée d’initier des cadres de rencontre entre les fils et filles de la région à certains moments de l’année pour discuter , faire le point et recueillir des attentes sur le développement .

Tout comme le député Mathieu Bebrigda  Ouédraogo, le secrétaire exécutif national du MPP a promis que des réflexions seront menées à la suite de cette présentation de vœux pour formaliser la périodicité de la tenue de ces rencontres d’échanges réclamées par les invités à cette cérémonie de présentation de vœux

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *