Tabaski 2021 au Passoré :Un bel exemple d’harmonie dans la différence

La grande place de la mosquée du secteur 2 de Yako a comme à l’accoutumée accueillie les musulmans de cette ville pour la prière de la fête de Tabaski. Arrivé sur les lieux aux environs de 9h05 mn, c’est l’iman Sabane Sanfo qui a conduit le rituel marquant cette célébration.

Paix, entente, sécurité, tolérance religieuse, partage et solidarité, ce sont les mots que l’Iman Sabane Sanfo a véhiculé à l’occasion de cette prière.

Après s’être sacrifié au rituel de deux rakat, l’iman s’est consacré à des prêches avant d’égorger le bélier. Le guide religieux a particulièrement sur la nécessité de construire une union sacrée autour de la cohésion sociale et du vivre ensemble.

 Tout le cérémonial de cette fête s’est déroulé en présence du Haut-commissaire de la province du Yatenga, Issiaka Segda, des responsables de la communauté chrétienne et des autorités coutumières. S’exprimant au nom de l’administration, le Haut-commissaire a exhorté les musulmans à prier pour le retour de la paix au Faso. Il a souhaité que la paix et la bonne entente habitent continuellement l’ensemble de toutes les communautés religieuses. Le représentant de l’administration et l’iman Sanfo ont imploré Dieu pour une bonne saison agricole.

Faso nord info

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *